Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // FIFA
  3. // Prix de la honte

Le prix de la honte pour la FIFA ?

Modififié
S'il y a bien un trophée que la FIFA ne rêve pas d'avoir, c'est le « Prix de la honte » du Public Eye Awards, décerné en janvier prochain à l'occasion du forum économique de Davos, en Suisse.

Gazprom, industrie pétrolière actuellement favori, devrait garder la faveur du public, mais la FIFA ne compte pas laisser filer le podium et le talonne de près en deuxième position. L'organisation est en effet dénoncée par plusieurs ONG hostiles à l'organisation du Mondial 2014 au Brésil, telle que l'ANCOP (Organisation nationale des comités populaires de la coupe) ou Greenpeace. Elle est accusée d'entraîner « des violations des droits humains tels que le droit au logement, le droit à la liberté de réunion et de mouvement, et le droit au travail » , et a déjà recueilli près de 6800 voix.

Cette nomination survient à la suite des nombreux incidents survenus au Brésil durant la préparation de l'événement, parmi lesquels les diverses révoltes populaires pour protester contre le coût du Mondial et les morts (dont deux récentes) d'ouvriers sur les chantiers. La FIFA est également accusée d'avoir causé l'expulsion de 250 000 Brésiliens, et « d'encourager le mauvais usage des fonds publics dans les pays hôtes » .

Le bébé de Sepp Blatter a immédiatement publié un communiqué se déclarant « très surprise » des accusations portées à son égard avant de les démentir.


Pour participer au vote, c'est par ici que ça se passe. TD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Le Kiosque SO PRESS

Hier à 15:01 Fournier, Lacombe et Franck Thivilier vont former des entraîneurs brésiliens 11 Hier à 14:41 Mexique : Maradona déjà en demi-finale du championnat 23
À lire ensuite
Le Standard revendu ?