En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Monaco-Leverkusen (1-1)

Le petit hold-up de Monaco

Monaco a raté son match face à Leverkusen. À l'arrivée, l'ASM arrache tout de même un point précieux grâce à Kamil Glik, qui a égalisé à la dernière seconde (1-1), répondant à l'ouverture du score de Chicharito. Un vrai hold-up.

Modififié

AS Monaco 1-1 Bayer Leverkusen

Buts : Kamil Glik (90e+3) pour Monaco // Javier Hernández (73e) pour Leverkusen

Les notes de Monaco-Leverkusen

Roger Schmidt peut faire la moue. Sur son banc, l'entraîneur allemand du Bayer croyait tenir une victoire méritée à l'extérieur. Mais comme contre le CSKA Moscou lors de la première journée, le Bayer s'est fait rejoindre. Pire, Monaco a égalisé à la toute dernière action du temps additionnel ! Il a fallu une magnifique reprise de volée de Kamil Glik qu'on n'attendait plus pour délivrer le stade Louis-II. Déjà buteur le week-end dernier contre Angers (2-1), le défenseur polonais a sorti une sacrée épine du pied du groupe de Leonardo Jardim.

Relances en touche et signes de Jul



La première occasion monégasque s'est fait attendre, mais est finalement intervenue après 44 minutes de jeu sans éclat. De quoi donner le ton de l’entrée en matière des Monégasques, qui se sont même fait bousculer durant le premier quart d’heure. Titularisé seul en pointe en l’absence de Falcao (commotion cérébrale), Valère Germain est inexistant. Pris par le pressing des milieux du Bayer, Charles Aránguiz et surtout Kevin Kampl, Fabinho et Tiémoué Bakayoko envoient une poignée de relances en touche. Gênant, un peu comme ces gamins qui se prennent pour Jul devant les joueurs sur le travelling de la caméra juste avant le coup d’envoi. Plus en vue, Leverkusen ne parvient pas pour autant à porter le danger. L’ASM est à un cheveu du hold-hup quand la reprise de Thomas Lemar frôle le montant à l’épilogue du premier acte.

Un tir cadré, un but


Dans le deuxième acte, le Bayer Leverkusen prend nettement le contrôle du jeu. Si dominer n'est pas gagner, cinquante ans après, la pub pour les boîtes de conserve est toujours à la mode au Bayer Leverkusen : on a toujours besoin d'un petit pois chez soi. Esseulé entre les défenseurs centraux, Javier « Chicharito » Hernández, déjà auteur d'un triplé le week-end dernier à Mayence (2-3) reprend de la tête un centre d'Admir Mehmedi, qui touchait là son premier ballon. Monaco se réveille enfin et Kamil Glik se rattrape de son oubli sur l'ouverture du score pour planter Bernd Leno sur le gong. Pour Monaco, le compte est bon : un tir cadré, un but. Mais il pourrait bien s'avérer décisif dans la course aux huitièmes. Dans le même temps, les Spurs ont gagné sur la pelouse du CSKA (0-1). Moscou, c'est justement là où l'ASM pourrait faire un grand pas vers la qualification dans trois semaines. Mais un miracle n'arrivant pas souvent deux fois, les Monégasques devront sortir une prestation d'un autre calibre.


  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions



    Par Florian Lefèvre
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 7
    Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 23 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    mercredi 17 janvier 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16 mercredi 17 janvier Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 7