1. // Concours – La Coupe de France avec Volkswagen

Le petit poucet des petits poucets

Cet été, So Foot et Volkswagen vous proposaient d'écrire un article portant sur la Coupe de France. Parmi vos nombreux synopsis, nous en avons retenu trois. Pour conclure, Sylvain vous emmène dans les vestiaires de l'US Ban-Saint-Martin.

Modififié
488 2
Bienvenue au Ban-Saint-Martin, en Moselle. Pour vous aider à situer cette petite commune de 4 300 Ban-Saint-Martinois, on est à 2,6 km du mythique stade Saint-Symphorien du F.C Metz. À l'US BSM, petit club familial, on est toujours bien accueilli. Il y a deux ans, lors de mon troisième entraînement (sans ballon bien sûr), Erwan me dit : « Toi, t'es un bon ! » , je lui réponds : « C'est marrant ce que tu dis, tu ne m'as pas encore vu jouer ! » Ce à quoi Erwan rétorque : « Ouais, mais le deuxième soir, t'es resté boire un Picon ! » À cette époque, la Coupe de France, on n'y était pas inscrits. Pas de budget, les 150 euros d'inscription seraient mieux utilisés dans le budget cartons. « En plus, c'est pas comme si on allait la gagner ! » L'objectif du club était de se concentrer sur la remontée de l'équipe première qui stagnait en deuxième division de district mosellan.

Un coup franc sous la barre


En mai 2015, la situation est différente, alors que la fin de saison approche et que l'équipe première a déjà assuré sa montée en première division (de district), la Coupe de France est perçue comme une opportunité de se mesurer à de meilleures équipes, « avec des vrais arbitres, sur des synthés ! » Et là, cerise sur le gâteau, le tirage du premier tour sort la commune voisine, Devant-lès-Ponts. Pour couronner le tout, le match se déroulera le jeudi 14 mai (Jeudi de l'Ascension… entre ceux qui font le pont et ceux qui bossent). Deux semaines après une défaite 1-0 en 8e de Coupe de Moselle et une semaine après avoir assuré la montée en première division, l'équipe était plus que motivée pour ce derby contre le voisin qui évolue en PHR. Surtout que la plupart des joueurs ont fait des allers-retours entre les deux équipes durant leur jeunesse et que notre coach a entraîné les deux équipes.

À domicile, devant un public local relativement nombreux ( « Mais, la finale se joue dans quinze jours, comment vous pouvez jouer encore la Coupe de France ?! » ), accompagné par les jeunes du club et leur mégaphone, la première période est à l'avantage des visiteurs, mais les locaux restent solides et compactes en défense. Dans les vestiaires, on a droit à une belle gueulante du coach. Ça paye, la deuxième mi-temps est plus équilibrée avec des actions de chaque côté. À la 76e minute, Steve sort une superbe parade, sur la contre-attaque, Gaëtan est fauché à 25 mètres du but adverse. Jordan se charge du coup franc et va loger le ballon sous la barre du gardien. Les jeunes sur le bord du terrain (oui, pas de tribunes !) s'en donnent à cœur joie : Jordan, c'est leur coach. Le dernier quart d'heure est difficile. À la 88e minute, Steve sort trois parades coup sur coup. Quelques minutes plus tard, l'arbitre siffle la fin de la rencontre, le Ban-Saint-Martin est qualifié sur le score de 1-0. Erwan s'empare du mégaphone pour le cri de la victoire (Saint-Étienne style). Autant dire que la troisième mi-temps fut mémorable.

Le dimanche 7 juin 2015, le deuxième tour se joue à Ars-Laquenexy (toujours en Moselle). Alors que le club venait de fêter la montée et surtout une saison invaincue en championnat, le public est venu en nombre pour voir le dernier match officiel de la saison contre cette équipe de première div. « Mais c'est quand que vous allez jouer le FC Metz ou le PSG ? » L'équipe est à bloc, les consignes (pression, pression et pression) sont respectées, nos adversaires ne voient pas le ballon et s'en remettent aux classiques béquilles, coups dans les talons, etc. Le premier but est marqué par Meyni sur un cafouillage dans la surface adverse après un coup franc.
Un peu plus tard, sur un débordement côté gauche, Yoann cherche un une-deux avec Max, qui préfère remiser dans l'axe sur Guillaume qui loupe un peu son contrôle et finit par réussir à lancer Yoann qui avait continué sa course. Celui-ci frappe à l'entrée de la surface, son tir est contré par le tacle du dernier défenseur adverse et finit par lober le gardien qui avait anticipé la frappe. Ars termine le match sans aucune frappe cadrée, et le BSM l'emporte 0-2.

Prochain rendez-vous : le dimanche 13 septembre 2015, pour le troisième tour, adversaire inconnu pour l'instant. En attendant, c'est préparation, et pas celle à laquelle on s'attend en district. Reprise le dimanche 26 juillet 2015, puis entraînements (sans ballon toujours) mardi, mercredi, jeudi et dimanche pendant deux semaines, puis les entraînements sont remplacés par des matchs les mercredis et dimanches avec un ou deux tournois par ci, par là. Reprise championnat ou coupe de Lorraine prévue le 30 août. Cela a payé l'année dernière en championnat, on arrivera peut-être à être le petit poucet des futurs petits poucets de la Coupe de France 2016.


À lire : l'article de Thomas et celui de Jean-Charles, nos deux premiers gagnants

Sylvain Marcuse
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Lost in translation Niveau : CFA2
Allez voiture du peuple, sponsorise nous une jolie serie sur le parcours de l'US BSM en coupe de France 2016 s'teu plait.

Ca leur paiera plein de cartons... Et Sofoot laissera bien entendu la prime de match au Petit Poucet!
 //  09:17  //  Passionné de l'Ukraine
Note : 1
Les consignes du match "Pression, pression, pression" c'est valable pour la 3ème mi-temps noN? Enfin toujours avec du picon, faut pas déconner non plus.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
488 2