Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Elections présidentielles de 2012

Le PS dégaine ses sportifs

Modififié
Dans cette dernière ligne droite avant le 22 avril fatidique, et faute d'un véritable engouement populaire, tous les arguments, y compris les plus éculés, s'avèrent donc nécessaires pour tenter de convaincre les hésitants.

L'équipe de campagne socialiste, et son « pôle sport » , publie donc, à 100 jours des JO de Londres, une liste très « olympiques » de 100 athlètes soutenant son candidat, car « il souhaite que le sport, qui est notre passion, prenne enfin en France toute sa dimension, au cœur de notre société.  » S'il manque à l'appel quelques figures notables (comme Bernard Amsalem , président de la FFA, qui s'est fendu néanmoins dans les colonnes du Monde d'une interview très critique sur la politique du gouvernement, et bien sur l'actuel président de la FFF, Noël le Graët, ancien maire PS de Guinguamp et Hollandiste patenté), on ne relève en revanche guère de surprise.

Avec d'abord Thierry Rey, l'anti David Douillet, encore Muriel Hurtis ou Ronald Pognon (l'athlétisme penche toujours un peu à gauche dans le spectre du CNOSF), l'incontournable Pierre Villepreux pour l'Ovalie progressiste, et un étrange sur-représentation du full contact. Au niveau du ballon rond, aucun footeux en activité ne s'y est risqué (polémique des 75% oblige?). Notons la présence évidente de Vikash Dhorasoo ou de Pape Diouf, les anciennes gloires Gilles Rampillon (du FC Nantes) et Patrick Revelli (de l'ASSE), et plus surprenant celle d'Abou Cissé, ancien international Ivoirien ainsi qu' Anthony Gautier, arbitre international.


Quelqu'un aurait pu au moins leur filer le téléphone de Sidney Govou, un des seuls joueurs de L1 à avoir défendu la taxe Hollande, non?
NKM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25
À lire ensuite
Alonzo allume Nenê