Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // MLS
  2. // Vancouver Whitecaps

Le portrait d'Éric Hassli

Éric Hassli a le droit aux honneurs sur ESPN. L'attaquant des Vancouver Whitecaps réalise une bonne saison de Major League Soccer avec 10 buts dans sa besace, malgré une dernière place au classement de la Conférence Ouest.

Présenté par Alain Rochat, défenseur suisse des Whitecaps et ancien partenaire au FC Zürich, Eric signe avec la franchise canadienne un contrat de deux ans. 650 000 euros annuels et le statut de Designated Player pour dépasser le salary cap, Eric est la star de Vancouver.

Laissé libre par le club suisse après 35 buts en 108 matchs, il explique son choix : "J'avais beaucoup fait en Europe, j'avais gagné un championnat avec Zürich et puis j'étais en plein divorce. Je me suis dit que c'était une bonne opportunité de complètement changer ma vie. De repartir à zéro. Je n'ai pas hésité. Ils ont parlé du projet du club que j'ai trouvé grandiose. J'ai accepté tout de suite."

Hassli est ensuite comparé à un attaquant au pied léger, à la coordination de ballerine coincé dans un corps de combattant pour freefight. Alors qu'il admet quelques problèmes avec les arbitres - "j'ai une relation ambiguë avec l'autorité " - le natif de Sarreguemines rend hommage aux supporters de Vancouver qui pardonnent ses tacles maladroits et ses cartons rouges: "En Europe, ce serait impossible d'être dernier et d'avoir entre 20 et 25,000 personnes à chaque match."


Et lui d'arborer une feuille d'érable tatouée sur le bras.

AlF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom
À lire ensuite
Xavi et les champignons