Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Match amical
  2. // PSG/FC Barcelone (2-2, 1-4 tab)

Le PSG a tenu

Match de gala et match de reprise au Parc des Princes. Au terme d'une partie rythmée, le PSG a tenu un FC Barcelone, longtemps remanié, en échec avant de perdre aux pénos.

Modififié
PSG-Barcelone : 2-2 (1-4, tab)

Buts : Rafinha (6e), Messi (53e) pour Barcelone, Zlatan (60e), Camara (82e) pour le PSG

Un show, un vrai. Les Qataris ont mis les petits plats dans les grands pour présenter leur nouvelle équipe. Pour l'occasion, Zlatan Ibrahimović est titularisé contre son ancien club, le Barça tout puissant, qui étrenne un drôle de maillot jaune-orange. Avec son nouveau coach, Tito Vilanova. Messi est là aussi, en pointe. Pastore affiche un large sourire. Mamadou Sakho fait son retour dans le onze parisien. Même Ronan le Crom a le droit à ses applaudissements. Dire que ce match amical PSG-Barcelone est chargé de symboles est un doux euphémisme. Oui, le PSG a changé d'ère. Et comptait bien le montrer aux yeux de tous ce soir.

Carlo Ancelotti décide de lancer Rabiot au milieu, à côté de Bodmer et Pastore. Vilanova laisse, lui, Xavi, Piqué, Fàbregas, Iniesta sur le banc et aligne une équipe mixte. Lavezzi déborde et excite un Parc prêt à s'enflammer pour une passe réussie. Sur une ouverture d'Alexis Sánchez, Rafinha prend le dessus sur Alex, profite d'un contre favorable et aligne Douchez à bout portant. Tiens, Ibra laisse dans la foulée à Nene le soin de tirer un bon coup franc. Pas sûr que ça dure. Barcelone enclenche et les joueurs d'Ancelotti reculent. Zlatan trimballe sa grande tige près du rond central, et le PSG réagit ponctuellement en contre. Ibrahimović se pose en plaque tournante et décale tour à tour Lavezzi et Nene. Douchez s'apprête à raconter qu'il a stoppé une frappe de Messi. Mais non, elle est déviée en corner. Le Barça domine sur un rythme de reprise avec quelques séquences valables, le PSG découvre, lui, le haut niveau et le toque. Rabiot ne fait pas tâche et joue plutôt juste. Pastore cale une ouverture sur une aile de pigeon très aérienne et enchante son auditoire. Avec 35% de possession, le club parisien pouvait difficilement espérer mieux.

La simulation de Sánchez, l'égalisation de Papus


Le match reprend sous la flotte. Le Parc apprécie le premier contrôle orienté de Verratti, et déplore la simulation de Alexis Sánchez. Sakho se marre, il ne l'a pas touché. M. Ennjimi tombe dans le panneau et siffle pénalty. Messi transforme. Les joueurs du PSG se découvrent, ceux du Barça récitent, ça se voit. Lavezzi est fauché dans les airs dans la surface. Le péno est généreux, mais compense parfaitement la boulette arbitrale en faveur du Barça quelques minutes avant. Zlatan rend justice, en force. 2-1. Pour l'anecdote, le PSG fait entrer Luyindula et Biševac, le Barça Xavi, Iniesta, Fàbregas et Piqué...

Sakho se met en valeur, mais le PSG continue de regarder les passes catalanes se multiplier. Les Barcelonais se créent quelques occasions, mais restent assez calmes dans l'ensemble. Tiéné croit s'amuser devant Alves, mais perd la balle. Pas effrayé, ce PSG tente quand il a la balle et finit bien le match. Messi décale Cristian Tello, rentré des JO, qui envoie une fusée dans Auteuil. Luyindula bute à deux reprises sur Pinto. Sur le corner qui suit, Papus Camara seul au point de pénalty égalise de la tête. Sur l'action qui suit, Gameiro, lancé en profondeur par Pastore, est trop court. Le score en reste là. Dans la séance de pénaltys qui suit, Hoarau et Gameiro se heurtent à deux belles parades de Pinto. Les Barcelonais font un sans faute. Qu'importe, le PSG n'a pas pris de valise. Les Qataris voulaient officialiser leurs ambitions, c'est chose faite.


Par Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 10:02 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde
Podcast Football Recall Épisode 9: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses Hier à 15:49 Pourquoi c’est largement mieux de regarder un match AuBureau plutôt qu’au bureau ?
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi
Hier à 14:00 Des bourses d'échanges Panini près de Nantes 7 Hier à 12:20 Où trouver le guide SO FOOT du Mondial 2018 ? Hier à 11:33 Suivez la Coupe du monde sur un bateau à Paris ! 9 Hier à 10:00 Des fans colombiens cachent de la vodka dans des jumelles 9 Hier à 09:54 La chanson de N'Golo Kanté (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 30: France-Pérou, terrain glissant, la fougue iranienne et le métro de Moscou mercredi 20 juin Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 49