1. //
  2. // 8es
  3. // Croatie-Portugal (0-1)

Le Portugal couche la Croatie

Dans un match pénible et fermé, le Portugal a sorti la Croatie au bout de la prolongation grâce à un but de Quaresma. Une fin triste et cruelle pour la plus belle équipe de la phase de poules. Et un boulevard pour des Lusitaniens qui ne font pas rêver.

Modififié
4k 191

Croatie 0-1 Portugal

But : Quaresma (117e) pour le Portugal

Les spectateurs de Bollaert ont dû se demander s'ils n'auraient pas été mieux au Parc des Princes à 18h histoire de savourer Pays de Galles-Irlande du nord. Car la prétendue belle affiche de ces premiers huitièmes de finale a été une purge. Aucun tir cadré en 105 minutes, quasiment aucune situation offensive... Et le pire dans tout cela, c'est qu'on a eu le droit à trente minutes de rab du même acabit. Alors, quand le but de Quaresma est arrivé en fin de match et que tout s'est emballé, on ne savait plus s'il fallait être triste de voir la plus belle équipe du premier tour tomber, s'il fallait être heureux de voir encore les Portugais en quarts de finale (pour la sixième fois d'affilée lors d'un Euro), ou s'il fallait juste se réjouir d'en finir avec ce non-spectacle.

Animations inoffensives


On ne va pas se mentir, cette première période de la grosse affiche de la journée est d'un ennui mortel. Non pas que les joueurs sur le terrain soient des bouchers et des pieds carrés, bien au contraire. D'entrée, la Croatie met le pied sur le ballon. Six minutes plus exactement, avant que les Portugais n'aient leur première phase de possession. Mais si Luka Modrić et ses potes développent un jeu technique, au sol, court que l'on pourrait qualifier par moment de soyeux, on a peu d'occasions à se mettre sous la dent. Car les velléités offensives des deux camps sont aussi prononcées que l'appétit d'un végétarien devant une côte de bœuf.

En clair, RAS, si ce n'est une tête de Pepe au-dessus de la barre sur un coup franc de Raphael Guerreiro (25e), non signalé hors jeu, puis une frappe de Perišić dans le petit filet extérieur de Rui Patrício après une perte de balle idiote de Nani devant Modrić (30e). Nani qui offre finalement un petit frisson aux supporters lusitaniens en pénétrant la surface avant d'être repris in extremis par Darijo Srna (43e). La vraie vendange de ce premier acte est signée Ivan Strinić. Décalé côté gauche par une passe lumineuse de Perišić en première intention qui démembre toute la défense portugaise, le latéral de Naples envoie son centre sur José Fonte plutôt que Mario Mandžukić (41e). Alors qu'avec un peu plus d'audace, il pouvait frapper au but...

Voyage au bout de l'ennui


Le début de seconde période n'est pas spécialement plus encourageant. Fernando Santos décide rapidement de sortir André Gomes, légèrement sifflé, au profit de son prodige Renato Sanches, acclamé par les supporters portugais (50e). Dans la foulée, la Croatie s'offre la première grosse action sur un corner à la rémoise à l'issue duquel Ivan Rakitić met en retrait pour Marcelo Brosović. Mais la mine du joueur de l'Inter passe au-dessus (51e). La réponse portugaise prend la forme d'une frappe dévissée de l'entrant Renato Sanches. Dommage, car le une-deux avec João Mario était propre (57e).

La rencontre s'anime un peu : Domagoj Vida envoie sa tête quelques centimètres à côté sur un coup franc croate (62e), puis Nani tente d'obtenir un penalty en s'écroulant en pleine surface après un contact avec Strinić (64e). Puis de nouveau le calme plat dans une soirée soporifique. Même Rakitić déjoue en envoyant un coup franc au troisième poteau (79e). Alors au moment où l'arbitre Carlos Velasco Carballo siffle la fin d'un temps réglementaire avec zéro tir cadré, ce sont des huées qui accueillent la prolongation... Très logiquement.

Et la lumière est arrivée de Quaresma


La suite n'est pas plus réjouissante, entre une tête non cadrée de Perišić (94e), une frappe dévissée de Kalinić (97e) et quelques pressions portugaises sur les abords de la surface de Danijel Subašić. Quand ce n'est pas Nani qui foire une tentative de retourné (111e). Puis le match s'emballe : Vida manque la balle de match de la tête, alors que Rui Patrício avait foiré sa sortie aérienne (112e). Deux minutes plus tard, on croit que c'est bon, Perišić va ajuster le gardien en conclusion d'une belle combinaison offensive croate (114e) ou que son centre au cordeau va trouver preneur (114e).

Alors que Kalinić a buté sur le poteau de la tête, Renato Sanches trouve Quaresma à l'entrée de la surface, qui remet pour Cristiano Ronaldo. Transparent jusque-là, le Madrilène voit sa frappe ralentie par Subašić, mais Quaresma rode et conclut de la tête dans le but vide (117e, 1-0). Une conclusion cruelle pour les Croates qui manquent une nouvelle fois le but par Vida à quelques secondes de la fin. Va falloir se prendre une cuite pour s'en remettre.

Par Nicolas Jucha, à Lens
Modifié

Dans cet article

volontaire 82 Niveau : CFA2
Quand le meilleur joueur de football de la soirée s'appelle Pepe.
Stephane_Guivar'ch Niveau : DHR
Note : 2
Ce match m'a dégoûté de ce noble sport qu'est le football. Littéralement.
Sigfried à la culotte poilue Niveau : Loisir
Note : 1
Putain, la Grèce 2004, c'est le Brésil 82 à coté de ce Portugal là.
Sans doute, la sélection qui a le moins de culture foot, d'histoire, y a rien!
Quelle horreur, putain!
Note : 2
Je considérais la Croatie comme l'un des 3 favoris avec l'Espagne et l'Allemagne.
L'entraineur a fait des choix très douteux. Faire jouer aussi bas Modric le joueur le plus délicieux du monde avec Iniesta , c'est dingue. C'est toujours étonnant ces équipes qui décident de se renier dans un match couperet face à un adversaire plutôt que de jouer sur ses forces.
Battre l'Espagne en jouant en football et renonçant à ses qualités techniques et offensives face au Portugal. Superbe philosophie.

Le Portugal a de réelles chances de se retrouver en finale, avec cette solide défense tout reste possible.
Les lusitaniens deviennent les outsiders N°1.
Note : -3
C'est qu'ils vont nous faire une Real Madrid ces cons !
87_03_04_11 Niveau : Loisir
Note : 4
Oui le Portugal fait partie des 8 meilleures équipes d'Europe, tout simplement parce qu'ils seront en quart de finale...
Quand le Portugal a été éliminé au premier tour de la coupe du monde 2014, aucun portugais n'a crié au scandale en disant que le Portugal était plus fort que le Costa Rica hein.
Sigfried à la culotte poilue Niveau : Loisir
Note : -1
Message posté par kafkarnum
Mais bon ça marche.

Les portugais avait perdu deux fois contre cette équipe de Grèce. A l'époque ils proposaient du beau football.

En 2006, demi final, ce sont les Français qui ont proposé un match aussi dégueulasse. On a rien reproché aux Français.


D'accord pour 2004 mais 2006, la demie était presque comparable à ce match.
Mais c'est pas une raison pour proposer un football pareil.
La Grèce 2004 et l'Espagne 2010 sont déjà dans les oubliettes de l'histoire tellement elles ont marqué personne.
Note : 2
Ce soir, c'est le beau jeu qui est le grand perdant. Ce Croatie- Portugal promettait d'être une affiche très prometteuse. Rien de tout ça. Ce match a été d'une grande pauvreté technique.
Voir le Portugal s'en sortir encore sans pratiquement rien montrer.
Désolé mais je ne suis pas fan de ce football là.
Message posté par ofwgkta
Vous vous souvenez de la fin de dbz quand avant de tuer Boubou Goku fait le voeu qu'il soit reincarné en quelqun de bien parce qu'il est trop fort et dans le dernier episode Uub debarque? Bah apparement y a un mec qui a fait le meme voeu quand Edgar Davids a pris sa retraite et je l'en remercie, Renato Sanches est un futur monstre!


+1 fictif pour la référence ! Enorme hahahaha
Note : 2
Message posté par JulianRoss83
Et dites moi ce qu'à montré de plus la GRANDE Croatie par rapport au Portugal ce soir ????!!!! mdr. Certains ici parlaient de la Croatie comme du grand Brésil de l'époque...Bande de footix haineux anti-portugais. Grand cœur avec les doigts et bras d'honneur pour vous !!!! Pourtant qu'est ce qu'on joue mal mais les croates étaient aussi faibles que nous ahahahahahaha On a fait une belle contre attaque et ça a suffit...


C'est pas possible de bannir les tocards qui font le coup du racisme anti-truc ou anti-machin à chaque fois qu'on critique leur équipe ?

ca devient vraiment pénible cet aveuglement
Note : 1
Lors de la phase de poule le Portugal n'a pas vraiment offert de purge, sauf peut être une partie du match contre l'Autriche mais un peu comme tout les matchs, ils nous ont même offert un des plus beau match de l'euro avec la Hongrie.

Si je dis ça c'est pour tout les mec qui vont traiter le portugal d'équipe faible et défensive incapable de proposer du jeu et à la qualif imméritée. Mais sur ce match (et j'ai bien dit ce match) la Croatie est à mettre dans le même sac que les Portos, si Périsic avait marqué sur sa tête c'eu était tout aussi moche.

La Croatie ce soir c'est 0 et d'un certain côté temps pis pour eux car y'avait la place, et bravo aux Portuguais !
Note : 2
Bon tournoi des Croates qui auront montré de belles choses depuis le début.

On ne peut qu'être un peu triste que ce soir ils n'aient pas été à la hauteur de ce qu'ils peuvent donner mais c'est une belle équipe de football, assurément et malgré la défaite.

Concernant le Portugal, par rapport à la phase de groupe, j'ai vu 11 joueurs concernés par le travail défensif, çà change tout.

Je ne m'imaginais pas un Portugal brillant.

Ils n'ont pas été débordés par la Croatie, ils ont négocié une seule fois correctement un contre et but.

On oublie que les Portugais sont chiants à battre. Que c'est une grande nation de football.

Je reconnais les trouver dégueulasse mais ce soir ils ne volent rien.

Il y a la vérité des résultats et il y a le jeu.

Bravo le Portugal pour sa qualification et bravo aux Croates pour le jeu proposé en phase de poule.
Note : -3
Message posté par Sigfried à la culotte poilue
Franchement, si t'es fan de Messi, le comparer avec cette tanche qui n'a plus dribbler un joueur depuis 2012, c'est insulter ton idole.
Moi qui suis fan de Robben, je sais que le chauve est incapable de passer 120 minutes dans un tel anonymat, j'ai même pas à le comparer.

Dans cet Euro,fadrait comparer CR7 à Shaqiri et encore...


Je ne les ai jamais comparé. Si je parle de Léo c'est pour montré à quel point les médias sont capables de bourrer le crâne des gens pour faire croire que Cristiano approche son niveau. Comme je le dis, un doublé contre l'Arménie et c'est Maradona. L'autre il perd en finale de mondial en prolongation et c'est une sous merde qui sait même pas faire un contrôle.

Cristiano il a un sens du but monstrueux, pour le coup l'un des meilleur de l'histoire oui, un physique très travaillé... et voilà. C'est pas rien, mais ça suffit vraiment pas pour faire de lui celui qu'il est dans les commentaires ou sur d'autre site. Et du coup y en a plein qui tombent dans le panneau et donc je suis obligé de faire un rappel à l'ordre.

Sérieux, une bonne action en 120 minutes et c'est un très bon match ? C'est comme ça qu'on devient triple Ballon d'Or.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4k 191