Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Le point MLS à mi-saison

En Amérique du Nord, la Major League Soccer bat son plein. Les 22 équipes en lice arrivent bientôt à mi-parcours de la saison régulière, avec déjà de bonnes grosses tendances qui s’affirment et quelques têtes de gondole qui font régulièrement parler d’elles, dont les Français Patrick Vieira et Romain Alessandrini.

Modififié

Conférence Est : la confirmation Toronto, la révélation Atlanta


Avec neuf victoires pour cinq nuls et seulement deux défaites, Toronto vire en tête en cette fin du mois de juin et alors qu’on approche de la moitié des matchs joués dans cette saison régulière de MLS. Les Canadiens sont même les seuls premiers du championnat, les deux conférences confondues. C’est une confirmation pour cette franchise qui a longtemps été raillée pour son incapacité à se qualifier pour les play-offs (malgré de gros investissements), mais qui s’est hissée jusqu’en finale la saison passée, perdant seulement aux tirs au but face à Seattle. Toronto dispose sans doute actuellement de l’effectif le plus complet du plateau (dans lequel on retrouve Benoît Cheyrou et Chris Mavinga) et bien sûr le plus gros talent, Sebastian Giovinco, même si celui-ci doit composer avec quelques pépins physiques cette saison. L’Italien a signé les deux passes décisives de la récente victoire face à DC United.

Vidéo

À l’Est toujours, suivent au classement les Chicago Fire, qui réalisent un retour au premier plan spectaculaire après de tristes dernières saisons. Les principaux artisans de cette mise en lumière sont le meilleur buteur actuel de la MLS Nemanja Nikolić et la recrue-phare de l’hiver Bastian Schweinsteiger. Dans cette conférence particulièrement dense, on retrouve en troisième position New York City FC, avec un Patrick Vieira qui prend décidément ses aises sur le banc et dans les médias, puisqu'il a récemment indiqué qu’il se verrait bien au poste de sélectionneur des États-Unis. En attendant, il peut compter sur un David Villa toujours aussi performant (10 buts). Plus loin, au septième rang, figure une étonnante formation d’Atlanta United qui, pour ses débuts en MLS et avec un effectif construit de A à Z, se débrouille vraiment pas mal. Mention spéciale aux trois Sud-Américains Miguel Almiron (Paraguay), Yamil Asad (Argentine) et Hector Villalba (Argentine) qui ambiancent la meilleure attaque du championnat. À l’avant-dernier rang en revanche, ça rigole beaucoup moins pour l’Impact de Montréal, plombé par un début de saison catastrophique et une défense poreuse. Orphelin de Drogba, Piatti ne peut pas tout faire. Heureusement, l’arrivée tardive, mais efficace de l’international suisse Blerim Džemaili a permis un rééquilibrage de l’équipe québécoise. La qualification pour les play-off reste largement atteignable.

Vidéo


Conférence Ouest : Gignac & Alessandrini, futurs flics de Beverly Hills ?


À l’Ouest, il y a un poil moins de passion qu’à l’Est. Déjà parce que l’autre newbie de la MLS, Minnesota United, s’en tire très correctement pour l’instant (9e place provisoire), mais se montre bien plus discret qu’Atlanta. Le tenant du titre Seattle, 8e, est également en retrait. Les formations qui en profitent le plus sont le Sporting Kansas City – actuel leader de la conférence porté par sa très solide défense –, Houston, Portland ainsi que Dallas et son jeune milieu international Kellyn Acosta. Mais l’équipe la plus surveillée reste encore le Los Angeles Galaxy, qui est rentré dans le rang au niveau des résultats depuis la saison dernière déjà, mais qui garde un fort pouvoir d’attraction. Beckham n’est plus là depuis longtemps, Landon Donovan semble avoir définitivement pris sa retraite, tout comme Robbie Keane. Il reste néanmoins encore quelques têtes d’affiche, dont Ashley Cole, Jelle van Damme et Giovani dos Santos. Et puis un franchise player est arrivé cet hiver : Romain Alessandrini, qui s’est tout de suite bien intégré au soccer US, prenant une grosse importance dans l’effectif des Californiens. Si le Galaxy reste au contact du podium au 5e rang, il le doit en grande partie aux huit buts et sept passes décisives de son frenchy. Un nouveau chouchou qui pourrait bientôt être rejoint par un compatriote et ex-partenaire à l’OM, André-Pierre Gignac, que la presse locale annonce comme une possible recrue estivale de LA.

Vidéo


Miscellanées


  • Concernant les transferts, outre la piste Gignac, Los Angeles Galaxy aimerait également s’attacher les services du gardien d’Arsenal, David Ospina. Du côté de Chicago, la piste la plus intéressante concerne l’international polonais Jakub Błaszczykowski. Enfin, Montréal rêve de faire venir un autre joueur désigné, en l’occurrence Wesley Sneijder, en partance de Galatasaray.


  • Un point sur les affluences : elles sont bonnes et restent stables par rapport à la saison dernière, avec plus de 21 000 spectateurs de moyenne. Longtemps seul très bon élève, Seattle est doublé cette année par Atlanta qui, pour sa première saison en MLS, est suivi à domicile par 47 000 spectateurs de moyenne ! Bonne grosse ambiance aussi du côté d’Orlando, avec un taux de remplissage proche de 100% pour son stade de 25 000 places et des supporters chauds bouillants.


  • Terminons par l’annonce de la semaine : David Beckham a enfin trouvé un terrain d’entente et un terrain tout court à Miami pour construire le stade qui va lui permettre de postuler une place en MLS. La franchise floridienne pourrait intégrer le championnat nord-américain à l’horizon 2019, un an après le Los Angeles FC, un nouveau club qui est actuellement en train de se mettre en place.



    Par Régis Delanoë
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 1 heure Entraîneurs de Premier League : une stabilité inédite 3 il y a 1 heure René Girard à Casablanca, c'est déjà fini 1
    il y a 2 heures Venez regarder un match chez So Foot ! 9 il y a 2 heures Les Chivas sortent un maillot rétro pour le Mondial des clubs 17

    Le Kiosque SO PRESS

    il y a 6 heures Karembeu dans Joséphine, Ange Gardien 40
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom