1. //
  2. // 34e journée
  3. // Évian/PSG (0-1)

Le PSG a-t-il une obligation d'exemplarité ?

Deux rouges et demi hier soir à Annecy (Verratti et Beckham durant le match, Sirigu a posteriori), une avant-dernière place au classement du fair-play, le PSG a été pointé du doigt suite aux débordements d'après-match. On parle de manque d'humilité, d'irrespect, de joueurs prétentieux. Au vrai, le PSG a-t-il une réelle obligation d'exemplarité ?

Modififié
0 105
Oui, parce que le Qatar veut véhiculer une image clean

Pendant longtemps, la rumeur a fait son bout de chemin : le Qatar n'aurait jamais acheté le club si le conflit entre les supporters ne s'était pas fini avec le plan Leproux. Preuve que l'image compte plus que tout. Des tribunes apaisées et aseptisées, rien de mieux pour (re)construire des bases saines. QSI veut mettre en avant une image clean : un PSG ambitieux, respectueux, respecté et craint. Nasser Al-Khelaïfi en est la tête de pont la plus parfaite. Un mec posé, courtois, langue de bois au possible, et respectueux de tout le monde. Alors oui, ce nouveau PSG, notamment au début, doit être irréprochable dans son comportement. Ne pas faire trop de vagues. D'autant que la France du football n'aime ni les riches, ni les étrangers. Alors les deux réunis au même endroit... Et ça, le président du PSG le sait. « Qu'ils nous aiment ou pas, les gens respectent ce que l'on fait. Quand j'en rencontre dans la rue, ils me disent qu'ils sont avec nous. Je n'ai jamais entendu de critiques. Les fans sont fiers de leur club et toujours avec lui, même dans les mauvais moments. C'est important de se sentir porté, défendu. Les supporters font un gros travail. » Sous-entendu, personne ne nous défend. Dès lors, les images d'ivrognes se foutant sur la gueule à Annecy n'ont pas dû plaire à Doha.

Oui, parce que c'est le quotidien de tous les grands clubs européens

Des clubs du calibre du Bayern Munich, du Real Madrid ou de l'AC Milan sont connus et reconnus pour leur sérieux. Ce sont des machines sportives et financières. Des institutions avant tout. Le club prime par-dessus tout. Forcément, la moindre sortie de route entache la réputation. Et ça, c'est moche. Ce n'est pas souhaitable. On ne dure pas dans le temps à coups de petites tartes dans la gueule de clubs « moins huppés » . En voulant être une locomotive, le PSG se doit de dicter le tempo et de ne pas faire de faux pas. Oui, c'est compliqué. Surtout quand la planche est savonnée et que tout le monde souhaite que le projet aille dans le mur, mais les Parisiens doivent se la jouer professionnel H24. Pas d'esclandre, pas d'écart de langage, pas de violence, pas de complexe de supériorité. Le PSG doit se la jouer Bisounours. Une école de pensée ô combien ridicule, mais qui permet au club d'être à l'abri des critiques. Pour être crédible en France, le PSG doit être parfait. Et lisse.

Non, parce que le club n'a pas à servir de paillasson populaire

Dimanche, la bagarre d'enfants aurait été déclenchée suite à une joie trop affirmée de Blaise Matuidi. Un mec pourtant réputé pour son calme. « Je suis déçu de l'attitude de Matuidi, qui est quand même en équipe de France » , déclarait Olivier Sorlin après le match. « L'arbitrage était correct. À la fin, c'est Matuidi qui vient allumer le banc » , conclut Cédric Cambon. Voilà, tout est de la faute du milieu de terrain. Le joueur n'a donc pas le droit d'exprimer sa joie. Dans tous les stades de France, la bande à Carlo Ancelotti a dû essuyer les sifflets, et parfois une manière d'arbitrer très particulière. Quand le PSG perd, on organise même une petite sauterie. Aujourd'hui, on vient au stade pour se payer les Parisiens. Ces petits cons pleins d'argent et d'arrogance. Voilà le lot quotidien du nouveau PSG. C'est le revers de la médaille, on va dire. Le club n'a jamais été populaire. De ce point de vue-là, il ne sera jamais l'OM ou Saint-Étienne. Ce n'est pas dans son ADN. En voulant faire du PSG un club populaire au sens premier du terme, QSI en a oublié la spécificité française : on n'aime pas le PSG. Et c'est très bien comme ça. Personne ne s'en est jamais plaint. Dès lors, on ne peut pas demander aux Parisiens d'être exemplaires. Verratti est un petit con pétri de talent. Très bien, qu'il reste comme ça. Matuidi est en kiff parce qu'il se rapproche du titre de champion de France. Normal. Alors oui, la même scène d'échange de gifles lors d'un match en Corse aurait provoqué les états généraux du football. Là, on va juste cracher un peu plus de salive sur le comportement hautain du PSG. Une vieille rengaine. D'ailleurs, Jean-Claude Blanc l'avait souligné dans Le Figaro, le PSG n'est pas apprécié à sa juste valeur en Ligue 1 : « L'enjeu collectif pour les clubs français est de s'interroger sur la manière dont ils peuvent utiliser pleinement ce coup d'accélérateur. Ils ont plus à gagner en accompagnant la locomotive qu'en cherchant à la ralentir. Je m'étonne parfois de certaines critiques à notre encontre. La seule question à se poser est de se demander comment le football français peut bénéficier de notre projet, qui élargit le cadre dans lequel il évoluait. » Jean-Claude, navré de te décevoir, c'est un combat perdu d'avance.

Non, parce que c'est de la sémantique, seul le résultat compte

Quand Víctor Valdés pète un cable après un Real-Barça, personne ne s'émeut. On parle de folklore. Idem sur les folies médiatiques d'un Mourinho qui vient danser sur la pelouse du Nou Camp, en grand tombeur du Barça avec son Inter. Un FC Barcelone qui décide d'ailleurs de déclencher l'arrosage automatique pour inviter gentiment tout ce monde à foutre le camp. Bref, des histoires comme ça, les grands clubs en regorgent. Ça fait même marrer. Sauf en France où on s'offusque de tout. Le PSG n'est pas là pour être un modèle, il ne l'a jamais été et ne souhaite pas l'être. Alors pourquoi l'ériger en tant que tel ? Le Qatar est venu pour gagner des trophées et installer le club le plus haut possible. Pour ce faire, il faut de l'argent et des joueurs réputés, donc chers. Le genre de combo qui énerve les amoureux du football français. Quoi qu'il en soit, la nouvelle équipe dirigeante est là pour gagner des titres avant tout. La manière viendra après. Parce que dix-huit mois après son arrivée, le Qatar n'a toujours rien gagné. Alors s'il faut mettre deux-trois baffes lors des matchs à l'extérieur, soit. Il n'y a pas urgence, mais presque. Dans tous les cas, dans trois semaines, on aura tout oublié. Et on parlera du prochain entraîneur du PSG. Mourinho ou un autre. Un mec que l'on adorait à l'étranger, mais dont les manières vont déranger en France. Comme quoi, l'exemplarité, c'est comme inviter sa sœur à danser, ça sert à rien.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mouais...en meme temps, si le club n'est meme pas capable de gagner le titre, tout en n'assurant pas non plus la paix dans le monde voire en ne résolvant pas des problèmes style la faim ou la maladie sans que matuidi et sirigu, soit "captain psg" et "iron sardaigne", ne pètent un cable, mais où va t on?
surtout qu'en plus ils sont surpayés et ne respectent pas les glorieux joueurs provinciaux qui leur font face.
rhha paris c'est vraiment des en.culés au fond.
Note : 52
je ne suis pas sur que les chtis comprennent la chute ...

(vous pouvez m'insulter)
Il a une de ces trognes, Armand quand même. Je ne sais plus ce que disait l'article "week-end à trois avec Armand et Gameiro pour acheter des jeans Kaporal", ou des vestes chevignon.
Il n'est pas question d'obligation d'exemplarité, mais d'un minimum de courtoisie. Je veux dire Zlatan se fout de la gueule des arbitres comme un enfant de huit ans. Attention je ne remets pas en cause l'incompétence (intermittente) du corps arbitral, ni que la plupart ont des têtes de cons* (surtout les arbitres de touche, je me demande où ils vont les chercher) que leur métier a prématurément vieilli, mais en tant que téléspectateur, ça va bien, au bout d'un moment.
Stephanek 94 mukongo
Faudrait poser cette question à Nasser ?!

Et je pense que sa réponse serait, les qatariens nous rabâchent que l'image du club doit être propre, leur but est de fédérer une région derrière voire le pays mais ça va être difficile du fait de la haine historique de la province envers la capitale, sans compter l'apport d'argent venu du Quatar"un pays arabe" ce qui est très mal vu en c'moment avec cette fameuse "islamisation" de la France !


Sinon le pétage de câble de Riolo dans l'AFTER hier soir RIDICULE ce mec se dit non supporter du psg dans l'exercice de ses fonctions tu parles ! Le mec a pété une durite comme un ado de 14 ans ! à perte !
jsuis tout ce qu'il y a de plus parisien et tout mais sofoot y a pas a dire vous faites votre beurre sur le club...

C'est quoi le prochain sujet?

la popularite du club dans le sud-est de la deuxieme ville economique de la tasmanie? Ou leur impact sur l'economie souterraine de l'Inde?
Pascal Pierre Niveau : Loisir
L'idée même que le fric doit apporter l'exemplarité est une idée totalement farfelue. En quoi le nouveau Paris doit il être exemplaire ? Au nom de la morale ? de l'éthique ?

on sait tous que ce sont des billes d'image que pondent les qataris, juste parce qu'elles sont des des billes d'investissement économique.

Alors, que Verratti soit plus con* qu'un autre, on s'en fiche en fait. Le Bayern, le Barça a bien avancé contenu dans leur rang un Van Bommel.
La seule sanction viendra de l'interne car c'est une image qui ne vend pas.
"Aujourd'hui, on vient au stade pour se payer les Parisiens."

Voilà, tout est dit. C'est vrai tant pour les joueurs (J.Ayew qui ne rentre sur le terrain que pour se faire Beckham, les coups de provoc sur Zlatan...), que pour les arbitres (Thual hier qui a voulu faire sa star).
Si les adversaires commençaient par jouer avant de chercher la merde* pour exister, la Ligue1 s'en porterait mieux.
Je ne sais pas si c'est vraiment pertinent de faire un article sur l'exemplarité en évoquant les deux géants espagnols, qui pendant plusieurs saisons (ça c'est bien calmé ces derniers temps) ont véhiculés une image désastreuse du football: lamentations permanentes auprès de l'arbitre (à ce propos j'ai kiffé le jaune reçu par un madrilène pour avoir demandé un carton jaune pour un joueur de Dortmund...), trucages et sales coups dans des proportions folles, anti fair play, et surtout fins de matchs chaotiques...
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
je comprends pas
je croyais que le club/ville/region que tout le monde detestait c'etait l'OM/Bastia/ajaccio/montpellier/antonetti?
ah non tout le monde deteste le psg. bof.
matuidi n'est pas aller feter la victoire hier, il est venu chambrer le banc d'ETG(je crois qu'il avait pris un tampon en 1ere mt et avait un contentieux avec un mec sur le banc). le seul truc que je n'ai pas aimé c'est le club qui refuse de faire revenir le gardien.
mais c'est vrai bravo mr faure que jamais la terre entiere footballistique ne s'est scandalisée du comportement de mourhino ou de pépé dans les barca réal, les images du doigt dans l'oeil ont fait le tour des rédactions, la morsure de suarez est un événement interplanetaire mais oui, on fait un sale proces au psg alors qu'on laisse les autres tranquille.
c'etait bien cet article
L'exemplarité serait de mener une politique sportive sérieuse et compétente, de savoir faire fructifier tout le talent potentiel de la région (peut-être le plus important en Europe), de conserver un coach leader du championnat l'an dernier, d'aller au bout en coupe de France au lieu de s'en foutre, etc...

bref...

tout ce que n'est pas, n'a jamais été et ne sera jamais ce club.
cela dit sorlin il ferait mieux de la fermer lui et sa carriere de looser.

Laisse la place aux jeunes mon pote.
Chriswillow Niveau : Loisir
Devoir d'exemplarité... A partir du moment que ça ne reste que du chambrage bon enfant, ou de la nervosité du à l'immaturité d'un gamin de 18-19 ans, je ne vois pas en quoi le PSG n'a pas respecté l'adversaire, ou n'a pas fait preuve d'humilité durant la saison.
Et je suis d'accord avec l'auteur pour dire que depuis quelques temps, tout le monde (clubs adverses, arbitres, supporters adverses) souhaite se payer le PSG. Du coup, tout leurs gestes, toutes les fautes, ou toutes leurs réactions sont exagérés, amenant les médias à se poser ces questions d'exemplarité...

C'est sur que pepe et ses coups de pied sur un type au sol c'est vachement un exemple dans le genre...

P~tain Sofoot c'est quoi ces sujets a la con? a la limite dans les breves et encore...
C'est ouf que Verratti en prenne autant dans la gueule. Il se tape un jaune sur sa première faute et à la 80eme, j'étais persuadé que la faute était sur lui et qu'il prend la balle pour jouer le coup franc. Et bim, c'était contre lui, et rouge en sus. Je comprends sa colère. Et j'oublie pas qu'il nous avait régalé tout le reste du match (plus de ballons touchés et % de passes réussies) !!
P'tit Filet Niveau : CFA
Message posté par mario
L'exemplarité serait de mener une politique sportive sérieuse et compétente, de savoir faire fructifier tout le talent potentiel de la région (peut-être le plus important en Europe)

T'as lu un sondage quelque part pour affirmer ça ? Ou tu distribues des étoiles jaunes à la sorties des écoles ?

Message posté par mario
de conserver un coach leader du championnat l'an dernier,

"Dites Thiago, Becks, Zlatan, et les autres, vous voulez venir dans mon club de Paname City ? Mon coach, c'est Tonio K..."

Message posté par mario
d'aller au bout en coupe de France au lieu de s'en foutre

Qu'il y ait eu excès de suffisance, personne ne dit le contraire. De là à s'en foutre, il y a un pas que tu franchis tout seul.

Revoir les gueules de Carlo et des joueurs après le match pour davantage de précision...

Message posté par mario
tout ce que n'est pas, n'a jamais été et ne sera jamais ce club.

Heureusement que t'as pris l'ESTAC à FM2013.
les vrais supporters du PSG (= les supporters pré et un jour post-QSI) n'en ont rien à battre de l'exemplarité ; plus on nous traite de prétentieux irrespectueux, plus on est contents.

Mais bon, avant de critiquer le voisin, il vaut mieux se regarder dans un miroir. Quand j'entends l'entraîneur de l'ETG dire en conférence de presse, que voyez-vous je veux pas souffler sur les braises, mais vraiment chambrer de la part d'un international français, c'est vraiment pas bien, j'ai envie de lui répondre : "parce que lui sauter dessus à 10 contre 1, en lui balançant des objets et des coups, c'est classe ça????". Putain*, bande de guignols, vous méritez que votre club en plastique (de bouteille d'evian) disparaisse, il ne sert à rien. Merci SIRIGU d'avoir montré à ces sous-merdes* de quel bois on se chauffe à Paris.

Et merci Matthieu Faure
Message posté par popeye
Il a une de ces trognes, Armand quand même. Je ne sais plus ce que disait l'article "week-end à trois avec Armand et Gameiro pour acheter des jeans Kaporal", ou des vestes chevignon.
Il n'est pas question d'obligation d'exemplarité, mais d'un minimum de courtoisie. Je veux dire Zlatan se fout de la gueule des arbitres comme un enfant de huit ans. Attention je ne remets pas en cause l'incompétence (intermittente) du corps arbitral, ni que la plupart ont des têtes de cons* (surtout les arbitres de touche, je me demande où ils vont les chercher) que leur métier a prématurément vieilli, mais en tant que téléspectateur, ça va bien, au bout d'un moment.


popeye pour le week end à trois et les jeans Kaporal il s'agissait tout simplement du journal de Zlatan précédant le match aller contre Troyes où le journaliste avait sorti une phrase du genre " Ce week end on joue l'Estaque de Troie, je crois que c'est la ville où Armand, Le Crom et Chantôme vont acheter leurs jeans Kaporal en soldes" (référence au fait qu'il y ait il me semble à Troyes une grande braderie de fringues... enfin je dis ça je dis rien, je ne suis pas troyen.
Meme si le PSG était l'UNICEF,ca changerait pas grand chose.
Que c'est bon de gagner quand tout le monde veut vous voir échouer :D
Le PSG n'a pas plus de devoir d'exemplarité que les autres clubs professionnels. Je suis désolé mais tout les joueurs pro ont le même devoir: ils passent tous à la TV, ont tous le même contrat de travail et les mêmes obligations.
Comme dis dans l'article le PSG n'a pas à servir de paillasse populaire: j'ai l'impression d'entendre le patapouf Ménès sur le plateau du PSG à crier au loup dés que le PSG commet une "incartade".
Le club est plus médiatisé que les autres certes mais il ne faudrait pas non plus tomber dans le populisme et dégainer les rouges easily juste pour chercher à rééquilibrer la balance car ils sont pétés de thunes.
Et juste pour info Marseille n'est pas plus populaire que Paris : ils cristallisent tout autant de haine que de passion.
Je pense qu'il faut voir un peu plus loin que le bout de son nez au sujet du traitement du PSG et de Paris de manière plus générale. Les supporters ont pas attendus les qataris pour vouloir se les "payer" ...

D'une manière plus générale quand on voit débarquer les parisiens en vacances c'est quand même le stéréotype de l'irrespect (ça reste une généralité mais ce n'est pas forcément faux). Autant les marseillais qui parlent forts et qui se la raconte c'est folklo mais les parisiens ça reste toujours les mêmes.

En même temps avec les infos qui sont parisio-parisiennes, idem pour la politique et pour les grands évènements culturels, il y a un sentiment de dégout et aussi de jalousie qui en ressort. Je pense que pour le football c'est la même chose. Il n'y avait qu'à voir quand Paris se sauvait à peine de la D1, les médias ne parlait que de ce club nouveau (1970) qui galérait entre la 15 et la 19ème place pendant toute la saison et qui faisait la une devant toutes les autres équipes.

Paris ça reste un club atypique, de part sa création (fusion de deux clubs et accession au haut niveau directement), de part sa jeunesse (un club qui n'a pas vraiment d'histoire même comparé à la berrichonne de Châteauroux) et il est vrai que l'arrivé des qataris a un peu exacerbé tout çà.

Malgré tout je pense que cet article démontre un peu un complexe de supériorité, ou du moins de légitimité. Le PSG va gagner et pendant encore longtemps les coupes et championnats nationaux, mais aux yeux de certains (dont moi) il n'aura jamais la même saveur qu'une hégémonie d'un OM, Nantes ou Saint-Étienne.

Bonne soirée.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 105