1. // Amical
  2. // Portugal/Espagne (4-0)

Le Portugal champion du monde

Mercredi soir, à Lisbonne, l'équipe d'Espagne qui s'est présentée ressemblait beaucoup à celle du 11 juillet 2010. Sauf que la finale de la coupe du monde c'était il y a quatre mois. Heureusement pour l'Espagne. Compte-rendu.

Modififié
0 51
« J'ai peur de ce genre de match. Car nous avons besoin d'émotion et d'intensité pour pouvoir jouer. Or en ce moment, tout a un peu moins de saveur pour nous » . Le patron à moustache de la Roja fait la gueule au micro de TVE. On ne la fait pas à Vicente Del Bosque. La finale du Mondial, pour les Espagnols, c'était le 11 juillet dernier. Pour les Portugais, c'était mercredi soir. Le prétexte de ce match entre voisins était une espèce de célébration de la candidature ibérique commune pour les Coupes du Monde 2018 ou 2022. Portugal-Espagne, « la finale rêvée » du Mondial à domicile, s'enflammait même Marca quelques minutes avant le match. L'histoire a terminé par une correction collée aux champions du monde. Fallait pas les inviter.

L'Espagne achève l'année de son premier titre planétaire très mal. Certes les champions du monde ont fait le plein sur la route des qualifs pour l'Euro : trois victoires en trois matchs contre le Liechtenstein (0-4), la Lituanie (3-1) et l'Écosse (2-3). Mais depuis le retour d'Afrique du Sud, Casillas & Cie sont incapables de remporter le moindre match amical : 1-1 au Mexique le 11 août, 4-1 en Argentine le 7 septembre et 4-0 au Portugal mercredi soir, donc. Soit neuf buts encaissés pour deux marqués en trois matchs. Pas terrible pour un champion du monde. Cette dernière défaite est même historique. Jamais Casillas n'avait pris quatre buts avec sa Seleccion. Jamais depuis un Espagne-Écosse (2-6) de 1963, la Roja n'avait perdu par quatre buts d'écart. Fernando Llorente n'y va pas par quatre chemins : « Ce match est encore plus inquiétant que celui de l'Argentine. Aujourd'hui (mercredi soir), c'est pire, nous avons vraiment très mal joué » . Del Bosque y va lui aussi sans détour : « Jouer pire que ce soir, c'est impossible » . Faute avouée, à demi pardonnée ?

Happy end à Lisbonne

Une combinaison magique Capdevila/Iniesta/Capdevila/Silva a rappelé des souvenirs aux nostalgiques (30'). Mais pour le reste, l'Espagne, mercredi soir, c'est seulement trois frappes cadrées et beaucoup trop de pertes de balle (68). En face, le milieu portugais Mereiles-Martins-Moutinho est déchainé. Ces trois-là ont fait bégayer le carré magique espagnol Iniesta-Busquets-Alonso-Xavi. 44' : perte de balle de Busquets, contre portugais, but de Martins. 48' : Fabregas (Xavi ménagé à la mi-temps) perd un autre ballon, Meireles-Nani-Moutinho-Postiga et hop 2-0. Après, les Ibériques s'énervent (un peu), tricotent et font n'importe quoi en défense. 67' : autre contre, Marchena, c'est décidément pas Piqué (remplacé à la mi-temps). Postiga dans l'espace. 3-0. Le dernier but lusitanien (92') est une photocopie : Coutinho-Pepe-Almeida dans l'espace. 4-0 et des Espagnols sonnés. La Roja explose encore la barre des 60% de possession, fait le double de passes de son adversaire (784 contre 359) mais le Portugal a cadré sept frappes pour quatre concrétisations. C'est con le foot, en fait.

Mercredi soir, les ouailles de “Vincent Dubosc” disaient adieu à leur maillot de champion du monde. Adidas présentait leur nouveau tricot (moche). Les maillots avaient beau sentir le neuf, personne n'était dupe. Quelques plumitifs ont d'ailleurs accusé les joueurs d'avoir « taché » (El Pais) l'étoile fraichement accrochée à l'écusson. Mais bon, la claque reçue contre les Portugais sera vite oubliée. Dans dix jours, c'est le Clasico. Et en plein mois de novembre, c'est bien le seul match qui intéresse un Espagnol. Marca s'est réjoui du futur duel Busquets-CR7. Ces deux-là se sont chargés de faire rêver les amateurs de Liga à coups de tacles appuyés (7' et 8') et de flip-flap ronaldinhesque (Ronaldo 35'). Mieux, maintenant tout le monde est content. Les “Guesh” : ils ont gagné leur finale de la Coupe du Monde. Les madridistes : Cristiano Ronaldo a fait du Cristiano Ronaldo. Les culés : l'Espagne s'est fait ridiculiser. Un match amical, quoi.

Thibaud Leplat, à Madrid

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Cher Titi-le-pigiste, deja pour commencer Coutinho joue pour la Seleçao, Moutinho pour la Selecçao, merci de rectifier, avec tes erreurs tu grandiras. A Madrid, prete l'oreille, tu verras ce qu'on dit, Portugal-Barça: 4-0, et on dit bien! Car c'est simple, la bande de culés a ete minablissime bouffee par le pressing incessant portugais: Xavi, Iniesta et Villa, ces trois nains surcotes etant inexistants. Quant aux bourrins de service catalans, Pique et Busquets... Ronaldo (meilleur homme du match, mi-temps prodigieuse, but valide de legende) leur a casse les reins, les pauvres ils ont fait peine a voir! Et Puyol, que dire du bogosse catalan... atomise par la vitesse portugaise, mais prends donc ta retraite vilain! Et Casillas et Ramos, on aurait dit des juniors tellement les Portugais les ont punis. Les Espagnols auraient pu marquer deux buts c'est vrai... mais les Portugais quatre de plus (arret du bout des doigts miracle de Casillas sur Nani en tout debut de match, but-oeuvre d'art de Ronaldo parfaitement valable, sauvetage miracle de Pique qui repousse de la tete sur la ligne le missile de Martins, Nani qui loupe un but tout fait en voulant lober Casillas)! Bref si t'en mets deux aux Rouges, t'es sympa d'en rajoutter quatre aux Blancs, ce qui nous fait... Portugal-Espagne: 8-2!! Sans oublier que Busquets ne prend pas de rouge pour son attentat (en service commande...) sur Ronaldo en tout debut de match. Quand je pense que l'Espagne a battu en WC le Portugal sur un but hors-jeu que tout le monde a vu sauf l'arbitre argentin designe par une commission d'arbitrage presidee par le tres impartial Villar... president de la Federation espagnole!! Mais la, meme avec le mauvais trio arbitral français tres pro-champions du monde, ça fait tout de meme quatre estocades a zero... ah justice immanente!!!
Vivement le clásico, que Ronaldo éblouisse le monde entier de sa classe. Qu'il montre que le meilleur joueur du monde, c'est lui et personne d'autre. Honnêtement je ne donne pas cher de la peau des catalans.
Bon il est bien joli le commentaire de thibaud, mais c'est où qu'on vote pour le très bon article de james bond?
Le James Bond n'est qu'un rageux que ses origines lusitaniennes tourmentent. Pas un souffle de bon sens. Pas un degré de mesure. Pas une once d'ironie (contrairement à l'article pas exempt néanmoins de petites erreurs formelles sans conséquences).

L'Espagne a foiré son match. Et alors?

Ça arrive aux meilleures équipes. Le Portugal a fait le match parfait, ça arrive aussi (pas souvent, il est vrai).

Un match foiré de temps en temps (un match qui compte pour du beurre, qui plus est) et voilà que Xavi, Iniesta et Villa (qui enchantent les amateurs depuis trois ans non stop) ne sont que des "nains surcotés"!

Il est vrai que l'Espagne a beaucoup souffert pour remporter la coupe du monde. Qu'elle a moins déroulé que d'habitude. Qu'elle a eu de la chance et la faveur des arbitres.

Et alors?

C'est comme ça qu'on remporte des titres! Dans la sueur. Et avec beaucoup de bol!

C'est quand même dingue qu'entre amateurs éclairés, de simples vérités comme ça doivent être rappelées sans cesse!
Mais rentre chez toi james bond, prend ta tuning mobile et va crier pouuuurrrrttuugal...

les spéctateurs commençaient à faire des olé après deux passes.. mais franchement autant j'adore les portugais pour plein de trucs, mais sur le sport il faut qu'ils arrêtent les gars, c'est la même chose sur les terrains de foot amateurs, ils se prennent tous pour CR7.

Ok ils ont fait un bon match, rien à dire, mais c'est eux qui devaient prouver à leur public que c'était pas des looser, eux qui viennent de changer d'entraineur, eux qui sont pas encore qualifiés pour l'Euro, l'Espagne a joué trop tranquil c'est clair... mais je pense que la pluspart pensait plus au classico qu'a ce match amical

le match en coupe du monde??' vous en avez pas touché une les gars, vous balanciez depuis derrière loin sur cristiano voir s'il pouvait qq'ch, Llorente est rentré.. il a baladé tout le monde, la mémoire sélective ça me fait bien marré.

Pourquoi James bounchhhhh tu profites pas d'avoir gagné et point bar, au lieu de critiqué sûrement deux des meilleures joueurs du monde, mais xavi et iniesta tu baverai de les avoir au Portugal, et pourtant je suis 300% du madrid, mais il y a rien à dire sur ces deux joueurs..

Meireless bhen qu'il continue de se battre pour le maintien à Liverpool et les deux autres, qu'ils essaient de faire qq'ch dans un grand club et après avec leur équipe national.. et après tu gagnes un euro avec la manière et après un mondial contre des équipes qui jouent à 10 derrières et après mais seulement à ce moment là.. tu reviens critiquer l'Espagne...


obrigado... y viva España
Les portugais ne se sont pas remis de leur coupe du monde. Ce n'est pas l'arbitre qui les a éliminé c'est le choix de jeu négatif qu'ils ont proposés, certainement par crainte. Quand on dispose de joueurs d'une telle valeur et que l'on joue comme ils l'ont fait, en AFSUD, on ne s'en prend qu'à soi même et pas à la terre entière, cette vilaine, qui ne voulait pas qu'ils gagnent. L'Espagne a fait un choix audacieux, jouer avec panache le jeu qu'ils savent faire, et ils ont gagné. Les victoires en amical ne comptent pas quinze jours après, Le Titre, nos arrières petits enfants s'en souviendront. Si les portugais veulent rester dans la postérité, ils feraient bien de se dépêcher. L'occasion leur sera donnée en 2018, chez eux... Ah oui! Mais il y aura l'Espagne aussi, c'est pas juste!
"1-1 au Mexique le 11 août, 4-1 en Argentine le 7 septembre et 4-0 au Portugal mercredi soir, donc. Soit huit buts encaissés pour un seul marqué en trois matchs" Petite erreur de calcul: les 8 buts encaissés pour un seul marqué c'est seulement pour deux match (4+4=8,1). Pour l'ensemble des 3 matchs, sa fait 9 buts encaissés pour 2 marqués.
Amical ou pas, l'Espagne se doit de défendre son titre de champion du monde. Ce que je vois actuellement, c'est une équipe qui n'a pas plus de motivation, où ils ont tout gagné, et c'est parfaitement normal que l'Espagne passe par une phase dite "vide", ce qui permettra d'ailleurs à la nouvelle génération de se montrer, eux qui n'ont rien gagné...

Pour le Portugal, ils ont une équipe qui, bien exploité, peut faire partie du top-4 mondial, donc on verra ce qu'ils feront lors des prochains matchs en Mars
Bon, faut dire aussi que les duels inter-ibériques sont toujours âpres.

Que les portugais se sont rassurés, eux qui enchaînent les contre-perfs depuis des années.

Et qu'il est normal qu'ils soient euphoriques après une telle victoire.

En tout cas, ce match -avec son résultat surprenant- aura éclipsé les autres amicaux de la semaine. On sent que c'est dans la péninsule ibérique qu'on joue le meilleur football au monde.

Même le duel brésilio-argentin a fait moins de bruit. Peut-être parce que délocalisé donc moins intense au niveau de la motivation et de l'ambiance.

Quant à Angleterre-France, c'était plutôt un match de National qu'un match international.
L'Espagne retrouve juste son niveau après l'erreur de l'histoire 2008-2010.
Cette équipe n'a jamais rien fait et ne fera plus jamais rien.
Chaque adversaire va maintenant pouvoir se gaver !!
J' etais parti pour enchainer James bond mais c bon, vous vous etes occupé de lui! juste un enorme LOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOL pour son commentaire oh putain j'ose meme pas imaginer le personnage!!!LOOOOOOOOOOOOOL. C'est suremment un pti nain mais pas surcoté du tout!!!
Avec ses 2 titres consécutifs l'Espagne est maintenant l'équipe à battre, tous les adversaires jouent les matchs à fond.
Elle a en retour un devoir de "prestige" en se montrant à la hauteur de la couronne qu'elle porte. La Roja n'a pas respecté son statut contre le Portugal.

Par contre je ne comprends pas que des portugais reviennent encore sur leur élimination à la WC, dans une compétition où ils n'ont rien fait hormis bétonner et sur match où une victoire portugaise aurait été un braquage.
@ aleKsson "L'Espagne retrouve juste son niveau après l'erreur de l'histoire 2008-2010. Cette équipe n'a jamais rien fait et ne fera plus jamais rien. Chaque adversaire va maintenant pouvoir se gaver !! "

Faut arrêter de balancer des conneries pareilles. Quand tu gagnes un Euro et une Coupe du Monde à la suite, non seulement il n'y a pas d'erreur historique mais ça veut dire en plus que l'équipe est très très forte.
Puis même si l'Espagne ne fait plus jamais rien, elle a déjà marqué l'histoire du foot en réalisant la perf que j'ai cité plus haut que peu d'équipes ont fait.

@ James Bond "Quand je pense que l'Espagne a battu en WC le Portugal sur un but hors-jeu"

Le but de l'Espagne a été marqué en position de hors jeu ? Certes, mais l'Espagne a provoqué ce hors jeu en jouant tout le contraire du Portugal qui pratiquait un jeu de merde ressemblant à l'équipe Grecque de 2004.
Aaaaahhhh je kiff et je sur kiff chaque lendemain de défaite de l'Espagne et du Barça !!

Rien que pour ce genre de commentaire, parce que voir tous ces rageux se défouler, ça prouve à quel point nous les dominions tous et combien il était frustrant de paraitre aussi minable face à nous.

Les voir s'enflammer de la sorte sur un simple match amical, à demi joué par une Espagne à bout de souffle après avoir joué la totalité de la coupe d'europe, des confédération et du monde, ainsi que de participé à de nombreux match en saison et champion's league (pour le barça deux demi finale et une finale je le rappel), le tous en jouant en contre, comme une petite équipe quelle est.

Alala, la jalousie de voir son équipe éclipsé tous le temps par les exploit d'une autre, à tel point que l'on attend avec impatience le moindre faux pas pour critiquer et rabaisser, au lieu de profiter de ce magnifique spectacle que l'on appel football. Le pire c'est que je suis sûr qu'ils y croient à leur connerie.
Limite ça m'attriste que sa n'arrive pas plus souvent, allez soyer gentil, faites moi encore rire, encore des commentaires rageux por favor...
"L'Espagne retrouve juste son niveau après l'erreur de l'histoire 2008-2010. Cette équipe n'a jamais rien fait et ne fera plus jamais rien. Chaque adversaire va maintenant pouvoir se gaver !!"

La palme du com. le plus bête à Aleksson!

Qui appelle erreur de l'histoire les victoires espagnoles récentes. On croirait lire les commentaires d'avant 2008. "Oui, l'Espagne joue bien mais elle ne gagnera rien puisqu'elle n'a jamais rien gagné."

Un argument débile que je pensais éculé mais qui résiste aux faits. Comme quoi, la bêtise est permanente.

Allez! Chapeau au Portugal qui a une équipe de très haut niveau. Et disons que l'Espagne doit se remettre en question.

Le football c'est une remise en question permanente et je crois que les espagnols (Del Bosque en tête) le savent.
C'est la période de reproduction chez les cabillauds en ce moment non?

@JB agent triple zéro

Plus t'es con, plus c'est bon, surtout reste toi même t'es au top!
N'écoutez les extrémiste genre james bond, ...
ils ne représentent pas les supporters lucides du Portugal.

Bon pour revenir au match, le Portugal a évidemment bouffé l'Espagne, comme elle bouffe tout ses adversaires depuis l'arrivée de Paulo Bento.
Mais il faut aussi dire que les espagnoles ont très mal joué et physiquement étaient à la ramasse. Alors manque de motivation, manque de forme, grosse tête, ... pas mal de paramètres peuvent expliquer leur non-performance.
Mais il faut souligner le match quasi parfait des portugais qui sont rentrés dans le match dès la première minute. Malgré les absence de Coentrao blessé et Pepe sur le banc, histoire de tester Bruno Alves, on a eu une défense assez solide et solidaire.
Le milieu composé de Moutinho, Meireles et Martins est tout simplement énorme et il a étouffé celui d'en face. Jouer avec 2 relayeurs et un meneur face à l'Espagne, faut le faire quand même...
Et l'association Ronaldo-Postiga-Nani a été parfaite.
Le niveau de Postiga a été étonnant pour son retour en sélection.
Nani a "violé" capdevilla et il est sur sa lancé de l'avant mondiale.
Ronaldo a retrouvé le sourire depsui le départ de Queiroz et enchaine les performances à l'image de ce qu'il fait en club. De plus, il semble enfin avoir les épaules pour faire honneur à son brassard.

Bref, ce match n'a pas rapporté de point mais à donner énormément de confiance pour la suite des qualifications, et confirme que notre sélection a retrouvé un niveau qu'elle avait perdu après 2006.
Dommage que cet article soit pollué par des commentaires haineux et sans intérêt (en plus d'être bourrés de fautes d'orthographe), véhiculés, il me semble, par la rivalité entre espagnols et portugais...
L'Espagne est clairement démotivée, ce qui est explicable car quand une équipe gagne tout, il est difficile pour elle de repartir de l'avant et de se mobiliser pour gagner. Mais enfin, dans une situation semblable, l'Equipe de France de 2001 avait explosé le Portugal de Figo 4-0 au SDF (ce qui avait d'ailleurs gonflé un peu plus la tête de tous les français, y compris les joueurs, persuadés qu'ils étaient de tout écraser en Corée et au Japon un an plus tard)...
Alors oui, le Clasico, c'est dans 10 jours, oui les mecs sont ménagés, oui les clubs comptent plus que les matches amicaux en sélection (et c'est bien dommage), oui ça n'a rien à voir avec le Mondial où là, il est vrai, le Portugal avait été complètement dépassé par la Roja... Mais quand même, cela prouve que l'Espagne doit se dégonfler le ciboulot et se remettre à bosser les bases, jouer en équipe, se faire des passes qui soient utiles, être sérieux derrière. Sinon, l'accident industriel sur le modèle France 2002 ou Brésil 2006 ne sera pas loin.
Quant au Portugal, difficile à le juger sur un match : c'est quand même qui une équipe qui a fait 4-4 contre Chypre y a même pas 3 mois. Alors attendez un peu, amis luisitaniens, avant de vous enflammer...
Ahahah, vous etes tous grotesques et risibles! Les pires champions du monde de l'histoire (c'est un fait...) viennent de se prendre la pire deculotee de leur histoire (c'est un fait...) et certains footix espagnolâtres (mais surtout barçolâtres) eleves au biberon Telefoot continuent de les defendre aveuglement. Petits hommes vous etes (comme les nains rouges d'ailleurs), petits hommes vous resterez. Pour ceux qui ont vu le match, les nains ont joue comme d'habitude en deployant leur jeu stereotype lent, poussif et horizontal, se sont cree des occasions mais se sont vite retrouves percutes et accules par une equipe jouant un football rapide, direct et vertical. A partir de maintenant, toutes les equipes jouant a la lettre comme le Portugal infligeront la meme branlee au nains surcotes. Donc ils ont perdu car ils etaient fatigues et demotives??? Ahahaha, pitobales et pathetiques vous etes, les pov'excuses a deux balles! Demandez aux bourrins Pique et Busquets s'ils l'ont joue en tongs ce match?! Les mecs etaient a fond pour casser Ronaldo... faut dire que ce dernier les a tellement humilies... Ils ont perdu et logiquement perdu (meme si 6 ou 7-0 aurait ete plus logique) contre une equipe qui a enfin compris qu'il fallait arreter de les voir jouer pour mieux les bousculer et finir par les pietiner. Mais pour cela, il faut beaucoup d'envie mais surtout beaucoup de talent et tout cela le Portugal l'a toujours eu... mais a condition d'avoir un vrai selectionneur, ce qui est enfin le cas aujourd'hui. Pour terminer chers amis nabophiles... le monde a vu, le monde a compris. Amen!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 51