Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2012
  2. // Eliminatoires
  3. // J2

Le Portugal en panne

La France se relance, le Portugal re-cale, la Turquie sourit, la Russie et la Tchéquie tombent face à la Slovaquie et la Lituanie, l'Italie easy, les Pays-Bas en papa et l'Allemagne... ben elle gagne.

Modififié
Groupe A
Comme convenu, l'Azerbaïdjan, pour son entrée dans ces éliminatoires, s'est pris une danse par les Allemands. Soirée cadeau : Badstuber a marqué et l'Azerbaïdjan aussi. La Belgique s'est encore plantée, sans doute toute seule. Menant en Turquie par son fautif de vendredi Van Buyten jusqu'au retour des vestiaires, les Diables Rouges se sont fait reprendre rapido par Altintop (48ème) avant d'être réduits à 10 suite à l'expulsion de Kompany. Sentürk doublera la mise dans la foulée, Van Buyten, à l'orgueil, remettra un cageot mais pour rien. Arda fera exploser Istanbul à 10 minutes du terme. L'Autriche de son côté a péniblement disposé du Kazakhstan.

Résultats : Turquie/Belgique (3-2), Autriche/Kazakhstan (2-0) et Allemagne/Azerbaïdjan (6-1)

Classement : 1.Allemagne (6pts), 2. Turquie (6pts), 3. Autriche (3 pts), 4. Belgique (0pt), 5. Azerbaïdjan (0pt), 6. Kazakhstan (0pt).




Groupe B

La Russie n'avait pas franchement impressionné en Andorre. La sauce Advocaat n'a pas encore prise même si les Russes ont baladé les Slovaques durant toute la rencontre. Mais le réalisme était slovaque, concrétisé par une mine de Stoch à la demi-heure de jeu. Les Irlandais ont peiné à se détacher face à Andorre, peut-être la petite équipe la plus relou à jouer. Enfin, le Macédoine-Arménie pue le match truqué. L'Arménie tenait sa victoire par un pion à la 91ème, mais après 6 minutes de temps additionnel, les Macédoniens sauveront la face sur péno. Elle était à combien la cote du match nul ? T'as ton nouveau chapitre Declan Hill !

Résultats : Russie/Slovaquie (0-1), Macédoine/Arménie (2-2) et Irlande/Andorre (3-1)

Classement : 1. Irlande (6pts), 2. Slovaquie (6pts), 3. Russie (3pts), 4. Arménie (1pt), 5. Macédoine (1pt), 6. Andorre (0pt).



Groupe C
L'Italie avait tout mis en œuvre pour son opération rachat. Après la poussive victoire en Estonie, la Squadra de Prandelli, à domicile à Florence, a sans surprise joué à saute-moutons contre les Féroé. 3-0 au bout de 27 minutes (Gilardino, De Rossi, Cassano), les Italiens ont géré en deuxième période avant de rajouter 2 buts de plus sur la note (Quagliarella et Pirlo). La Serbie a sauvé le point du nul face à la Slovénie, en égalisant par son grand steak Zigic à la 88ème. Antic préparait déjà son paquetage.

Résultats : Serbie/Slovénie (1-1) et Italie/Iles Féroé (5-0)

Classement : 1. Italie (6pts), 2. Serbie (4pts), 3. Irlande du Nord (3pts), 4. Estonie (3pts), 5. Slovénie (1pt), 6. Iles Féroé (0pt).



Groupe D
Vive la France, enfin ! En même temps, on aurait bien eu la honte de ne pas planter quelques buts à Hasagic, un mix de Runje qui aurait mangé Lio version Banana Split, à la technique manuelle incertaine. Et les Bleus sont même moulus vu que les Roumains ont enquillé un deuxième match nul contre les Biélorusses. Le Luxembourg a perdu, comme d'hab'. M'enfin, pour l'instant, la lecture du classement fait encore mal.

Résultats : Belarus/Roumanie (0-0), Albanie/Luxembourg (1-0) et Bosnie/France (0-2)

Classement : 1. Albanie (4pts), 2. Belarus (4pts), 3. Bosnie (3pts), 4. France (3pts), 5. Roumanie (2pts), 6. Luxembourg (0pt).



Groupe E
Le style Van Marwijk dans toute sa splendeur. Menant 2-0 sur un doublé d'Huntelaar au bout d'un quart d'heure, les Hollandais pas géniaux ont un peu flippé quand la Finlande a mis un javelot à la 18ème par Forssell. Ensuite, ça gère la faible avance jusqu'au bout. Du désormais classique. La Suède a aligné de son côté sa deuxième victoire à domicile en faisant joujou avec Saint-Marin, en route pour un beau chemin de croix. Là-aussi, du classique. Enfin, les Moldaves ne sont plus invaincus et ont chuté en Hongrie qui se refait bien la cerise.

Résultats : Suède/Saint-Marin (6-0), Pays-Bas/Finlande (2-1) et Hongrie/Moldavie (2-1)

Classement : 1. Pays-Bas (6pts), 2. Suède (6pts), 3. Moldavie (3pts), 4. Hongrie (3pts), 5. Finlande (0pt), 6. Saint-Marin (0pt et différence de -11 déjà).



Groupe F
L'effet Luis est terminé pour Israël. Dans ce duel entre les nations les plus calmes de l'échiquier européen (l'Europe selon l'UEFA s'entend), Israël et Benayoun n'ont pas réussi à battre la Géorgie. Triste match nul également dans le choc du groupe, entre Croates et Grecs, qui ont bien du mal à tourner la page Otto Rehhagel. Ça commence à craindre un peu pour la Grèce. Enfin, la Lettonie a sauvé sa semaine après la tuile prise contre les Croates vendredi. Ce n'était que Malte en face, mais bon...

Résultats : Géorgie/Israël (0-0), Malte/Lettonie (0-2) et Croatie/Grèce (0-0)

Classement : 1. Croatie (4pts), 2. Israël (4pts), 3. Lettonie (3pts), 4. Géorgie (2pts), 5. Grèce (2pts), 6. Malte (0pt)




Groupe G

On tient peut-être notre première victime dans ces éliminatoires : la Bulgarie. Rossés en Angleterre, les Bulgares ont calé lamentablement contre le Monténégro, qui continue de surprendre dans ce groupe. Les Anglais continuent de leur côté de soigner leur goal-average, en allant taper les Suisses, grâce à Rooney, qui met fin à un an de disette en sélection, Johnson (le puncheur qui manquait à l'Albion en Afrique du Sud, non ?) et Bent (pareil ?).

Résultats : Bulgarie/Monténégro (0-1) et Suisse/Angleterre (1-3)

Classement : 1. Angleterre (6pts), 2. Monténégro (6pts), 3. Galles (0pt), 4. Suisse (0pt), 5. Bulgarie (0pt)



Groupe H
Les Tug' sont officiellement dans la panade. Après avoir pris 4 piles contre Chypre (même nos Bleus n'auraient pas osé), les Portugais se sont encore fait surprendre par la Norvège, en état de grâce. Carew contre le portier Eduardo sur un tacle de sauvage et voit le cuir atterrir dans les guiboles d'un certain Huskelepp, qui marque dans le but vide. 1-0 à la Scandinave, on ferme tout et comme le Portugal a oublié son imagination offensive depuis une paille, ça passe. Toujours dans le nord de l'Europe, les Danois se sont sortis des coriaces et toujours chiants Islandais. Petit score, petit match et petit but de Kahlenberg à la 90+1.

Résultats : Danemark/Islande (1-0) et Norvège/Portugal (1-0)


Classement : 1. Norvège (6pts), 2. Danemark (3pts), 3. Chypre (1pt), 4. Portugal (1pt), 5. Islande (0pt)




Groupe I
Pendant que les Espagnols se font brosser le poil par la présidente argentine et l'Albiceleste (4-1, Fabregas peut ranger son dentifrice ultra-brite), les Tchèques de captain Rosicky ont clairement déjoué face à la Lituanie, victorieuse à Olomouc. Et que dire des Ecossais. Ok, ils ont battu le Liechtenstein, mais les laborieux britanniques auraient pu entrer dans le panthéon des équipes tapées par cette Principauté (aux côtés de la Lettonie, du Luxembourg, de la Chine et de l'Islande). Menés par le Liechtenstein en début de seconde période sur un but du zizou princier Mario Frick, les Ecossais ont retrouvé un peu de fierté après l'égalisation de Miller (67ème quand même) et la ficelle de la victoire par McManus. On appelle ça avoir du cul.

Résultats : Rép.Tchèque/Lituanie (0-1) et Ecosse/Liechtenstein (1-1)

Classement : 1. Ecosse (4pts), 2. Lituanie (4pts), 3. Espagne (3pts plus une toise contre l'Argentine), 4. Rép. Tchèque (0pt), 5. Liechtenstein (0pt)



Ronan BOSCHER


Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures 470€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde 2018
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses
À lire ensuite
Bosnie pute mais soumise