1. // CM 2014
  2. // Eliminatoires
  3. // Israël/Portugal

Le Portugal et la galère des qualifications

C’est un fait : depuis 2008, le Portugal galère dans tous ses éliminatoires. Toujours deuxième de poule, il perd toujours des points face à des petits, et finit toujours par se qualifier à l’arrache en barrages. Mais curieusement, une fois arrivés dans ladite compétition, les copains de Cristiano Ronaldo carburent. En voilà, un drôle de paradoxe.

Modififié
15 29
Ce vendredi, dans le cadre de son groupe F des éliminatoires du Mondial brésilien, le Portugal se déplace en Israël. Sur le papier, la Selecção est largement favorite. Sauf qu’avec elle, depuis un certain temps, il vaudrait mieux se garder de faire le moindre pronostic. Surtout en phase éliminatoire. Jugez plutôt : depuis l’Euro 2008, les Portos se sont toujours qualifiés pour les compétitions continentales et internationales en terminant deuxièmes de leur poule de qualification, derrière des sélections a priori plus faibles – la Pologne et le Danemark par deux fois – et ce, en lâchant des points face à des formations encore plus faibles. Au choix, on retrouvera au menu l’Arménie, la Finlande, l’Albanie, la Norvège, Chypre. Le pire, c’est que cette tendance se confirme encore aujourd’hui, dans ces éliminatoires pour le Mondial 2014. Outre une défaite en Russie, le Portugal a partagé les points à domicile face à l’Irlande du Nord, et a manqué de se faire surprendre par le Luxembourg. Déjà largués à cinq points de la première place, les Lusitaniens sont au pied du mur, et une défaite en Israël les plongerait dans le doute. Mais on en viendrait presque à croire qu’ils aiment se retrouver dans pareille situation.

Génération moins talentueuse

« Il y a un proverbe que le Portugal ne respecte pas : "Ne remets pas à demain ce que tu peux faire aujourd'hui". Les joueurs se laissent aller jusqu'à ce qu'ils se rendent compte qu'ils sont au bord du gouffre. Comme c'est le cas aujourd'hui. Mais tant qu'ils ne sont pas en danger, ils ne se bougent pas. Un jour, ça va finir par leur retomber dessus. » Almiro Ferreira, journaliste pour le Jornal de Noticias, acquiesce à l’évocation d’un « problème d’éliminatoires  » pour la sélection portugaise. Un problème récurrent, que l’on situe donc aux débuts des qualifications pour l’Euro 2008, mais qui prend en réalité ses racines le soir du 5 juillet 2006. Date où le Portugal est sorti en demi-finale d’un Mondial par la France. Le soir où les derniers vestiges d’une génération dorée, à savoir les Figo et Pauleta, diront adieu à la sélection. Oui, la Coupe du Monde 2006 est un véritable tournant, dans l’histoire de la Selecção. Parce que la génération qui s’est éteinte ce soir-là est de loin la meilleure qu’ait connue le Portugal, même si celle d’Eusébio a fait mieux en 1966. Les Figo, les Rui Costa, Fernando Couto, Sergio Conceiçao… Ces joueurs ne faisaient pas de cadeaux, aux Norvégiens et Finlandais. Et si la génération actuelle en fait, c’est que quelque part, elle est moins talentueuse. Alors oui, il y a Cristiano Ronaldo. Un joueur extraordinaire. Mais un joueur qui, en sélection, n’est pas aussi bon qu’avec le Real. La raison est simple : sans numéro 9 de qualité – Helder Postiga ? Qui ça? – CR7 veut tout faire. Une activité pas franchement concluante, d’autant qu’il assume de manière maladroite le statut de leader qui est sien. « Cristiano Ronaldo est respecté et charismatique. Il est écouté au sein de la sélection. Le seul problème, c'est qu'il se croit au-dessus de ses coéquipiers. Il croit qu'il est obligé de tout faire sur le terrain, et au final, il ne fait pas grand-chose. Le Cristiano Ronaldo du Portugal, c'est 10% de celui qui joue au Real Madrid. Sauf lors du dernier Euro » continue Almiro Ferreira.

Génération moins talentueuse que la précédente, peut-être. Mais il y a aussi l'environnement de cette équipe, qui pourrait expliquer des résultats en berne lors de ces éliminatoires. La tâche de sélectionneur, déjà, puisque trois techniciens se sont déjà succédé sur le banc depuis 2008. Une instabilité qui, couplée aux aléas du calendrier international – on se voit quatre fois par an pour deux semaines, sympa les vacances – n’aide pas forcément. Il y a les supporters, aussi, les Portugais s’intéressant davantage à leurs clubs qu’à la sélection nationale et à ses matchs peu sexy face au Luxembourg. Alors oui, ces explications tiennent la route. Mais le caractère persistant d’une telle tendance, au regard de la qualité qui subsiste tout de même dans ce groupe, tient davantage au mental. A quelque chose qui dépasse le football. A un statut, au final.

« Le Portugal fait un complexe de supériorité  »

Se pose en effet la question de savoir si les Portugais n’ont pas un sérieux problème avec le concept de « favori » . C’est du moins ce que pourraient signifier des résultats qui frôlent la schizophrénie, cette équipe étant donc capable de faire un nul contre le Gabon en amical, et d’emmerder l’Espagne championne du monde dans une compétition majeure quelques semaines plus tard. Quoi, alors ? La Selecção a du mal contre les petits mais pas contre les gros, donc elle se sentirait mieux dans un statut d’outsider ? Pas vraiment, selon notre journaliste portugais : « Je ne dirais pas que le Portugal n'assume pas son statut de favori. Au contraire ! Le Portugal fait un complexe de supériorité contre les petites équipes. Du coup, ils les sous-estiment. Le Portugal qui joue lors des qualifications pour la Coupe du Monde n'a rien à voir avec celui qui bat les Pays-Bas ou le Danemark lors de l'Euro. Quand on regarde le match contre l'Irlande du Nord, ils sont à peine concentrés. Et puis en règle générale, ils encaissent beaucoup trop de buts contre les petites équipes, notamment en début de match. Après, forcément, les autres n'ont plus qu'à défendre. »

Serait-ce donc une forme d’arrogance, qui anime CR7 et ses coéquipiers à l’heure d’entrer sur la pelouse face à un petit ? Certainement. Car on le redit, il n’y a là-dedans aucune logique de résultats. La sélection portugaise sera toujours supérieure à celle d'Israël. Mais elle peut perdre ce match avec un schéma qui se répète inlassablement, au fil des années et des éliminatoires : un but encaissé tôt, un manque d’envie, de percussion, de réalisme et enfin, un CR7 qui tente tout et n'importe quoi pour se muer en sauveur, en vain. Ce Portugal, moins solide qu’avant, demeure très fort. Avec sa capacité de réaction, sans doute se qualifiera-t-il pour le prochain Mondial. Sans doute en passant par ces fameux barrages. Sans doute en éclatant la Bosnie. Peut-être même qu'il fera un joli parcours au Brésil en éliminant un ou deux favoris. Mais gare. Pour revenir à la question de génération, la suivante se trouve bouchée par la politique de recrutement branchée « Amérique latine » des clubs lusitaniens. Les Caetano (Paços de Ferreira) ou Nélson Oliveira (Benfica, prêté à La Corogne), héros du Portugal finaliste du mondial U20 de 2011, ont beau avoir un énorme potentiel, ils pourraient ne jamais éclore. La faute à James Rodriguez, Cardozo, Enzo Pérez et bien d'autres. Loin de la génération dorée, celle qui succèdera à Cristiano Ronaldo est donc vouée à souffrir. Et ce ne sera plus une question de mental, cette fois-ci.

par Alexandre Pauwels et William Pereira
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 2
On sait tous comment ça va se finir : ils taperont la Bosnie en barrages (qui aura fait un parcours de qualif exceptionnel encore une fois) et finiront en 1/4 ou demis au mondial.
De quel droit appeler les portugais, "les Portos" ??
On ne vous lit pas appeler les Algériens ou autres Marocains "Les bougnoules", ou encore l'équipe de France "Les fromages" ?!!
Pitoyable ...
Guillaume Poirier, tu as vraiment eu besoin de l'aide du gars au nom ridicule pour nous pondre cette merde ?

Je passe sur l'emploi des termes péjoratifs (les "Portos"; ce serait des juifs vous vous écraseriez, n'est-ce-pas Pauwells), putain de complexé et de refoulé que tu dois être, de toute façon il suffit de jeter un regard sur ta production pour en prendre la pleine mesure, voilà l'archétype même dans cet article de la pensée arriérée que peut avoir un petit immigré mal dans sa peau qui renie à chaque fois ses origines ou les dévalorise (mais tu as bien compris que c'est la raison pour laquelle ils t'ont pris chez sot fou) ou mieux encore le sentiment du français sur le foot lusitanien et qui essaye de le faire passer pour un avis éclairé (ce qui explique sa présence à tes côtés, tu serais dès lors une sorte de caution alors que tu es ridicule, au moins autant que ton prédécesseur, et crois-moi, c'était pas simple).

Le journaliste que vous citez pour pondre cet "article", c'est la même manœuvre que de citer le journaliste d'El Pais pour critiquer Mourinho. On le présente comme une caution morale, un avis objectif mais pas du tout.

La seule chose où l'article dit vrai, c'est que le Portugal se qualifie souvent in extremis dans les qualifications, et oui il perd beaucoup de points contre de petites équipes. Peut-être et même sans doute y a-t-il une sorte de manque d'implication et d'exigence maximum dans tous les matchs de qualification, c'est certain.

Maintenant, ce qu'il y a de lourd dans ton torchon, c'est qu'en bon attardé que tu es (que vous êtes tous les deux, comme ça pas de jaloux), tu nous ressors l'idée stupide que la génération précédente était meilleure. Celle des Figo, Pauleta, Conceiçao... Ce dernier a souvent été flingué par la presse portugaise.

La génération actuelle est au moins si ce n'est plus forte que la précédente. Les défenseurs centraux sont de même qualité sauf que les latéraux sont bien meilleurs. Le milieu de terrain (meireles, veloso, Moutinho) tient la comparaison avec l'ancien de porto (maniche, costinha, deco). Il a d'ailleurs été énorme contre l'Espagne. Et puis devant, il y a un joueur d'une qualité que le Portugal n'a jamais eu, que toutes les séléctions nous envient. Figo a été un très bon joueur, mais il est à des années lumières de CR7. Ca fait mal à beaucoup d'entendre ça, mais c'est la réalité. Idem pour Rui Costa. Ca joue bien, c'est esthétique, mais concrètement ça plante pas beaucoup et ça ne résout pas les matchs.

Je me contrefous de la classe et du flegme de Figo sur un terrain ou dans ses déclarations, footballistiquement il est bouffé dans tous les domaines par Ronaldo.

Nani est un très bon ailier, dans la lignée de ceux qu'on a produit ces dernières années. Ensuite des joueurs comme Varela sont de bons éléments.

Il reste l'avant-centre qui traditionnellement est un poste faible. Il l'était tout autant avec Pauleta devant, incapable de planter le moindre pion dans des tournois importants même contre des équipes accessibles. Alors le "c'était mieux avant", arrête ça.

Sur le papier (et je parle du onze), le Portugal fait jeu égal avec des sélections comme l'Espagne, l'Allemagne ou l'Italie. Rien à leur envier.
Il y a certes des postes faibles (attaquant) mais aussi des postes forts que n'ont pas les autres sélections même ceux citées. CR7 n'a pas devant au Real un joueur de la qualité de Nani par exemple. C'est un fait. Ozil est magnifique mais Moutinho est également un grand joueur. Et la défense du Real est pour moitié celle du Portugal. Je vois pas en quoi khedira-alonso-ozil serait supérieur au milieu portugais. Pour les médias et l'UEFA, sans doute. Mais pas pour ceux qui savent regarder par leurs propres yeux.

Alors oui, le Portugal va encore galérer pour se qualifier. Certainement en passant par les barrages. Mais s'ils se qualifient, ils feront peur à tout le monde. Comme toujours et même si les médias français s'évertuent à nous le présenter comme un éternel outsider (le plus drôle était de mettre la France devant pour l'Euro 2012, c'est sûr qu'en comparant les joueurs poste par poste, il y a de quoi...).
Il n'a pas manqué grand chose contre l'Espagne qui ce jour-là n'a dû son salut qu'à la chance et à la maladresse dans le cadrage des tirs.

Le Portugal a les armes, les joueurs très talentueux (Moutinho, Pepe, Nani, Coentrao, Veloso...) pour aller au bout, sans parler du phénomène CR7 qui est un joueur unique. Même sans Mourinho, on est très proche. Avec lui, on serait une équipe redoutable. Et je reste convaincu qu'on aurait déjà gagné quelque chose.
C'est dommage pour Nélson Oliveira, dans ma carrière sur FIFA 13, il progresse bien...
Je n'ai jamais compris pourquoi SEGA traînait sur So Foot, à part pour démonter tout les articles...
''sans numéro 9 de qualité – Helder Postiga ? Qui ça? – CR7 veut tout faire.''

Pour moi, c'est un des GROS points faibles.
Mais ça devrait s'arranger avec la future naturalisation de Lima (Benfica) qui sera sûrement le numéros 9 que la séléction attend depuis longtemps.
+1 pour le sous-titre de la photo (le Portugal et CR7 au pied du mur).
Message posté par SEGA
Guillaume Poirier, tu as vraiment eu besoin de l'aide du gars au nom ridicule pour nous pondre cette merde ?

Il n'a pas manqué grand chose contre l'Espagne qui ce jour-là n'a dû son salut qu'à la chance et à la maladresse dans le cadrage des tirs.



Vrai. Il faut se rappeler que le Portugal perd contre l'Espagne à l'Euro 2012 et en Coupe du monde 2010 contre l'espagne : deux buts sur poteau rentrant (D.Villa et C.Fabregas sur pénalty). Si les poteaux sont carrés au Brasil, alors ça va le faire ?
judaskiss Niveau : CFA2
Message posté par Snatch_10
Je n'ai jamais compris pourquoi SEGA traînait sur So Foot, à part pour démonter tout les articles...


parce que les articles ne repondent pas....
judaskiss Niveau : CFA2
Message posté par Estrella
''sans numéro 9 de qualité – Helder Postiga ? Qui ça? – CR7 veut tout faire.''

Pour moi, c'est un des GROS points faibles.
Mais ça devrait s'arranger avec la future naturalisation de Lima (Benfica) qui sera sûrement le numéros 9 que la séléction attend depuis longtemps.


et puis si ça suffit pas il y a surement toute une chié de joueurs bresilien a naturaliser encore...
complexe de supériorité quand on a jamais rien gagné ?
Sega,

J'aimerais moi aussi voir une sélection redoutable et redoutée à chaque match mais il y a des choses à revoir dans ce groupe.

Commençons en poste par poste:

Rui Patricio.. Ok, il a une marge de progression importante mais il ne pèse pas assez sur la défense. Beto ou Eduardo sont (à mes yeux) plus autoritaires.

Joao Pereira: Alors lui je ne peux pas.. Ce mec est ailier de formation et c'est ce qui doit plaire à Bento mais il est nullissime en tant que latéral. Bosingwa a baissé de niveau mais je préfère encore M. Lopes qui me semble plus sûr.

Pepe: Il est des meilleurs mondiaux, ok

Bruno Alves: Il est allé s'enterrer en Russie mais il fait le taf

Coentrao: Il est clairement meilleur avec la sélection qu'en club et on a pas mieux. Antunes peut faire le boulot plus tard.

M. Veloso: Non mais lui, c'est une blague.. Son pied gauche fait (trop) souvent de passes à l'adversaire, il tente l'esthétique plutôt que l'efficace. Il est à des années lumières de Costinha (ou même Fernando de Porto)

Meireles et Moutinho: Ils sont très complémentaires, je ne m'attarderai pas sur eux.

Nani: Trop inconstant, fantasque oui mais il veut montrer qu'il peut sortir de l'ombre de Ronaldo et honnêtement, il devrait rester à sa place (Varela me plait beaucoup dans cet état d'esprit)

H. Postiga: Clairement, c'est un point faible mais il est le meilleur buteur de l'ère Bento avec 13 buts (je crois). C'est un boulet par sa prise de décisions hasardeuses très souvent mais il plante.

Ronaldo: Oui Ronaldo veut tout faire parce qu'il mésestime ses partenaires. Combien de fois, on le voit s'énerver après une perte de balle trop rapide, une passe mal ajustée. C'est le meilleur mais il devrait jouer pour le collectif (ce que Figo faisait)

Personnellement, moi je changerais deux choses:

- Le latéral droit
- Le milieu défensif: Meireles à la place de Veloso et pourquoi pas intégrer R. Micael qui est toujours très juste.

A moindre échelle, le gardien..

Ca n'est que mon humble avis mais, le niveau de la sélection est quelques peu plus faible. On a connu l'apogée en 2004 et avec un Ronaldo au niveau d'aujourd'hui, CETTE équipe aurait été imbattable. Mais réfuter qu'il y ait un problème d'égo et un complexe de supériorité est inutile. On sait tous que c'est vrai. si tu ne bats pas à 200%, ne monte pas sur le terrain. Même en entraîneur de District te dira ça
Message posté par judaskiss


et puis si ça suffit pas il y a surement toute une chié de joueurs bresilien a naturaliser encore...



Sauf que j'invente rien. Lima a lui-même dit à plusieurs reprises qu'il voulait porter le maillot de la séléction portugaise et il a déjà entammé les démarches juridiques pour avoir la nationalité portugaise, donc pour être séléctionnable.

Puis je te trouve assez dur quand tu parle d'une ''chié de joueurs brésiliens''' .... Avec Lima on parle quand même du 2ème meilleur buteur du championnat la saison dernière, cette saison il est legerment en dessous par raport à la saison dernière mais reste le 2eme meilleur buteur de Benfica ...

Bref, regarde plus de matchs de Benfica et tu verras que c'est pas n'importe quel ''chié de joueur brésilien'' mais un numéros 9 de qualité qui pourra s'averer précieux plus tard pour la séléction.
C’est une fois de plus SEGA qui a raison et ultra raison,jamais la séléction n’est allé aussi loin dans les compets!
Ce serait bien mieux si c’était lui qui écrivait les articles sur la séléction,plutôt que l’autre poirier et son pote…
Pour ce qui est de 'l’avis du journaliste’,on sait tous comment ça marche,il suffit que le gonz* soit de Porto,et qu’il n’aime pas Ronaldo (Sporting),pour nous sortir un chapelet(…) d’inépties…Vaz-y SEGA!GO!
Pour finir,les ‘Portos’ vous emmerdent.je prefère de loin la séléction Portuguaise aux petites pétasses* de la FFF…
Et Titi est une quiche sans pareil.
Sochaux Stern des Ostens Niveau : Ligue 1
Message posté par ricopi1910
De quel droit appeler les portugais, "les Portos" ??
On ne vous lit pas appeler les Algériens ou autres Marocains "Les bougnoules", ou encore l'équipe de France "Les fromages" ?!!
Pitoyable ...


justement parce qu'on peut se le permettre avec eux. On dit bien les Rosbeefs ou les fromages qui peuvent. Voire les teutons ou les bosch.
Va dire aux anglais que nous considérons "froggies" insultant, ils vont te rire au bec.

C'est le folklore et le coté rivalité du foot. Et je considère ton commentaire de pleureuse comme le reflet de ce qui ne va pas dans le foot/la société d'aujourd'hui : le politiquement correct je lui crache à la gueule*.
Message posté par Sysyphos
C’est une fois de plus SEGA qui a raison et ultra raison,jamais la séléction n’est allé aussi loin dans les compets!
Ce serait bien mieux si c’était lui qui écrivait les articles sur la séléction,plutôt que l’autre poirier et son pote…
Pour ce qui est de 'l’avis du journaliste’,on sait tous comment ça marche,il suffit que le gonz* soit de Porto,et qu’il n’aime pas Ronaldo (Sporting),pour nous sortir un chapelet(…) d’inépties…Vaz-y SEGA!GO!
Pour finir,les ‘Portos’ vous emmerdent.je prefère de loin la séléction Portuguaise aux petites pétasses* de la FFF…
Et Titi est une quiche sans pareil.



Salut Sysyphos,

Ils te censurent encore, sot fou ? Pas cool la censure, le pseudo média libre et décalé...

Entre eux qui trafiquent les votes en supprimant le vote positif pour certains commentateurs et la nuée de fans prépubères, souvent illétrés, du nabot hormoné argentin et celle du Fuentes club de Barcelone qui par principe votent négatif à tout ce que tu peux écrire, la liberté d'opinion vit des heures difficiles à sot fou...

J'ai voté positif (j'ai pu là, sans doute car tu es sur la touche). J'espère ton retour rapide.
Sochaux Stern des Ostens Niveau : Ligue 1
marrant les portugais qui s'auto-sucent. (je précise que la moitié de ma famille est portugaise).
"en grena et contre tous".
Note : 1
Message posté par Estrella



Sauf que j'invente rien. Lima a lui-même dit à plusieurs reprises qu'il voulait porter le maillot de la séléction portugaise et il a déjà entammé les démarches juridiques pour avoir la nationalité portugaise, donc pour être séléctionnable.

Puis je te trouve assez dur quand tu parle d'une ''chié de joueurs brésiliens''' .... Avec Lima on parle quand même du 2ème meilleur buteur du championnat la saison dernière, cette saison il est legerment en dessous par raport à la saison dernière mais reste le 2eme meilleur buteur de Benfica ...

Bref, regarde plus de matchs de Benfica et tu verras que c'est pas n'importe quel ''chié de joueur brésilien'' mais un numéros 9 de qualité qui pourra s'averer précieux plus tard pour la séléction.



par "une chiée de joueurs brésiliens" je crois que judaskiss voulait dire qu'il y'en avait une quantité énorme qui ne joueraient jamais pour la selection brésilienne et qui pouvaient donc être naturalisés portugais pour jouer avec la Seleccao, y'avait rien de péjoratif par rapport à leur niveau
Juste une question à SEGA et consorts, quel est l’intérêt de rester sur un site où vous vous sentez insulté par certains termes des articles?

En tous cas le Portugal a souvent une belle équipe, avec un Cristiano à ce niveau j'espère qu'ils sauront concrétiser un peu, une nation majeur de foot sans titre c'est toujours dommage.
judaskiss Niveau : CFA2
Message posté par SEGA



Salut Sysyphos,

Ils te censurent encore, sot fou ? Pas cool la censure, le pseudo média libre et décalé...

Entre eux qui trafiquent les votes en supprimant le vote positif pour certains commentateurs et la nuée de fans prépubères, souvent illétrés, du nabot hormoné argentin et celle du Fuentes club de Barcelone qui par principe votent négatif à tout ce que tu peux écrire, la liberté d'opinion vit des heures difficiles à sot fou...

J'ai voté positif (j'ai pu là, sans doute car tu es sur la touche). J'espère ton retour rapide.


ce matin j'ai croisé sega.....et puis j'ai tiré la chasse...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
15 29