Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 35 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Bilan 2017-2018

Le portrait-robot du joueur de la Liga 2017-2018

Dans le mythique film Les Trois Frères, Pascal Légitimus dressait avec fierté le portrait-robot de sa femme idéale à Bernard Campan et Didier Bourdon. Et si le football transposait ce modèle pour cette Liga 2017-2018, ça donnerait quoi ?

Modififié
L'arcade sourcilière de Cristiano Ronaldo (Real Madrid) : Elle a cicatrisé, rassurez-vous. Face au Deportivo La Corogne, CR7 s'explose l'arcade en marquant de la tête. Son premier réflexe en sortant du terrain, la gueule en sang ? Demander à un membre du staff de lui ramener un portable pour se regarder dans le miroir. Mais oui, t'es beau, t'es beau.



Les cheveux d’Antoine Griezmann (Atlético de Madrid) : Jeunesse fougueuse oblige, Grizou n’aime pas la routine et cela se ressent dans son style capillaire. Bien fourni depuis la naissance, son cuir chevelu s’est souvent mis en évidence cette saison : de sa crinière blonde en déplacement à Gérone soldée par une expulsion à son entrée en jeu avec les cheveux courts pour la réception d’Eibar dimanche dernier. Le retour à la teinture bleue, c’est pour le Mondial ? Pas sûr que Didier Deschamps soit d’accord.

Les fronts de Cristhian Stuani (Girone) et Maximiliano Gómez (Celta de Vigo) : Si Nolan Roux était pendant un temps le meilleur buteur de la tête des cinq championnats majeurs (Angleterre, Espagne, Allemagne, Italie et France), l'ancien Brestois partageait son trône avec deux rivaux uruguayens : Maxi Gómez du Celta de Vigo et Christian Stuani du FC Gérone. La suite ? Roux s’est arrêté à 8 buts de la caboche en Ligue 1 pour 2017-2018, tandis que les deux buteurs sélectionnés pour le Mondial avec la Celeste affichent 10 buts chacun grâce à leur crâne. En cas de coup dur pour Edinson Cavani ou Luis Suárez, il y aura de la réserve dans les airs pour le sélectionneur Oscar Tábarez.

Vidéo

Les yeux de Pablo Fornals (Villarreal) : Cinquième de Liga et qualifié pour la prochaine C3, Villarreal va tenter de réaliser un meilleur parcours européen que celui de cette année. Éliminé par l’OL en seizièmes de finale de Ligue Europa (1-3, 0-1), le sous-marin jaune avait pu compter sur la vista du milieu de terrain espagnol pour croire à l’exploit au Madrigal. Fornals cette saison, c’est 3 buts et 12 passes décisives en Liga, soit le meilleur passeur du championnat à égalité avec... Leo Messi. Excusez du peu.


Les intestins de Sergio Ramos (Real Madrid) : Contre Eibar, Sergio Ramos disparaît de la 73e à la 78e minute, alors que le score est de 1-1. Mais où est-il passé ? Les explications sont de Zinédine Zidane : « Il s'est un peu fait dessus, il est allé aux toilettes une minute et il est revenu, rien de plus. »

La chaussette de Leo Messi (FC Barcelone) : Lors du Clásico du mois de décembre, Leo Messi offre le troisième but barcelonais à Aleix Vidal. Et comme le quintuple Ballon d’or aime se rendre les choses compliquées, il a donné cette passe décisive en chaussette, puisqu'il venait de perdre sa pompe.



Le nez de Quique Setién (Betis Séville) : S’installer sur le banc d’une équipe qui venait tout juste de perdre son meneur de jeu Dani Ceballos parti au Real Madrid, c’était osé. Prendre des roustes contre Valence (3-6), Eibar (0-5) ou Cadíz en Coupe du Roi (3-5), ça paraissait suicidaire. Remporter le derby sévillan au Sánchez-Pizjuán pour la première fois depuis 2012 (3-5), recruter Marc Bartra au mercato d’hiver et devenir l’une des défenses les plus hermétiques de Liga sur la fin de championnat, ça s’appelle du génie. Ou du nez, c’est selon.

Le palais d'Ousmane Dembélé (FC Barcelone) : Le club catalan a dû demander au cuisinier du club de s'occuper de l'alimentation de Dembélé, car ce dernier avait tendance à manger n'importe quoi. Le quotidien espagnol AS raconte même la passion du jeune joueur pour la restauration rapide. Un vrai jeune, quoi.


La grande gueule de Zinédine Zidane (Real Madrid) : « Nous n’allons pas faire le pasillo, et c’est tout. (...) La réponse est très claire, et je n’ai pas besoin de me justifier sur ce thème. Dans quinze jours, vous allez tous m’en parler. Donc là, quelqu’un me pose la question, je lui réponds et je ne me prononcerai plus du tout sur ce thème. Je ne comprends pas cette histoire de pasillo... » Il fallait s'appeler Zizou pour oser se dresser face aux traditions.

Le cul tout rouge de Rubén Martínez (Deportivo La Corogne) : 58 buts encaissés en 28 matchs de championnat avec le Deportivo La Corogne et une belle relégation. Aïe, ça pique.

Le torse de Diego Costa (Atlético de Madrid) : Certains ont voulu se frotter au gabarit du colosse cette saison, mais tous se sont retrouvés avec de gros problèmes sur les épaules. Après une première partie de saison blanche à Chelsea, le tracteur de l’Atlético est devenu incontournable, associé à Griezmann dans le 4-4-2 de Diego Simeone. Si ses statistiques en Liga ne sont pas exceptionnelles (3 buts et 4 passes décisives en 15 rencontres), son impact dans le jeu de l'Atléti est fondamental. Dès lors, le voir dans la liste des 23 Espagnols choisis pour la Russie est tout sauf une surprise.


Les jambes de Gerard Moreno (Espanyol) : Avec 3413 minutes jouées sur la totalité de la Liga 2017-2018, l’attaquant de pointe de l’Espanyol est le joueur le plus utilisé du championnat, devant le gardien du Deportivo Alavés Pacheco avec 3357 minutes. Viennent ensuite David López, Jan Oblak et Marc-André ter Stegen, tous scotchés à 3330 minutes, pour compléter le podium. Après avoir donné du cœur à l’ouvrage des Perruches grâce à 16 buts en 38 matchs de Liga, le gaucher de 26 ans pourra se dire que ses vacances sont bien méritées. À moins que l’envie ne lui prenne d'aller faire un footing.

Les pieds d’Andrés Iniesta (FC Barcelone) : Parce qu’ils vont énormément manquer au Barça l'an prochain. Gràcies, Don Andrés.



Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 18:15 Quand les écrans de Bristol Rovers diffusent le téléphone rose 6 Hier à 17:45 Mathias Pogba recalé par un club de D3 allemande 11 Hier à 17:00 La finale de la Copa Libertadores en un seul match à partir de 2019 9 Hier à 16:40 Iniesta plante déjà son deuxième but au Japon 17 Hier à 15:15 Il chambre les fans adverses, mais son but est hors jeu 18 Hier à 14:35 À l'Ajax, on maîtrise l'art de la roulette 5
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
mardi 14 août La moitié des clubs anglais n'a plus besoin des spectateurs pour engendrer des profits 99 mardi 14 août La Liga gratuitement en direct sur Facebook en Asie du Sud 8 mardi 14 août River Plate devrait quitter El Monumental 14 mardi 14 août Les nouvelles clauses inquiétantes du code éthique de la FIFA 36