En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options

Le Portugal sans CR7 mais avec Bernardo

Modififié
On prend (quasi) les mêmes et on recommence ?

Champion d'Europe en juillet dernier, le Portugal est déjà tourné vers son prochain objectif, la qualification à la Coupe du monde 2018 en Russie. Les Portugais, qui sont dans un groupe avec la Suisse, la Hongrie, les îles Féroé, la Lettonie et Andorre, ne devront pas déconner pour leur entrée en lice face à la Nati le 6 septembre prochain.

Pour cette rencontre, le sélectionneur Fernando Santos devra se passer des services de son capitaine Cristiano Ronaldo, toujours pas remis de sa blessure au genou. Le Monégasque Bernardo Silva, remis d'une blessure qui l'a privé d'Euro, fait lui son grand retour en Selecção. La nouvelle pépite du FC Porto André Silva (vingt ans) a été appelé pour la première fois par Fernando Santos, qui pourrait lui donner du temps de jeu en amical contre Gibraltar, avant pourquoi pas d'être titularisé à la pointe de l'attaque contre la Suisse.


Sans club depuis son départ de l'AS Monaco, Ricardo Carvalho est le seul joueur champion d'Europe, avec Vieirinha et CR7 blessés, qui ne fait pas partie de la liste de Fernando Santos.

À noter la présence de trois « João » , prénom le plus représenté de la liste. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


vendredi 16 février 243€ à gagner avec la Juve & Naples 3
Hier à 16:48 Les maillots du PSG floqués en mandarin 17 Hier à 12:17 La panenka ratée de Diego Castro en Australie 16 vendredi 16 février Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement vendredi 16 février Suivez SoFoot.com sur Facebook
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
vendredi 16 février Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 6
À lire ensuite
Stambouli à Schalke 04