Le portable de Preciado chauffe

0 0
Manuel Preciado restera dans l'histoire comme l'homme qui a fait tomber Mourinho à domicile. Et en plus avec le Sporting Gijón.

Le jour de cet exploit, le coach espagnol a reçu un nombre important de félicitations, 236 selon lui le soir du match. «  Il m'est arrivé des messages de partout. Un de ceux qui m'a félicité pour la victoire à Bernabéu est David Villa. En bon Asturien qu'il est, et comme ami, il a toujours pour habitude de me féliciter quand nous gagnons » .

Par contre il ne dit pas s'il a répondu à tous les textos.

AA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Soirée tragique à Liège
0 0