Le président de l'Udinese s'énerve

0 0
S'il y a bien une équipe qui ne paie pas de mine, en Italie, c'est l'Udinese.

L'équipe frioulane, l'an dernier, a atteint la quatrième place du classement, ce qui lui donne le droit de participer au tour préliminaire de la Ligue des Champions, dans deux semaines. Néanmoins, pendant l'été, l'équipe bianconera a été pillée. Sanchez, Zapata, Inler et Cuadrado ont quitté le navire.

Mais avec la somme totale empochée (quelques 65 millions d'euros), l'Udinese n'a fait signer aucun gros nom. Par conséquent, la presse et les tifosi s'interrogent. Le président du club, Gianpaolo Pozzo, s'en agace. « Lorsque je lis la presse ces derniers jours, je ne comprends pas, et je n'accepte pas ce climat de méfiance générale autour de notre équipe » a-t-il écrit sur le site du club.

Pozzo a ensuite souligné le fait que ce n'est pas la première fois que son équipe est traitée de la sorte par les médias. « Chaque année, la même histoire se répète. Durant la période estivale, les organes d'information décrivent un panorama pessimiste autour de l'Udinese, qui est décourageant et non-bénéfique. Aux tifosi, je dis de nous faire confiance. Cela fait 25 ans que l'on gère ce club avec la même philosophie et les résultats sont sous les yeux de tous » a-t-il ajouté.

Attention, la défaite dans deux semaines peut également être sous les yeux de tous.

EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Saha et le destin d'Everton
0 0