Le petit jeu dangereux de Julian Draxler

En annonçant dans la presse son envie de quitter Wolfsburg contre l'avis de ses dirigeants après seulement une saison passée au sein du club, Julian Draxler a crée un mini-scandale.

Modififié
2k 39
« Quand j'ai signé à l'été 2015, le club et moi nous nous sommes mis d'accord oralement sur le fait que lorsque je voudrais quitter Wolfsburg pour jouer à l'étranger les dirigeants me laisseraient partir. Je suis étonné que dans la presse ils déclarent, sans me demander mon avis, que je serai au club la saison prochaine. Ils savent très bien que je veux partir » . En balançant ses états d'âme dans les colonnes de Bild il y a quelques jours, Julian Draxler pensait sans doute faire pleurer dans les chaumières. Lui, le gentil joueur talentueux qui ne souhaite qu'une chose, rejoindre l'Angleterre (ou l'Italie) serait en réalité séquestré par son club. Ce couplet, ce n'est pas la première fois dans l'histoire du football qu'on l'entend, loin de là. Il peut, dans certains cas et s'il est interprété à la perfection, servir les intérêts du joueur, surtout si celui-ci a la presse dans la poche et que le club « ravisseur » est un peu mou du genou. Problème pour Julian Draxler : Wolfsburg n'a pas l'air de vouloir se laisser faire. Le jour même de la parution de la fameuse interview, le club de Volkswagen a réagi par le biais d'un communiqué de presse pour le moins cinglant : « Wolfsburg veut rendre absolument clair qu’à aucun moment, le moindre responsable n’a pris d’engagement, oral ou écrit, avec Julian Draxler au sujet de cette période de transfert estivale, qui s’achève au 31 août. Cela est confirmé par l’existence d’une clause libératoire contractuelle, acceptée par Julian Draxler, qui ne prend pas effet avant l’été 2017. Wolfsburg ne vendra pas Julian Draxler durant l’actuelle période de transferts. Au cours de discussions avec Draxler, Wolfsburg a fait clairement savoir qu’il ne céderait pas au souhait du joueur de changer de club. » Cette déclaration dans laquelle Klaus Allofs et compagnie traitent en substance leur joueur de menteur aurait pu calmer tout le monde, mais non. En Allemagne, on ne parle plus que du cas Draxler.

Draxler contre le reste du monde


Wolfsburg a beau de ne pas être le club le plus populaire outre-Rhin, une grande partie des personnalités du football allemand ont vivement condamné les propos de Draxler. « Je ne connais pas le fond de l'histoire, mais quand je vois les faits (temps passé au club, durée du contrat, transfert), je trouve que ces propos dans la sphère publique sont inacceptables » , a notamment déclaré le directeur sportif de Gladbach, Max Eberl. Alors que l'ancien capitaine de la Mannschaft, Bernard Dietz, se demande « comment faire pour que les enfants intègrent les notions de confiance et de respect quand les joueurs de l'équipe nationale piétinent ces principes » . Même Karl-Heinz Rummenigge, pourtant aux États-Unis avec le Bayern n'a pas hésité à rappeler « qu'un contrat est un contrat » et qu'il fallait « l'honorer » . Or c'est bien à ce niveau-là que le bât blesse. Julian Draxler est arrivé à Wolfsburg il y a moins d'un an. À l'époque, son départ de Schalke avait déjà fait pas mal de bruit. L'international allemand avait alors justifié son choix en arguant qu'il souhaitait passer un palier avant de partir pour l'étranger. Un an plus tard, et alors que Wolfsburg s'apprête à disputer une saison sans Coupe d'Europe, Draxler a bien évidemment changé d'avis. Depuis quelques semaines, l'ailier, qui a réalisé un bon Euro, se trouve trop fort pour Wolfsburg. Un club auquel il n'a pourtant pas donné grand-chose. « Je connais le père de Julian depuis 40 ans. Mais quand je vois ce qui s'est passé, je lève les bras au ciel. Tout comme le reste de l'équipe, Julian est responsable si le VfL ne s'est pas qualifié en Europe! » , a fait remarquer ce bon vieux Peter Neururer. Mais de ça, Julian Draxler n'a pas l'air d'en avoir conscience. Tout ce que voit le joueur, c'est que des types comme Naldo ou Schürrle ont pu partir et il ne voit pas pourquoi il ne pourrait pas faire pareil. Après un été passé sous le soleil de LA en compagnie de Mesut Özil, Leroy Sané et Emre Can, Draxler n'a pas envie de remettre les pieds dans la cité industrielle.

Le silence comme bon de sortie


Évidemment, bien que Wolfsburg clame le contraire et que le président du board de VW en personne se soit chargé de remonter les bretelles de Draxler, l'ancien de Schalke risque bel et bien de faire ses bagages. Klaus Allofs est un homme pragmatique, et il sait combien il est dur de garder un joueur qui n'a pas envie de rester, surtout lorsque ce dernier semble parti pour ne faire aucun effort. Jeudi, lors du media day, Draxler semblait n'avoir aucune envie d'être là. Le soir-même, il s'est rendu à Berlin (à 3h de route de Wolfsburg) pour discuter avec son avocat et accessoirement boire des coups avec ses potes. La rumeur voudrait d'ailleurs qu'il prenne des coups un peu trop souvent. Si pendant longtemps, Julian Draxler avait la réputation d'être un jeune homme bien sous tous rapports, ces derniers jours ont montré que la presse tabloïd n’hésiterait pas à ressortir de vieilles histoires et à le faire pister par ses paparazzis pour en découvrir d'autres. En s'attaquant directement à Klaus Allofs dans son interview, Julian Draxler a sans doute oublié que la presse allemande prenait systématiquement fait et cause pour les clubs, et que des gars comme l'ancien attaquant de Bordeaux et Marseille pouvaient avoir le bras un peu long. S'il souhaite être transféré lors du mercato estival, il a tout intérêt à faire comme Kevin De Bruyne l'an passé, c'est-à-dire se taire. S’il continue à traîner ses dirigeants dans la boue, pas sûr que ces derniers se montrent très cléments dans les dernières heures du mercato.

Par Sophie Serbini
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Quelqu'un pour me dire qui est sur le coup? Parce que c'est bien beau de vouloir partir, encore faut-il des acheteurs..Et jusqu'ici j'avais pas entendu de rumeurs à son sujet...
"Un contrat ça se respecte" Allez dire ça à Aulas, qui, dès qu'il a un joueur qui va rentrer dans sa dernière année de contrat, fait pression pour le vendre.

Les joueurs peuvent passer pour des divas et des gens qui respectent rien en faisant ça, mais les clubs sont pas toujours tout propre non plus. Et un carrière de footballeur c'est court, pour réussir, faut prendre des risques.
Message posté par marco22
Quelqu'un pour me dire qui est sur le coup? Parce que c'est bien beau de vouloir partir, encore faut-il des acheteurs..Et jusqu'ici j'avais pas entendu de rumeurs à son sujet...


On parle d'arsenal et de la juve mais arsenal va prendre Mahrez et la juve a pris Pjanic, donc je vois pas l'intéret pour eux de mettre 60M€ sur la table pour un joueur dont ils n'ont pas besoin
Message posté par Tad87
On parle d'arsenal et de la juve mais arsenal va prendre Mahrez et la juve a pris Pjanic, donc je vois pas l'intéret pour eux de mettre 60M€ sur la table pour un joueur dont ils n'ont pas besoin


Merci pour l'info. Il a fait un bon euro mais, ouais, 60M€, ca ferait beaucoup...
Note : 1
Message posté par Nobody1
"Un contrat ça se respecte" Allez dire ça à Aulas, qui, dès qu'il a un joueur qui va rentrer dans sa dernière année de contrat, fait pression pour le vendre.

Les joueurs peuvent passer pour des divas et des gens qui respectent rien en faisant ça, mais les clubs sont pas toujours tout propre non plus. Et un carrière de footballeur c'est court, pour réussir, faut prendre des risques.


Ouais mais le problème c'est que là il a signé l'été dernier pour 5 ans! Donc il n'a aucune excuse. Ce que tu dis est valable dans certains cas, mais pas là. Je trouve ça incroyable qu'aujourd'hui, un mec signe 5 ans dans un club et au moindre pet de travers (ah la la, il fait moche ici), le mec dit "je veux partir". Bordel, faut réfléchir avant. ça mène à des cas Thauvin ça. Le mec ne passe même plus 1 seul jour dans le club. C'est dingue. Vraiment.
Message posté par Tad87
On parle d'arsenal et de la juve mais arsenal va prendre Mahrez et la juve a pris Pjanic, donc je vois pas l'intéret pour eux de mettre 60M€ sur la table pour un joueur dont ils n'ont pas besoin


Et surtout qui leur dira l'année prochaine qu'il veut partir. C'est pas la première fois qu'il la fait celle là.
Message posté par marco22
Quelqu'un pour me dire qui est sur le coup? Parce que c'est bien beau de vouloir partir, encore faut-il des acheteurs..Et jusqu'ici j'avais pas entendu de rumeurs à son sujet...


Dans la presse anglaise ils parlent d'Arsenal (rumeur qui traîne déjà depuis un moment) et Everton.
Le Real a aussi été évoqué, et vu que Pérez doit se gratter les veines, lâcher 60M sur un jeune ailier le soulagerait peut-être un peu.
Message posté par Briceleo
Bordel, faut réfléchir avant. ça mène à des cas Thauvin ça. Le mec ne passe même plus 1 seul jour dans le club. C'est dingue. Vraiment.


J'avais déjà remarqué une certaine ressemblance physique avec Thauvin mais là c'est carrément du clonage !
Message posté par Tad87
On parle d'arsenal et de la juve mais arsenal va prendre Mahrez et la juve a pris Pjanic, donc je vois pas l'intéret pour eux de mettre 60M€ sur la table pour un joueur dont ils n'ont pas besoin


Je serai pas si catégorique pour Mahrez, ça se refroidit progressivement. Draxler est une bonne alternative même s'il joue plus à gauche qu'à droite il me semble
Note : 3
Le directeur de VW: "Draxler rend l'atmosphère irrespirable."
TheGoatKeeper Niveau : National
 //  09:42  //  Amoureux de Lyon
Message posté par Nobody1
"Un contrat ça se respecte" Allez dire ça à Aulas, qui, dès qu'il a un joueur qui va rentrer dans sa dernière année de contrat, fait pression pour le vendre.

Les joueurs peuvent passer pour des divas et des gens qui respectent rien en faisant ça, mais les clubs sont pas toujours tout propre non plus. Et un carrière de footballeur c'est court, pour réussir, faut prendre des risques.


On va finir par creer un Point Aulas, ou lequivalent du Point Godwin footbalistique.

Je ne sais pas pq tu ramenes ca au Pere Aulas-tenter de vendre un joueur avant sa derniere annee de contrat cest du bon sens; meme si je te rejoins sur la communication employee qui nest pas toujours tres delicate (...)

Pour Draxler, je pense que son agent va avoir les oreilles qui sifflent-tu mets ce genre de clause dans le contrar si tu le veux vraiment. Legalement ca ne vaut probablement pa grand chose, mais cest plus engageant, et au moins cest ecrit
TheGoatKeeper Niveau : National
 //  09:44  //  Amoureux de Lyon
Message posté par alfadir
J'avais déjà remarqué une certaine ressemblance physique avec Thauvin mais là c'est carrément du clonage !


Thauvin, cetait vraiment du delire. Je nai pas trop de respect pour ce genre de personne...si ce nest pour la jeune fille quil porte a son bras
Ils sont solides financièrement Wolsburg? Parce que si c'est le cas, ils le gardent. S'il ne veut pas faire d'effort, on le fout 6 mois en CFA, ça lui fera les pieds et ça lui remettra la tête à l'endroit. un peu comme on a fait avec Rabiot au PSG. A un moment ça suffit.
 //  09:54  //  Passionné de l'Ukraine
Message posté par TheGoatKeeper
On va finir par creer un Point Aulas, ou lequivalent du Point Godwin footbalistique.

Je ne sais pas pq tu ramenes ca au Pere Aulas-tenter de vendre un joueur avant sa derniere annee de contrat cest du bon sens; meme si je te rejoins sur la communication employee qui nest pas toujours tres delicate (...)

Pour Draxler, je pense que son agent va avoir les oreilles qui sifflent-tu mets ce genre de clause dans le contrar si tu le veux vraiment. Legalement ca ne vaut probablement pa grand chose, mais cest plus engageant, et au moins cest ecrit


C'est vrai que c'est le truc que je comprends pas dans le foot moderne, les joueurs ou les dirigeants se plaignent toujours du non respect d'un accord oral...
Mais un accord oral c'est juste un engagement morale/éthique (je sais pas comment dire mieux), et quand on connait le lien qu'il y a entre moralité (pareil, argent, objectifs sportifs et financiers.... bah on arrive à des situations comme ça.

Donc si un dirigeant ou un joueur fait une promesse, il vaut mieux la mettre dans le contrat plutôt que de se la faire mettre à l'envers 6 mois plus tard...

Mais même ça ne te met pas à l'abri de sitution rocambolesque comme celle de Thauvin et son transfert entre Lille et l'OM..
Magiciendestenebres Niveau : District
Dans le genre salope il y a Thauvin, Draxler et surtout Delort .
clement6628 Niveau : CFA2
On est arrivé à de drôles de situations où l'€$£ est plus fort que tout !
Le fameux "il ne faut pas retenir quelqu'un qui a envie de partir", mais pourquoi as-tu signé, tu es sous contrat à ce que je sache ?? Ou alors les situations honteuses des clubs qui mettent les joueurs au placard car ils ne veulent pas prolonger et partent donc libres.
Bref, les contrats n'ont plus aucune valeur. Si ce n'est permettre de toucher de l'argent.
PierreFanFanJoséKarl Niveau : CFA2
En même temps quand il voit Sané qui vient de Schalke et qui part pour ManCity pour 50 millions d'euros, il doit être vert de rester à Wolfsburg...
Le Groupe Vit Bien Niveau : District
Message posté par garagnas
C'est vrai que c'est le truc que je comprends pas dans le foot moderne, les joueurs ou les dirigeants se plaignent toujours du non respect d'un accord oral...
Mais un accord oral c'est juste un engagement morale/éthique (je sais pas comment dire mieux), et quand on connait le lien qu'il y a entre moralité (pareil, argent, objectifs sportifs et financiers.... bah on arrive à des situations comme ça.

Donc si un dirigeant ou un joueur fait une promesse, il vaut mieux la mettre dans le contrat plutôt que de se la faire mettre à l'envers 6 mois plus tard...

Mais même ça ne te met pas à l'abri de sitution rocambolesque comme celle de Thauvin et son transfert entre Lille et l'OM..


En fait non, d'un point de vue juridique un contrat oral est tout aussi valable qu'un contrat écrit.
Ce n'est pas seulement une sorte de gentleman agreement, si les deux parties se sont mis d'accord sur la chose et son prix, il y a contrat, meme sans signature sur un bout de papier.
La seule difficulté c'est qu'il est beaucoup plus compliqué de prouver l'existence d'un contrat oral.
Le Groupe Vit Bien Niveau : District
Message posté par garagnas
C'est vrai que c'est le truc que je comprends pas dans le foot moderne, les joueurs ou les dirigeants se plaignent toujours du non respect d'un accord oral...
Mais un accord oral c'est juste un engagement morale/éthique (je sais pas comment dire mieux), et quand on connait le lien qu'il y a entre moralité (pareil, argent, objectifs sportifs et financiers.... bah on arrive à des situations comme ça.

Donc si un dirigeant ou un joueur fait une promesse, il vaut mieux la mettre dans le contrat plutôt que de se la faire mettre à l'envers 6 mois plus tard...

Mais même ça ne te met pas à l'abri de sitution rocambolesque comme celle de Thauvin et son transfert entre Lille et l'OM..


En fait non, d'un point de vue juridique un contrat oral est tout aussi valable qu'un contrat écrit.
Ce n'est pas seulement une sorte de gentleman agreement, si les deux parties se sont mis d'accord sur la chose et son prix, il y a contrat, meme sans signature sur un bout de papier.
La seule difficulté c'est qu'il est beaucoup plus compliqué de prouver l'existence d'un contrat oral.
Zidane l'apprécie beaucoup, et il avait fait fort impression lors de la victoire 2-0 face au Réal en quart aller. Après avec un tel comportement, pas sur qu'il parvienne à vendre du rêve pour les grands clubs qui ont autres choses à faire que de gérer l'égo de jeunes adultes qui pètent plus haut que leur derrière.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 39