Le président de la FA devant les députés

Modififié
0 4
L’Angleterre n’en a pas fini avec l’affaire Sam Allardyce. Le président de la Fédération anglaise va devoir s’expliquer sur cette histoire de corruption devant les députés. Greg Clarke sera entendu par la commission d’enquête parlementaire, le 17 octobre prochain. Composé de dix membres, la commission a publié un communiqué, dans lequel elle remet en cause la gouvernance du football au Royaume-Uni. « En dépit des promesses de différents ministres des Sports et des progrès réalisés par la FA, rien n'a vraiment bougé : les clubs, et plus particulièrement la Premier League, détiennent toujours le pouvoir. La véritable réforme sur la propriété des clubs, les transferts de joueurs (...), le rôle des agents, est au point mort » , explique-t-elle.

Les députés vont-ils oser mettre un coup de pied dans la fourmilière ? MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 2
C'est bien, ils viennent de s'apercevoir qu'ils sont dans un système capitaliste libéral dans lequel le rapport de force tourne implacablement à l'avantage de celui qui a le plus de liquidités. C'est jamais trop tard pour se réveiller...
Message posté par George is the Best
C'est bien, ils viennent de s'apercevoir qu'ils sont dans un système capitaliste libéral dans lequel le rapport de force tourne implacablement à l'avantage de celui qui a le plus de liquidités. C'est jamais trop tard pour se réveiller...


En principe le capitalisme n'explique pas la corruption et le contournement des règles à lui seul, contrairement à la malhonnêteté et l'avidité...
Message posté par MrYuan
En principe le capitalisme n'explique pas la corruption et le contournement des règles à lui seul, contrairement à la malhonnêteté et l'avidité...


Je parlais du communiqué publié par la commission ou celle-ci s'étonne que le pouvoir soit toujours aux mains des clubs au détriment de la FA et qu'aucune réforme n'avait été entreprise.
Message posté par MrYuan
En principe le capitalisme n'explique pas la corruption et le contournement des règles à lui seul, contrairement à la malhonnêteté et l'avidité...


Il a ajouté "libéral" derrière "capital". ça a plus de sens.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 4