Le président de Boca s’en prend aux joueurs

Modififié
0 6
Après un nul et deux défaites, Boca Juniors a dégringolé à la 5e place du classement de l’Inicial.

Favoris pour le titre malgré les départs de l’intersaison (Riquelme, Roncaglia, Mouche, Araujo), avec d’autres équipes comme Vélez et Newell’s, les résidents de la Bombonera déçoivent et font réagir Daniel Angelici, leur président.

« L’attitude sur le terrain me dérange. Il faut parler moins et mouiller plus le maillot. Les supporters font l’effort de venir tous les dimanches, donc certaines attitudes désagréables me gênent. Je suis inquiet, on va parler avec les joueurs. Celui qui n'est pas content à Boca, qu'il me le dise. Le club est plus important que nous tous. On ne peut pas perdre plus de points » , s’est-il agacé.

Angelici a en revanche soutenu l’entraineur, Julio Falcioni, peu populaire parmi les supporters depuis ses soucis relationnels avec Riquelme.

LR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Manitas de la Bitas Niveau : CFA2
Une seule chose a retenir de cet article : "parler moins et mouiller plus"
A bon entendeur
Angelici a fait quelques mise au point ce mardi , dont une concerne l'attitude des joueurs qui parlent beaucoup pour rien dire dans la presse mais dont on ne voit rien sur le terrain .
Hay que hablar menos y transpirar la camiseta ..
Drole d'ambiance dans le vestiaire avec des joueurs qui ont lâcher l'entraineur .
De toute façon, Falcioni n'est plus du tout apprécié des joueurs. Encore la semaine pro, il s'est pris la tête avec Ledesma ( après Roman, Cvita, Ronca, Viatri etc ... ) . Bref, il a un tempérament assez fort mais ce qu'il ne se dit pas, c'est qu'un joueur peut lâcher son entraîneur. Et un groupe de joueurs, n'en parlons pas. Quant à Angelici, il dit que Falcio n'est pas en danger. Soit il a menti soit l'article est faux, il a déclaré que le titre de champion serait presque le seul moyen de retenir Falcioni à la tête de l'équipe.
la semaine dernière*

Et ajoutons à cela que Falcioni avait toujours plus ou moins affirmé que Roman handicapait son système de jeu préféré, car il a une préférence pour le 4-4-2. Et qu'avec Roman, il devait s'adapter donc il ne pouvait pas poser sa pierre à l'édifice . Sauf que depuis que Roman est parti, il n'a toujours pas trouvé son équipe type et il ne sait absolument pas gérer le cas des jeunes joueurs. C'est à se demander si ce n'était pas de l'auto-gestion avec un Roman très présent dans les vestiaires ... Bref, il nous a apporté une certaine sérénité depuis qu'il est là donc j'lui en veux pas totalement, mais il lui reste 2 mois pour nous qualifier au minimum pour la Libertadores sinon sa mission sera un echec.
Note : 1
L'objectif de fin de saison est de terminer champion ni plus ni moins !
et a l'heure actuel c'est mal partit d'autant plus que Nuls enchainent victoire sur victoire et est toujours invaincu .
l'élimination de la Sudamericana contre el Rojo est déjà un accident de parcourt , et une qualification a la prochaine Libertadores est une obligation !
+1 pour toi RomanR10 .
Independiente était déjà la cause de nos soucis la saison dernière en brisant notamment notre série d'invincibilité de près de 33 matchs à la Bombonera et en marquant un but à la dernière minute, comme sur ce match de Sud-Americana.
On a 6 points d'avance sur All Boys pour la Libertadores, 7 sur Belgrano. Il faut maintenir cette écart et espérer que ça ne soit pas un autre club que Newell's ou Velez qui soit champion pour la Libertadores.

Finir champion, pourquoi pas ... Mais j'vois pas Boca faire une série de victoires. On va affronter peut-être les 6 7 premiers là + le Superclasico au Monumental. Si on avait un projet de jeu, une série dans le jeu et un certain calme dans les vestiaires, ok .. Mais bon, personnellement j'y crois pas. A moins d'une révolte, que je ne vois pas du tout pour l'instant, ça va être chaux.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 6