Le président de Palmeiras l'a échappé belle

Modififié
2 11
Chaud comme un vrai derby. Voilà comment qualifier la rencontre entre le São Paulo FC et Palmeiras ce dimanche soir.

Dominés sur le terrain, où ils se sont inclinés 2 à 0, les joueurs de Palmeiras ont également souffert en dehors, à l'image de leur président, Paulo Nobre, cible des supporters adverses. En effet, selon The Guardian, celui-ci a dû, une fois le match terminé, se réfugier dans le bus des joueurs afin d'éviter les échauffourées. C'est donc un garde du corps qui a été chargé de rapatrier la voiture du boss. Une voiture pare-balles, qui lui a permis de passer tranquillement entre les supporters adverses malgré les jets d'objets divers.

Si humainement, tout le monde s'en est sorti indemne, sportivement, le bilan est plus difficile pour Palmeiras qui pointe aujourd'hui à trois points de la zone rouge. Tout en haut du classement, le São Paulo FC est un solide deuxième derrière Cruzeiro. JGB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Tout ca n'est pas bon pour la coupe du monde qui approche. Ca risque d'être une catastrophe.
Rapid Bukkake Niveau : Loisir
ça n'a rien à voir avec l'article mais je suis en chien et je me taperai bien les 2 meufs sur la photo.
Colocolo-de-chile Niveau : Loisir
Les 2 hommes tu veux dire
2 11