Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Discipline
  2. //

Le président de Metz en veut à la LFP

Modififié
Match à rejouer. À huis clos. Et un retrait de deux points ferme (plus un troisième avec sursis).

Jeudi, la commission de discipline de la LFP a tapé fort sur le FC Metz, après les incidents du match contre l'OL, le 3 décembre dernier (jets de pétards contre le gardien Anthony Lopes, match interrompu en première période, alors que Metz menait 1-0).

Au lendemain de l'annonce de ces sanctions, le président messin Bernard Serin réagit avec colère. « Quelle faute a-t-on commise ?, s'interroge le président messin, interviewé par le site de L'Équipe. Celle d'avoir laissé quelqu'un entrer avec un pétard gros comme une petite pile ? 488 engins pyrotechniques ont été jetés dans les stades de L1 cette saison. Quelle faute a-t-on commise de plus que les dix-sept autres clubs concernés par ces 488 jets depuis le début de saison ? »


Lors de Metz-OL, « le nombre de stadiers était supérieur à ce qu'exige le règlement, les palpations ont été effectuées et on avait même fait appel à une brigade cynophile, ce qui n'est pas une obligation » , argumente Bernard Serin.

« C'est comme si, il y a quinze mois, la justice avait condamné le Bataclan ! » , lance Bernard Serin. Vu sous cet angle, ça fera peut-être réfléchir la LFP... FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier