Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Le président de Hanovre souhaite toujours l'abandon de la règle du 50+1

Modififié
L'ennemi n'est pas toujours celui que l'on imagine.

Dans le débat qui oppose partisans et détracteurs du football moderne en Allemagne, la règle dite du 50+1 fait office de clé de voûte. Pour faire simple, ce règlement empêche un seul investisseur privé de détenir plus de 49% des parts d'un club. De quoi faire tiquer certains réfractaires qui souhaiteraient avoir les mains libres pour mener leur projet sportif et financier comme ils l'entendent.

C'est le cas de Martin Kind, président du club de Hanovre, descendu en 2. Bundesliga cette saison et bien parti pour faire l'ascenseur avec l'élite : « Les clubs sont des entreprises et cette règle est restrictive, a-t-il déploré au micro de Sky Sports. Je suis contre ce règlement et recommande de l'abroger. Mais comme cela sera sûrement difficile, je proposerai des modifications à la place. Chaque équipe devrait pouvoir décider quelle direction elle souhaite prendre. »

Un plaidoyer peu utile puisqu'une exception légale à la règle du 50+1 existe : lorsqu'un investisseur est en poste depuis vingt années consécutives, le règlement tombe. Martin Kind devrait se réjouir puisqu'il est en poste depuis... 1997. Faites le calcul.


Qu'est-ce qu'on ne dirait pas pour en faire profiter les autres... JD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi