1. //
  2. // Gr. F
  3. // Hongrie-Portugal

Le Portugal et l’appel du 22 juin

22 juin 2014, le Portugal joue son avenir en Coupe du monde contre les USA. Échec. Deux ans plus tard, le destin, et deux premiers matchs ratés, leur offre un nouveau match dos au mur ce jeudi 22 juin 2016 contre la Hongrie. Une même date, un même enjeu, mais un adversaire et des joueurs différents.

Modififié
488 18
Après une qualification pour la Coupe du monde 2014 en passant par un habituel barrage, le Portugal arrive au Brésil dans la peau d’un outsider, mais dans une poule difficile avec l’Allemagne, les États-Unis et le Ghana. Le cauchemar va commencer dès le premier match et une défaite 4-0 contre le futur champion allemand, avec en prime une expulsion de Pepe et les blessures de Fábio Coentrão et Hugo Almeida. Alors que les USA battaient le Ghana, le match du 22 juin 2014 contre les Américains s’annonçait déjà décisif pour les Portugais qui, en cas de défaite, étaient éliminés de cette Coupe du monde. Ce 22 juin 2016, la situation est proche pour la Selecção, deux nuls et une troisième place avant ce match contre la Hongrie. Une défaite, et Fernando Santos et ses joueurs peuvent dire adieu à la France. Un match nul et ils se qualifient par la petite porte.

« On a du solide à l’avant »

L’importance du premier match


Alors oui, le Portugal paraît favori contre une équipe de Hongrie qu’ils ont toujours battue en 5 matchs officiels. La dernière confrontation remonte à 2009 lors des qualifications à la Coupe du monde 2010, match que le Portugal avait remporté 3 à 0 avec Ronaldo et Ricardo Carvalho titulaires. Mais voilà, lors de cet Euro 2016, la Hongrie est en confiance après ses deux premiers matchs et une première place du groupe F avec 4 points. Cette fameuse « bonne dynamique » qui avait déjà coûté cher aux Portugais en 2014. Les États-Unis venaient de battre le Ghana en marquant le but de la victoire à la 84e minute et arrivaient gonflés à bloc contre le Portugal, prêt à leur rappeler ce fameux match de juin 2002 où ils avaient battus les Portugais 3-2 lors du premier match de poule de la Coupe du monde.

Un match nul 2-2 inespéré, mais inutile


Ce 22 juin 2014 avait pourtant bien commencé pour le Portugal contre les USA avec le but de Nani dès la 5e minute. Mais les Américains sont revenus dans la partie en début de seconde mi-temps par l’intermédiaire de Jones avant que Dempsey donne l’avantage aux États-Unis à la 81e minute. Si Varela a permis aux Portugais d’arracher le nul à la dernière seconde et donner un « faux espoir » aux supporters, l’objectif n’était pas rempli. Avec ce point du match nul et une différence de but de -4, le Portugal ne pouvait plus se qualifier pour le tour suivant à moins d’un miracle, qui n’aura pas lieu.

Une nouvelle génération en place


Seulement 3 joueurs titulaires lors de ce 22 juin 2014 et ce match contre les USA seront théoriquement sur la pelouse contre la Hongrie : Moutinho, CR7 et Nani. Sur les 23 joueurs sélectionnés pour la Coupe du monde au Brésil, il n’en reste plus que 11 qui sont présents en 2016. Si des anciens sont revenus, comme Ricardo Carvalho ou Quaresma, il y a surtout de nombreux jeunes qui sont arrivés et qui sont déjà devenus des joueurs « majeurs » de cette Selecção 2016, comme Guerreiro, André Gomes, Danilo Pereira ou même João Mario. Tous ces joueurs vont devoir prouver que Fernando Santos a bien fait de les sélectionner et de laisser au Portugal les « anciens » Meireles, Veloso, Tiago, Postiga… L’avantage premier étant que ces jeunes n’ont pas vécu tous les échecs du Portugal de ces dernières années et n’ont pas ce sentiment de « culture de la défaite » qui plane sur les joueurs de la Selecção.

La forme de CR7


Si la moitié des joueurs a changé, le capitaine et star de cette équipe est toujours présent et son niveau à peu près aussi inquiétant. Lors des deux premiers matchs de la Coupe du monde 2014, Cristiano avait été transparent, avec seulement une passe décisive pour Varela. En 2016, CR7 court, tire beaucoup, mais manque clairement de réussite avec comme symbole ce penalty raté contre l’Autriche alors qu’il pouvait offrir la victoire au Portugal. Pourtant, la saison de Ronaldo est exceptionnelle avec la victoire en Ligue des champions, en inscrivant la bagatelle de 16 buts et le tir au but de la victoire contre l’Atlético Madrid en finale. Ce parcours ne vous rappelle rien ? En 2014, l’attaquant du Real Madrid arrivait au Brésil usé physiquement et psychologiquement, après avoir remporté cette fameuse Décima en finissant meilleur buteur de la compétition avec 17 réalisations. Ronaldo va donc devoir se réveiller et guider son équipe vers la victoire pour que les Portugais ne manquent pas une nouvelle fois cet appel du 22 juin.



Par Steven Oliveira
Modifié

Dans cet article

Meireles, Postiga, Veloso ? C'est une blague ?!! Tiago est blessé, c'est pas compliqué.

Oui il y a 50% de l'effectif puceau à ce niveau, mais cela n'explique pas tout. Surtout dans une poule aussi faible. Un match décisif, peut être que F.Santos retrouvera ses esprits et remettra ce qui a fonctionné en éliminatoires. Il faut arrêter avec les compos fantaisistes. La Hongrie va sûrement jouer bas, donc si le 4-3-3 est prévu, autant mettre Eder en pointe, avec en super Sub Quaresma et la puce Rafa.

Derriere le seul Vieirinha a montré des lacunes, R.Carvalho, apres un premier match compliqué a été très bon contre l'Autriche. Au milieu, W.Carvalho a gagné sa place, Moutinho monte en régime, à voir si A.Gomes a récupéré. Là encore, J.Mario et R.Sanches sont de bonnes solutions de rechanges. Devant, les choix semblent figés.

Le "pire", c'est que le Portugal peut finir premier. Ce serait sacrément cocasse.
Je ne comprends pas.

L'article explique que, contrairement à 2014 où il était mort et était passé à côté de ses matchs, CR7 est plutôt en jambes sur cet Euro, mais manque de réussite. Ce qui n'a quand même rien à voir.

Puis il conclu par "CR7 va devoir se réveiller".

Je comprends donc pas le rapport entre l'exposé qui est fait et la conclusion.
Note : -2
CR7 est carrément catastrophique, dans le jeu (à la limite ça change pas vraiment de d'habitude) mais encore plus devant le but (et ça, c'est très anormal, c'est censé être sa force).

J'appelle pas ça un joueur en jambe : https://twitter.com/MagicOfBarca/status … 5970841601

Néanmoins, il se procure un paquet d'occasions et je ne doute pas une seconde qu'il les mettra au fond la prochaine fois. Attention à la Hongrie ceci dit.. la moins dégueulasse des équipes du groupe jusqu'à présent.
Note : -2
J'ai une question qui mérite réflexion :

Si "Penaldo" marque et sauve son équipe, est-ce que la Hongrie sera considérée comme une "équipe faible" et donc sa performance n'aura aucune valeur vu qu'il ne marque que contre des petites équipes quand le match est plié et que les joueurs sont rentrés aux vestiaires ?

D'un autre côté, s'il ne marque pas, est ce qu'il sera considéré comme un joueur "jamais décisif" dans les grands rendez-vous vu qu'il est incapable de porter son équipe ?

En gros, Penaldo est-il un éternel perdant ?
Beaucoup de stress en perspective...
Le pire c'est que je suis sur qu'en cas de belle victoire, qui reste possible si le ketchup se met à sortir, le Portugal est capable d'aller loin dans cette compèt. Parce qu'ils seront dans la partie "facile" du tableau face à des équipes bien moins expérimentées qu'elle sur la scène internationale...Puis cette équipe est bien moins fragile que celle de 2014, le gros point noir étant Ronaldo qui au lieu d'être un leader et plutôt un poids...Mais si il reprend confiance et tire l'équipe vers le haut tout est possible...
Cependant si il n'y a
mixmaster Niveau : DHR
Note : 1
si il n'y a pas de buts à l'heure de jeu ce match va devenir irrespirable...Il faudrait faire rentrer Nuno Gomes pour mettre un but sur une frappe en pivot!
Note : -1
Message posté par El Verdugo
J'ai une question qui mérite réflexion :

Si "Penaldo" marque et sauve son équipe, est-ce que la Hongrie sera considérée comme une "équipe faible" et donc sa performance n'aura aucune valeur vu qu'il ne marque que contre des petites équipes quand le match est plié et que les joueurs sont rentrés aux vestiaires ?

D'un autre côté, s'il ne marque pas, est ce qu'il sera considéré comme un joueur "jamais décisif" dans les grands rendez-vous vu qu'il est incapable de porter son équipe ?

En gros, Penaldo est-il un éternel perdant ?


Arrête de vouloir jouer la provocation.

Qu'il marque ou qu'il marque pas, ce qu'il faudra analyser c'est sa prestation dans son ensemble. Mais dans tous les cas, la Hongrie est un adversaire largement à la portée du Portugal. S'il marque, faudra pas venir s'extasier et crier au génie, oui. Et s'il ne marque pas, cela ne vaudra pas pour autant dire qu'il a été mauvais si derrière il a été utile à son équipe, qu'il n'a pas perdu 50 ballons et frapper 50 fois au but.


Merci pour l'image, mais c'est assez flippant surtout que le journaliste n'est pas trop véhément...
Tu viens d'ajouter un peu de stress à ma journée!
Zimedine Zimdane Niveau : CFA2
Elessar toujours là à parler de Ronaldo, c'est pathologique ton truc

Tu détestes tellement Ronaldo mais tu parles toujours de lui, il doit t'obséder

je suis triste pour toi
S'il n'y a pas de buts à l'heure de jeu ou tout du moins, égalité, Ronaldo commencera à m'énerver parce qu'il voudra tout faire tout seul...
Il faut revenir au 4-4-2 avec Quaresma et dégager Nani..

Il faut rejouer comme contre l'Estonie et la, ça ira.
Nani a beau avoir scoré dans le premier match, c'est un poids mort!
Note : -3
Message posté par Zimedine Zimdane
Elessar toujours là à parler de Ronaldo, c'est pathologique ton truc

Tu détestes tellement Ronaldo mais tu parles toujours de lui, il doit t'obséder

je suis triste pour toi


Te sens pas obligé de parler de moi poto !
Zimedine Zimdane Niveau : CFA2
Message posté par Elessar
Te sens pas obligé de parler de moi poto !


Un peu quand même car t'es un fan du Barça et de Messi qui vient pourrir le fil de commentaires

j'aimerais juste comprendre pourquoi
Note : -1
Message posté par Zimedine Zimdane
Un peu quand même car t'es un fan du Barça et de Messi qui vient pourrir le fil de commentaires

j'aimerais juste comprendre pourquoi


En quoi j'ai pourri ? Parce que je ne suce pas le joueur ? Pardon alors.

D'autant plus que mon deuxième message vise plus à défendre le joueur.
Cristiano est remonté à bloc il vient de tej dans un lac le micro d'un journaliste qui lui a parlé du coup franc de Messi haha ! Ce qui assez ridicule mais je sens qu'il va marquer
https://www.instagram.com/p/BG88imSNtjC/

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
488 18