Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Le président de Catane furax

Épiphanie amère pour Catane. Les Siciliens, en déplacement à la Roma, sont revenus une main devant une main derrière du Stadio Olimpico, malgré une prestation honorable.

Surtout, les joueurs ont longuement protesté auprès des arbitres pour deux décisions qui ont changé le cours de la rencontre.

Explication : Catane menait 2-1 et l'arbitre de touche a validé l'égalisation de Borriello alors que Riise avait centré après que le ballon eut dépassé la ligne. En fin de rencontre, ce même assistant a jugé régulière la position de Vucinic, auteur du but vainqueur, ce dernier étant pourtant hors-jeu.

Le président de Catane, Antonino Pulvirenti, ne s'en remet pas.

« Dire que je suis énervé serait un euphémisme. J'ai toujours défendu les arbitres, mais là c'est difficile après ce qui vient de se passer. Nous menions au score, et nous avons subi deux erreurs arbitrales colossales » a-t-il déclaré en conférence d'après-match.

Pour lui, le trio offensif de la Roma comportait un quatrième homme, décisif. « Nous rentrons avec 0 point. Ça fait mal. A la fin du match, j'ai dit à l'arbitre Brighi : "Bravo, tu as inscrit un doublé" » .


On se demande si Pulvirenti aurait tenu les mêmes propos face à monsieur Collina et ses gros yeux globuleux.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 5 heures Le Belge Tom Saintfiet, sélectionneur de la Gambie 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
À lire ensuite
Ronaldo appelle Ronaldinho