Le président du Gazélec fier de son équipe et des plages corses

Modififié
7 14
Olivier Miniconi peut être fier. Son club du Gazélec Ajaccio va accéder pour la première fois de son histoire à l'élite du foot français.

Dans un entretien pour Eurosport, le boss de l'actuel plus petit budget de L2 s'est confié sur la saison à venir. Une marche assez haute qui ne lui fait pas peur : « Il n'y a aucune crainte pour qu'on ne soit pas en Ligue 1. On a connu quatre montées en cinq ans. On sait comment se préparer et on l'a fait avec professionnalisme. Imaginez ce qu'on fait sans expérience, si on en avait un peu, ce serait la débandade (rires). Si les autres disent quelque chose comme ça, c'est qu'ils ne doivent pas apprécier la beauté de nos paysages. »

En bon Corse, le patron du Gaz' mise sur un recrutement basé sur la mentalité avant tout : « Le téléphone sonne beaucoup en ce moment, car les joueurs veulent venir profiter de nos plages (rires). Sans blaguer, on veut des joueurs qui s'adaptent vite à la mentalité de notre club et de nos supporters. »

De belles plages et une équipe pour la première fois en D1, que demander de plus ?
TF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jemincruste1 Niveau : CFA
Vous avez aimé le story-telling autour de l'identité corse persécutée par la méchante métropole ? Vous allez encore plus aimer l'histoire du petit poucet ajaccien qui dérange !
Que demander de plus ? ...euh.......des gonzesses et de l'alcool ! ..ok je signe où ?
Prospère Mulenga Niveau : CFA
Mdr ca va etre drole de voir des supporters corses qui chient sur votre pays et que tt le monde appellera le fameux folklore !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Toshack défend Gareth Bale
7 14