1. //
  2. // Milan AC/ FC Barcelone
  3. // Revue de presse

« Le pire Barça de ces cinq dernières années »

C’est la bombe des huitièmes de finale de la Ligue des champions. L’intouchable FC Barcelone s’est incliné, à San Siro, face à un AC Milan retrouvé (2-0). Une défaite qui fait beaucoup réagir en Espagne et, particulièrement, du côté de Madrid et Barcelone. Petite revue de presse.

Modififié
13 71
Pour une fois, ils sont presque d’accord. Historiquement divisée entre les journaux madrilènes et catalans, la presse espagnole s’accorde, aujourd’hui, sur une seule et même idée : le Barça s’est clairement fait bouger par un AC Milan supérieur. Reste que la manière d’aborder cette défaite, elle, est bien différente dans chacune des deux régions.
Le journal madrilène Marca titre, ainsi, sur le «  pire Barça de ces cinq dernières années  » . Un « coup dur » que l’équipe de Jordi Roura a clairement mérité : « Barcelone a perdu à Milan sans se créer une seule occasion. Certes, il y avait main sur le but de Boateng, mais les Catalans ont oublié le plus important : tirer au but. Pour gagner un match, il faut tenter, tirer. »

Le journal AS, pour sa part, fait dans le fatalisme avec un titre évocateur en Une : « La peur ou la mort » . Si elle dézingue les Blaugrana, la presse madrilène loue, aussi, la qualité de l’équipe milanaise : « L’équipe ultra disciplinée d’Allegri a clairement donné une leçon au Barça. L’AC Milan n’a peut-être pas autant de talent, mais il a du cœur. Les Rossoneri ont défendu leurs maillots avec orgueil et ont profité de leurs occasions pour croire en l’impossible » , explique Marca. Une idée partagée par Alfredo Relaño, directeur de AS, dans sa colonne quotidienne : « C’était diffèrent du match contre Chelsea, l’année dernière. Le Barça avait tiré deux fois sur les poteaux et les Anglais s’étaient réellement fait bouger. Hier, le Barça est tombé dans le piège des Milanais. On avait la sensation que ce n’était pas la même équipe. C’étaient les joueurs habituels, mais pas la même équipe » , insiste-t-il.

« C’est comme si Messi n’avait pas joué  »

Difficile, pour autant, d’enterrer le Barça. Pour le journaliste de Marca Delfin Melero, les Catalans peuvent encore croire en l’exploit, même si « le match d’hier soir a rendu la qualification très compliquée » et que les quarts de finale sont « plus éloignés que jamais » . Bien sûr, les cas individuels ne sont pas épargnés. Carles Puyol, malgré son bandage dégueulasse, est considéré comme « le meilleur joueur des Barcelonais  » . Un statut qui lui vaut la Une de Marca. Fantomatique sur la pelouse de San Siro, Lionel Messi reçoit, pour sa part, pas mal de critiques : « C’est comme s’il n’avait pas joué. Il a été invisible, il n’a rien fait de bon, même pas sur coups de pied arrêtés. » As, de son côté, retranscrit les propos de Gerard Piqué, soulignant que le club catalan s’est peut-être vu trop beau : « Peut-être que nous ne sommes pas aussi bons que ce que tout le monde pense. C’est un très mauvais résultat mais nous devons nous relever.  »

« Mains en l’air ! »

À Barcelone, même refrain. La défaite a été reçue comme une véritable claque pour une Catalogne peut-être trop habituée aux sunlights ces dernières années. Bien que regrettant le « mauvais match » et la « nuit noire » du Barça à Milan, El Mundo Deportivo évoque déjà le match retour. « Il faudra réaliser un exploit au Camp Nou, explique le journaliste Francesc Aguilar. Le Barça a été logiquement dominé par un Milan supérieur.  » Comme on pouvait si attendre, la main de Cristián Zapata sur le but de Kevin Prince Boateng fait également pas mal réagir. Un but « qui a freiné les ambitions du Barça et donné des ailes au Milan » .

S’il parle du «  pire Barça  » , le journal Sport définit, aussi, l’Écossais Craig Thomson comme le « pire arbitre » soulignant l’erreur d’arbitrage sur le but de KPB donc, mais aussi deux possibles pénaltys non sifflés sur Pedro. Une idée partagée par Mundo Deportivo qui titre ironiquement sur un sobre mais efficace « Les mains en l’air ! » Pour justifier la défaite des Blaugrana, Sport parle aussi d’ « un autocar parfaitement planté dans la défense milanaise  » et des choix « ultra conservateurs de Massimiliano Allegri » . Mundo Deportivo et Sport ne font pas, pour autant, dans le fatalisme. MD, notamment, entretient l’espoir en reprenant les paroles de Jordi Roura : « S’il existe une équipe capable de remonter, c’est bien le Barça. » Un exploit qui passera par le « retour de la magie blaugrana » .

Par Grégory Blasco
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

L'enflammade du côté italien, le tir a vue du coté espagnol.
La presse footbalistique dans toute sa splendeur.
declaubianco Niveau : CFA2
"Sport parle aussi d’« un autocar parfaitement planté dans la défense milanaise » .

Encore fallait-il s'approcher des portes du "bus".

Mauvaise fois quand tu nous tiens.
Sinon, vous n'envisagez toujours pas d'embaucher des journalistes maîtrisant le français ?
Le prince des ténèbres Niveau : CFA2
"mais aussi deux possibles pénaltys non sifflés sur Pedro"

Ouais, pour être sur, encore faudrait-il que les caméras italiennes remontrent les ralentis litigieux. Car, ça, c'est insupportable et j'ai l'impression que c'est une spécialité italienne.

A chaque action limite contre l'équipe maison, tu es sur que tu n'auras jamais de ralentis. Si on a vu plusieurs fois la main de Zapata hier, c'est seulement parce qu'il y a but derrière. Pareil s'il y a un beau geste humiliant un joueur du Milan. tu peux te gratter pour le revoir car les télévisions italiennes ne le remontreront jamais.

Vous vous souvenez du sombrero de Ronaldinho sur Pirlo en 2006 à San Siro? Ce jour-là, Ronnie avait pratiquement inventé un geste, mettant six pieds sous terre Pirlo. Bah on l'appreciera jamais à sa juste valeur. Merci la Rai !
doncarnol Niveau : CFA2
Les morts de faims - Les blasés 2-0 /
J'achète N'Doram Niveau : District
La presse estr dégoutée du bilan espagnol: 1 nul et 3 défaites sur ces 8ème aller. Tirons donc sur l'ambulance (Rolls-Royce). Pour y voir une vraie tendance, attendons les résultats du retour. Mais un 0/4 pour l'espagne en 1/8e ce serait historique et ca ferait désordre.
lol le mec loupe un match depuis 1 an et on remet en cause ses ballons d'or... son talent... Pire qu'un ascenseur emotionnel !!!
robby baggio Niveau : District
OK 2 péno non sifflé sur pedro !! ils sont fou ! Et le moment ou pazzini se retrouve dans la surface et élimine piqué puis l'arbitre siffle une faute imaginaire.

Non mais la fierté des catalans c'est grave ils sont dans leur bulle !
Bouhhhh les vilains arbitres bouhhh les vilaines camera bouhhhh les méchants trop de calimero tue le calimero
A la place de marca, j'aurais mis : "le Milan a mis la fièvre à Puyol" juste à côté de la photo de ce dernier ^^ (je sais elle est facile, mais bon ...)
Tryphon_Ivanov Niveau : DHR
La faute de main de Zapata est due à un bloc style gardien de handbal de Jordi Alba sur le tir de Montolivo.

Qu'est ce que Eto'o et Villa manquent au jeu barcelonais, ils effectuaient un pressing haut, partaient dans le dos, créaient des changements de rythme...

Hier soir, c'était conservation du ballon, les milanais étaient à 7 vs 2 dans les 30 derniers mètres, plus aucun joueur du Barça ne prend d'initiatives, tout doit passer par Messi qui marche et qui a perdu plus de ballon que l'ensemble de ses coéquipiers hier. Pedro et Alba qui sont les seuls à percuter ne sont quasiment jamais servi à cause de cette sacro-sainte possession de balle.

Finalement, ça donne des matches aussi moches que ceux de la Roja.

Qu'on remette un neuf et un ailier gauche bordel de queue, Fabregas/Iniesta, bien qu'ils soient tous les deux un délice stylistique, ils font double emploi sur un terrain.
Mettre Carles "Pampers" Puyol en une, c'est du grand art ! Belle métaphore de la bête blessée en tout cas.
euh ...........la première période barcelonnaise est-elle a classer au même rang que la seconde ??? Je pense pas ......
Mainvault Niveau : DHR
D'habitude j'aime plutôt enfoncer Messi mais bon, rater un match ça arrive à tout le monde. J'aime pas du tout le Barça mais je crois qu'ils ont clairement la capacité de passer. Maintenant faudra voir tout ça... Enfin, ce sera vraiment très dur.
J'avoue que j'ai pas vu le match hier mais ça fait plaisir de lire que c'était un grand Milan.
On va avoir un retournement des footix qui enterraient le Milan avant le match et maintenant qui diront : " ouais Milan c'est trop trop fort..."
Bouhhhhh les -1 faut que je flatte le barca et que je dénonce l'arbitrage aussi 11 c'est pas beaucoup
Fredinhovic95 Niveau : Ligue 2
Note : -1
J'avais envie de la lâcher alors,je me lance:
Le Barça peut pas gagner à San Siro avec un maillot pareil.
Arsène a vu qu'il perdait a l'Olympiakos avec notre maillot noir/violet las-dég alors il a ressorti le maillot jaune marron de 2011.Résultat:il bat west ham et sunderland :D
J'espère sincèrement que le Barça va sortir parce que j'veux pas voir Man Utd-Barça
en quarts ou en demi a Old Trafford. Plus las-dég,tu meurs!

Merci
2 pénalty sur Pedro? What ????
Coach Kévinovitch Niveau : Ligue 1
Je constate qu'au moment où il est impossible pour Fuentes d'exercer puisqu'il est retenu pour un procès aux assises, il y a 5 clubs espagnols sur les 6 encore engagés dans les compétitions européennes en situation défavorable après les matches aller.

Coïncidence ou pas?
Fredinhovic95 Niveau : Ligue 2
Note : 1
Etrange,étrange :D
Message posté par Coach Kévinovitch
Je constate qu'au moment où il est impossible pour Fuentes d'exercer puisqu'il est retenu pour un procès aux assises, il y a 5 clubs espagnols sur les 6 encore engagés dans les compétitions européennes en situation défavorable après les matches aller.

Coïncidence ou pas?


Bah évidemment coïncidence ............ Fuentes a eu le temps de refiler ses méthodes et ses clients a un autre malfrat tt de même ?!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Un Milan barbarisé ?
13 71