1. //
  2. // Présidence de la FIFA

Le prince Ali et la culture d'intimidation de la FIFA

Modififié
4 10
Ali a très envie d'être calife à la place du calife.

Candidat à la présidence de la FIFA, le prince jordanien Ali ben al-Hussein veut dénoncer les vices de l'actuel président, Sepp Blatter.

En conférence de presse, le prince a dénoncé les méthodes de l'organisation. « Il y a eu une culture de l'intimidation au sein de la FIFA. » Et le concurrent de Blatter d'enfoncer le clou : « Par le passé, il y a eu des gens qui ont pris position, et qui ont été puni pour cela. J'espère qu'aujourd'hui, les choses sont de la bonne façon. » S'il est conscient que le Suisse a l'avantage, al-Hussein espère tout de même pouvoir être élu. « Il est certain que l'actuel président est favori. Mais je veux rassurer les instances internationales, nous allons dans la bonne direction. »

Au Prince Ali d'aller détrôner le « vilain Jafar » . PVL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Kit Fisteur Niveau : Loisir
Je rappelle que dans le conte original, à la fin le grand vizir gagne... c'est donc mal parti pour le prince Ali Aboubou !
vonvonladeconne Niveau : District
Il faut lui reconnaître un certain aplomb et du courage à ce noble jordanien
Heiseinberg Niveau : CFA
Ali = nom arabe + Calife + président Fifa + Mondial Qatar 2022 ? Qatar = terrorisme.

mdrr bonne chance pour les élections mec !




*mode tocard du coin activé*
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 10