En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Coupe des confédérations
  2. // Portugal-Mexique (2-2)

Le Portugal perd deux points au buzzer

Modififié

Portugal 2-2 Mexique

Buts : Quaresma (34e) et Cedric (86e) pour le Portugal // Chicharito (42e) et Moreno (90e+2) pour le Mexique

Le Portugal s’est réveillé en deuil, ce matin, après ce feu de forêt qui a coûté la vie à une soixantaine de personnes dans le centre du pays. Afin de redonner un peu de sourire à son peuple, la Selecção avait donc à cœur de bien faire ce dimanche après-midi pour son entrée dans la compétition face au Mexique.

Problème, Cristiano Ronaldo et ses potes n’arrivent pas à aligner trois passes dans le premier quart d’heure avant cette frappe de Ricardo Quaresma. Un tir tout moisi, du gauche, qui passe loin à côté, mais qui aura le mérite de réveiller les siens. Deux minutes plus tard, Cristiano Ronaldo envoie une demi-volée du gauche sur la barre transversale qui revient sur André Gomes, lequel trompe un Ochoa peu inspiré. But ? Pour les Portugais, qui partent célébrer, oui. Pas pour l’arbitre qui demande l’assistance vidéo avant de refuser le but pour un hors-jeu de Pepe, auteur de la remise sur CR7.

Tant pis, les Portugais repartent de l’avant, CR7 prend en profondeur, rate son passement de jambes, fait un tour sur lui-même et adresse un caviar à Quaresma, seul au second poteau. L’ailier du Beşiktaş crochète sereinement Ochoa avant de pousser le ballon de l’extérieur du pied, bien évidemment. En face, le Mexique tente de réagir. Après une première alerte déjà de la tête (37e), Chicharito profite d’une erreur de Guerreiro pour mettre son coup de casque devant Pepe et trouer les filets de Rui Patrício.

Après une première période sur un rythme plutôt élevé, le deuxième acte, en revanche, part piano piano. Les supporters portugais attendent alors de voir entrer les Silva, André et Bernardo, mais Fernando Santos préfère le troisième, Adrien, qui entre à l’heure de jeu en compagnie du supersonique Gelson Martins.


Deux entrées qui ne changeront pas grand-chose. Le match n’arrive pas à s’emballer. Une nouvelle fois, c’est Quaresma qui réveillera tout le monde d’une reprise de volée que capte Ochoa en deux temps. De nouveau impeccable quelques minutes plus tard sur une tête d'André Silva, le portier mexicain ne pourra en revanche rien faire sur cette frappe de Cedric déviée par Herrera. Deux accélérations, deux buts pour le Portugal qui, comme en première période, va se faire surprendre juste derrière. Sur un ultime corner, Héctor Moreno bouffe José Fonte au duel et bat de la tête Rui Patrício, qui n’a pas jugé utile de sortir de sa ligne.

Comme à l'Euro, le Portugal débute sa compétition par un nul. De bon augure, donc, pour la suite. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 41 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 23 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 8
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
samedi 17 février Les maillots du PSG floqués en mandarin 25 samedi 17 février La panenka ratée de Diego Castro en Australie 20