Le portable de Rooney traqué

0 4
Les tabloïds anglais ne savent plus quoi faire pour choper la dernière info. Sur Twitter, Wayne Rooney a posté hier une nouvelle qui sent bon le respect de la vie privée : «  Les détectives de Scotland Yard sont venus me voir et m'ont présenté des documents. Apparemment un journal aurait traqué mon téléphone. Quelle surprise » .


Le journal en question, News of The World, auraient monté cette combine en plus de la fouille des boîtes aux lettres, pour rééditer leurs performances de 2005 et 2006 où ils avaient réussi à publier des articles très compromettants sur la vie de l'attaquant de Manchester. En plus de Wazza, la presse britannique rapporte que plusieurs autres personnes connues du Royaume seraient concernées.




NB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Est-ce quelqu'un sait si le tabloïd peut être poursuivi en justice pour ce type d'action ? Ou est-ce que la liberté de la presse outre-manche prime sur la vie privée ?
C'est pas le journal que Hugh Grant avait réussi à manipuler ?

http://www.slate.fr/lien/36875/scandale-ecoutes-tabloids-hugh-grant

Ha ben si, c'est lui :o)
C'est pas le journal que Hugh Grant avait piégé ?
http://www.slate.fr/lien/36875/scandale … hugh-grant
Ha ben si, c'est lui :o)
@ aleKsson

Sans être juriste j'ai envie de dire que oui, le journal peut être attaqué.

Maintenant ce genre de torchons à un service juridique en béton et certainement un budget conséquent à disposition pour éponger les éventuelles condamnations.

Ils préfèreront toujours publier les pires horreurs, à tort ou à raison, et vendre du papier quitte à être trainé en justice. Plutôt que de faire preuve d'une certaine éthique journalistique.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 4