1. //
  2. // Arles Avignon

Le premier festival d'Avignon

Où l'on se souvient qu'Avignon avait déjà connu une saison catastrophique en première division. C'était il y a 35 ans, c'était le foot à papa. Sur scène : Claude Le Roy, Albert Batteux, un Argentin de San Lorenzo et... Rimbaud.

Modififié
En pleine épidémie de révolutions arabes Claude Le Roy était encore à Oman. «  C'est beaucoup plus chaud au Yemen, analyse l'intéressé. Ici, il y a quelques manifestations mais l'autre fois j'en ai croisée une, les militants distribuaient des dattes et des bonbons. C'est bon enfant » . Visiblement pas assez, puisque le vainqueur de la CAN 88 va prendre les rênes d'une nation bien plus tranquille, la Syrie... Bref. Avant de globe-trotter dans les pays du Golfe ou en Afrique, on oublie souvent que l'entraineur-consultant a été joueur dans des clubs aux noms rutilants : Evreux, Rouen, Amiens, Laval, Ajaccio, et donc Avignon. Car lorsqu'on parle de football, la ville du festival est la meilleure preuve que la foudre peut tomber deux fois au même endroit.


« Le kiné, c'était le kiné du village »

La « performance » de l'Athletic Club Arles-Avignon, qui se traine en ce moment à la dernière place de Ligue 1 avec douze petits points, n'est effectivement pas inédite pour la commune du Vaucluse. Il y a trente-cinq ans déjà, l'Olympique Avignonnais avait terminé sa pige d'une saison en première division à douze unités de l'avant-dernier avec une différence de buts de -50. Une malédiction ? « Ce n'est pas vraiment comparable, assure Jean-Claude Hoffmann, deuxième gardien de l'époque. Tout est arrivé trop vite pour l'ACA. Nous, nous étions à deux doigts de la montée depuis plusieurs années » . Lorsque l'entrepreneur local Guy Sauget reprend le club en 1966 l'ambition est en effet clairement affichée : il veut la D1. Au mercato de 1975, il sort donc le chéquier et s'offre une poignée de joueurs ayant l'expérience de l'élite : Pech débarque du FC Nantes, Joly de Valenciennes, Castellan d'Ajaccio, Giordani de Bastia et Chazaretta, le seul étranger, est un Argentin recruté à San Lorenzo.


Le cocktail fonctionne. Après une victoire en barrages, l'équipe entrainée par Marc Bourrier gagne son ticket pour la première division. « Il y a eu un bel enthousiasme dans la ville, le stade s'est rempli, se souvient Claude Le Roy. Et puis nous avons soudé l'équipe en allant faire un stage d'avant-saison plutôt folklorique à Saint-Chély-d'Apcher, en Lozère » . La bataille sémantique est engagée avec Jean-Claude Hoffmann : « Plutôt que folklorique, je dirais que c'était rustique. Le staff technique n'était composé que de l'entraineur. Le kiné, c'était le kiné du village. On a fait un match de préparation contre Reims sur un terrain que n'utiliserait même plus une équipe réserve » .


Albert Batteux à la rescousse


On est donc loin du bordel ambiant qui a servi de préparation à Arles-Avignon l'été dernier. Le résultat est pourtant similaire : l'Olympique Avignonnais commence sa saison par une défaite 3-1 à Marseille et enchaine cinq défaites lourdes en guise de baptême du feu. «  Il faut dire que nous n'avons pas été avantagés par le calendrier, justifie Hoffmann, le goal du banc de touche. Après Marseille, nous avons reçu Nice, une très belle équipe à l'époque, puis nous avons affronté le PSG. J'aurais préféré commencer par des plus petits. Sans parler des blessures qui nous ont accablés, c'était la loi des séries » .


Malgré les mauvais résultats, la situation en interne ne se dégrade pas. « Paradoxalement, ça a été une saison très sereine et j'en garde un excellent souvenir » , affirme Le Roy. Pour trouver les racines du mal, il faut donc se tourner vers la presse locale de l'époque, dans laquelle le président Sauget s'épanchait sans langue de bois : « Nous avons réalisé un recrutement trop sage. A la place d'une ou deux des valeurs moyennes que nous avons incorporées, nous aurions du mettre à notre service un ou deux grands joueurs » . L'époque n'étant pas vraiment aux recrutements en cours de saison, c'est Albert Batteux, ancien sélectionneur de l'équipe de France, entraineur de Reims et de Saint-Étienne, qui vient prêter main forte à Marc Bourrier sur le banc. Quelques points sont grappillés mais il devient rapidement évident qu'Avignon ne prolongera pas l'aventure au delà du printemps 76.


Rimbaud et Marius Trésor


«  Nous avons tout de même terminé la saison sur une victoire contre Marseille à domicile, s'enorgueillit Claude Le Roy. Un stade plein, un match à haute tension. D'ailleurs il y avait eu une belle bagarre entre Marius Trésor et Jacques Castellan. Jacky avait du laisser trainer le pied... » Malgré ce fait de gloire, aucun des acteurs de l'époque ne fera de grande carrière par la suite. Excepté Le Roy, bien sur, qui ajoutera bientôt à son CV de coach une ligne consacrée à la comédie ( « j'ai un projet assez important au théâtre avec mon ami Gérard Gelas, je veux faire découvrir un peu mieux Rimbaud aux gens » ). Jean-Claude Hoffmann, qui n'était jamais passé professionnel, s'est lui consacré à son métier d'inspecteur du travail. De son côté, l'Olympique Avignonnais a bien failli remonter à plusieurs reprises dans les années qui suivirent mais a fini par s'enfoncer à coups de problèmes financiers, de liquidations et de changements de nom successifs.


Lorsqu'il est parvenu à se hisser en L1 l'année dernière, l'ACA n'a donc pas un instant songé à faire appel aux bons conseils des anciens combattants. «  C'est un club qui a disparu, comme certaines personnes de l'époque, s'attriste Jean-Claude Hoffmann. Pour ceux qui ont vécu ça, c'est un peu comme un souvenir d'enfance, comme les colonies de vacances ou le service militaire. Pour eux, c'était les belles années » . Les supporters d'Arles-Avignon auront au moins la mélancolie pour eux après le mois de mai.





Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Bon, cette saison c'est presque le hasard qui fait qu'Avignon est en L1 vu que c'est Arles qui a fait tout le boulot. Un boulot qui tient du miracle d'ailleurs, dommage que Salerno ait foutu le souk.

Sinon, un autre problème qu'avait l'Olympique Avignon et qui a rendu plus compliqué l'idée d'un retour plus rapide à ce niveau, c'est que les meilleurs jeunes étaient chez le concurrent, la MJC Avignon, très bon club amateur de la région.
Claude Leroy, en bas à gauche ?
Tout juste. Déjà la même grosse gueule de hamster neurasthénique !
(J'ai une petite dent contre Claude depuis ses récentes déclarations...)
il y a 2 heures Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 6 Hier à 17:07 Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 8
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:36 Manchester City passe au foot US 12 Hier à 10:27 La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75
jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8
À lire ensuite
Deco sauve le Fluminense