1. // Elections présidentielles de 2012

Le PS dégaine ses sportifs

Modififié
15 34
Dans cette dernière ligne droite avant le 22 avril fatidique, et faute d'un véritable engouement populaire, tous les arguments, y compris les plus éculés, s'avèrent donc nécessaires pour tenter de convaincre les hésitants.

L'équipe de campagne socialiste, et son « pôle sport » , publie donc, à 100 jours des JO de Londres, une liste très « olympiques » de 100 athlètes soutenant son candidat, car « il souhaite que le sport, qui est notre passion, prenne enfin en France toute sa dimension, au cœur de notre société.  » S'il manque à l'appel quelques figures notables (comme Bernard Amsalem , président de la FFA, qui s'est fendu néanmoins dans les colonnes du Monde d'une interview très critique sur la politique du gouvernement, et bien sur l'actuel président de la FFF, Noël le Graët, ancien maire PS de Guinguamp et Hollandiste patenté), on ne relève en revanche guère de surprise.

Avec d'abord Thierry Rey, l'anti David Douillet, encore Muriel Hurtis ou Ronald Pognon (l'athlétisme penche toujours un peu à gauche dans le spectre du CNOSF), l'incontournable Pierre Villepreux pour l'Ovalie progressiste, et un étrange sur-représentation du full contact. Au niveau du ballon rond, aucun footeux en activité ne s'y est risqué (polémique des 75% oblige?). Notons la présence évidente de Vikash Dhorasoo ou de Pape Diouf, les anciennes gloires Gilles Rampillon (du FC Nantes) et Patrick Revelli (de l'ASSE), et plus surprenant celle d'Abou Cissé, ancien international Ivoirien ainsi qu' Anthony Gautier, arbitre international.

Quelqu'un aurait pu au moins leur filer le téléphone de Sidney Govou, un des seuls joueurs de L1 à avoir défendu la taxe Hollande, non?
NKM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Et donc ça c'est juste les plus connus ou bien...? Si c'est le cas y'a pas à dire en tout cas, y'a vraiment des gens payé à rien foutre dans son équipe de campagne
feodalorer Niveau : DHR
De toute façon, la tronche refaite de Nadine Trintignant et de Carla au meeting de la concorde suffira à le faire élire
Remarque il nous fait vraiment une campagne de Ligue 1. Je reste en défense sans trop prendre de risque.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Alonzo allume Nenê
15 34