Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Strasbourg-PSG

Le prix Renaudot 2017 déclare sa flamme à Strasbourg

Modififié
Tout juste auréolé du prix Renaudot 2017, l’écrivain strasbourgeois Olivier Guez donnera le coup d’envoi fictif de Strasbourg-Paris, samedi. L’auteur de La disparition de Josef Mengele en a profité pour écrire une ode à son club de cœur, sur le site officiel du RC Strasbourg-Alsace. Intitulé Madeleine bleue, le court texte de l’Alsacien retrace l’histoire du Racing mêlée aux souvenirs de l’écrivain, de son enfance à l’âge adulte.

Olivier Guez replonge dans les années 1980, qui l’ont vu découvrir avec des yeux candides un Racing tout juste auréolé de son unique championnat. « En fait, j’aurais aimé en avoir trois ou quatre de plus ou alors embarquer à bord d’une fusée qui remonterait le temps, un court voyage, trois ans seulement, pour devenir champion de France 1979, au lieu de compulser chaque soir l’album du titre que ma mère m’avait déniché chez un libraire d’occasion.  »

L’essayiste partage ensuite son regard adulte, plus réfléchi et plus critique, sur la douloureuse période des années 2000. «  Ensuite, j’ai quitté Strasbourg, mais jamais cessé de suivre les prouesses et les déboires du club, trop de déboires, de descentes, de gestion calamiteuse – j’espère qu’un jour, on m’expliquera les dessous de la décennie 2000, comment le Racing a failli disparaître. »


Trente-cinq ans d'émotions en trente-cinq lignes de passion. LG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 22:24 Bonus Coupe du monde : 1900€ offerts pour parier sur le Mondial 3
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom
il y a 8 heures Vers une pénurie de bière pendant le Mondial ? 43 il y a 12 heures Tinder fait sauter les réseaux russes pendant le Mondial 34 il y a 13 heures La chanson d'Oldelaf pour encourager les Bleus (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 29: Le blocus français, le blocus saoudien et l’œdipe marocain Hier à 09:26 Tex est en Russie pour la Coupe du monde ! (via Facebook SO FOOT) Podcast Football Recall Épisode 28: L'Angleterre encore à la peine, la diète de Fekir et des « blagues » japonaises