Le prince Ali candidat à la tête de la FIFA

Modififié
4 16
Sepp Blatter connaît enfin le nom du premier candidat à sa succession à la tête de la FIFA. Le prince jordanien Ali Bin Al-Hussein, aujourd'hui vice-président de l'organisme, a déclaré vouloir devenir le nouveau grand patron du football mondial.

Tandis que Blatter cherche à rempiler pour un cinquième mandat, le petit jeune (39 ans pour le prince contre 78 ans pour Blatter, ndlr) entend « déplacer le centre d'intérêt loin des scandales administratifs pour se recentrer sur le sport » .


Récemment, le prince a réussi à bannir le hijab du football féminin et a soutenu la publication des dossiers de Michael Garcia qui révélaient les soupçons de corruption autour des Coupes du monde 2018 et 2022.

The wind of change.
GC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pourquoi pas si ça peut nous débarrasser de la Blatte. A voir
hier y'avait un spécial investigations sur la désignation du qatar pour la WC2022, sujet intéressant même si on y apprend pas grand'chose de nouveau

juste que 7 membres du comdir de la FIFA sur 22 qui votent pour le qatar en plus des 3 votes africains et des 4 asiatiques, sans doute en échange de voix pour la russie 2018

pauvre Michael Garcia quand même !
Prince Ali ? Oui, c'est bien lui.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
La cigarette de Szczesny
4 16