Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Le président de Palmeiras l'a échappé belle

Modififié
Chaud comme un vrai derby. Voilà comment qualifier la rencontre entre le São Paulo FC et Palmeiras ce dimanche soir.

Dominés sur le terrain, où ils se sont inclinés 2 à 0, les joueurs de Palmeiras ont également souffert en dehors, à l'image de leur président, Paulo Nobre, cible des supporters adverses. En effet, selon The Guardian, celui-ci a dû, une fois le match terminé, se réfugier dans le bus des joueurs afin d'éviter les échauffourées. C'est donc un garde du corps qui a été chargé de rapatrier la voiture du boss. Une voiture pare-balles, qui lui a permis de passer tranquillement entre les supporters adverses malgré les jets d'objets divers.


Si humainement, tout le monde s'en est sorti indemne, sportivement, le bilan est plus difficile pour Palmeiras qui pointe aujourd'hui à trois points de la zone rouge. Tout en haut du classement, le São Paulo FC est un solide deuxième derrière Cruzeiro. JGB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur