1. // C1 féminine
  2. // Demies
  3. // PSG-Lyon

Le petit chaperon Cruz

Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait dans son pays, le Costa Rica, surtout sa mère. Le football lui a offert de porter le maillot blanc lyonnais, le maillot bleu parisien, mais surtout un maillot rouge, celui de la sélection nationale. Ça, c'est l'histoire de Shirley Cruz.

Modififié
Si l'histoire entre Shirley et la France dure depuis plus de dix ans maintenant, elle aurait pu ne jamais commencer : « En fait, au Costa Rica, nous avons l'habitude d'aller aux États-Unis pour poursuivre nos études supérieures. Moi, pour finir mes études, j'avais l'opportunité d'aller dans une université au Texas. Mais en même temps, j'ai eu cette opportunité de venir en Europe. Le choix n'était pas facile à faire. J'en ai beaucoup parlé avec ma mère. Finalement, j'ai choisi l'option la plus inattendue, la moins évidente... celle de venir en France. La culture française m'attirait, c'était quelque chose de nouveau et de différent par rapport à la culture nord-américaine à laquelle nous sommes habitués au Costa Rica. Et plus de dix ans plus tard, je suis encore ici ! »

Erasmus et deuxième papa


Cette découverte d'un nouveau continent n'est pas simple, mais elle s'accroche : « À la maison, on a toujours était nombreux, nous sommes sept frères et sœurs. Je n'ai jamais été seule, donc c'est sûr que le fait de me retrouver seule a été la partie la plus difficile en France. Mais, à mon arrivée à Lyon, j'ai eu la chance d'avoir une coéquipière brésilienne qui avait le même âge que moi, et on a pris soin l'une de l'autre. » Et c'est dans la difficulté que naissent les grandes femmes : « Apprendre à cuisiner, à être autonome dans mon quotidien, à prendre des décisions seule. Tout cela sans l'aide de ma famille m'a aidé à devenir mature beaucoup plus vite. Au Costa Rica, j'étais toujours dépendante de mes parents, de ma famille, ici j'étais la seule responsable de mes actes. » Dans cette première étape française, entre 2006 et 2012, un homme va jouer un rôle essentiel, l'entraîneur lyonnais de l'époque, Farid Benstiti. Si bien qu'elle le considère aujourd'hui comme son deuxième père : « En fait, quand je suis arrivée à Lyon, c'est la première personne que l'on m'a présentée et j'ai été avec lui une semaine sans savoir que c'était l'entraîneur ! On me l'avait présenté en français, et moi, je ne comprenais rien. Personne ne me l'avait expliqué en anglais, là au moins j'aurais pu comprendre qui il était ! Il s'est très bien occupé de moi. Niveau football, j'ai petit à petit montré mes qualités, et lui a su me faire confiance à l'OL. La joueuse que je suis aujourd'hui, je le dois à Farid. »


Et c'est à Lyon qu'elle va vivre ses plus belles émotions sportives, avec notamment la victoire en Women's Champions League en 2011 (sans Farid Benstiti, parti en 2010, ndlr) : « On était comme des gamines. Pendant une semaine, on était sur un nuage. C'était une première pour nous toutes, pour le club et pour le football féminin français. Le secret de cette victoire, c'était l'équipe, ce que l'on formait ensemble : une véritable équipe. Au final, c'est ce que le football t'offre de plus important : des rencontres et des souvenirs. » Mais il était écrit que les destins de Shirley Cruz et de Farid Benstiti étaient liés. Après avoir fait le tour de la question et des titres après six ans à Lyon (six titres nationaux consécutifs, trois finales et deux victoires en Women's Champions League entre 2010 et 2012), Shirley rejoint Paris en même temps que son ancien mentor à l'été 2012. L'objectif de faire du PSG féminin un grand d’Europe, à l'instar de l'équipe masculine, prend forme depuis : « On a progressé peu à peu. L'an dernier, on a réussi de belles choses. On a éliminé l'OL en Coupe d'Europe, alors que personne ne nous pensait capables de réaliser un exploit pareil. On a malheureusement échoué en finale, c'est dommage. Mais cette année, on est donc devenues une équipe avec des références, au niveau national et européen. J'aimerais bien finir cette étape avec le PSG en gagnant un titre. Parce que depuis que j'ai quitté Lyon, j'ai obtenu des récompenses individuelles mais pas collectives. J'aimerais donc bien partir sur un trophée. » (Propos recueillis avant l'élimination en Coupe de France et avant la demi-finale aller contre Lyon, ndlr.)


En effet, cette saison semble être la dernière pour Shirley dans la capitale française : « Je dois maintenant penser à beaucoup de choses par rapport à mon avenir. Chaque année, il faut renouveler ses objectifs, se fixer des buts. Dix ans en France, ça fait beaucoup. Ma famille me manque, mon pays me manque. Ce sont des choses qui peuvent paraître insignifiantes, mais qui font partie de ma réflexion. Quelle que soit ma décision, que je reste ici à Paris ou que je change de club, je pense en tout cas que je ne reviendrai pas seule. Depuis les attentats de novembre dernier, je suis... comment dire... plus sensible, je crois. » Cette vie française lui a en tout cas beaucoup apporté : « C'est ici que je suis devenue femme. J'ai beaucoup appris sur ce pays et à beaucoup d'autres niveaux. Au niveau de la culture générale par exemple, j'ai appris énormément de choses. Un exemple : j'ai découvert la culture musulmane avec certaines de mes coéquipières, ce sont des choses que je n'aurais jamais pu apprendre au Costa Rica. En fait, grâce à mon expérience en France, je vois le monde différemment. »

Les USA, puis le bled


À 30 ans, Shirley Cruz a encore un dernier objectif dans sa carrière. Elle le préparera donc sans doute loin de l'Hexagone, peut-être aux States. Car ce qui la motive par-dessus tout, malgré un genou récalcitrant depuis plusieurs saisons, c'est le maillot rouge de l'équipe nationale, la Sele : « Ce que j'aimerais vraiment, si mon corps me le permet, ce serait de pouvoir jouer les éliminatoires et la Coupe du monde en France en 2019. Cette épreuve en France, ça représente mon but ultime. Chaque fois que je reviens au Costa Rica pour jouer avec la sélection, je deviens folle ! C'est quelque chose dont j'ai besoin, c'est comme une seconde famille. » Même si après plus d'une décennie en France son rapport à son pays d'origine est forcément différent : « C'est vrai que quand je rentre au pays, je sens une différence, dans la façon d'être, de voir les choses. Mes parents sont toujours préoccupés et me demandent où je vais, avec qui... Moi, je vis en France, et même si je regarde les informations du Costa Rica, je ne vis pas les mêmes choses de la même façon. Forcément, je suis différente de par mon expérience en France. »

Une expérience qui l'amène à avoir un avis tranché sur les aspects à améliorer dans le football féminin de son pays et plus largement en Amérique latine : « Après ma carrière, j'aimerais d'abord reprendre et finir mes études, et ensuite aider au développement du football féminin en apportant mon expérience, mon vécu à l'étranger. C'est quelque chose de nécessaire pour aider au développement du football féminin. On a démontré qu'un petit pays comme le nôtre pouvait réaliser de grande chose. Mais, cette "génération d'or", comme on l'appelle au Costa Rica, n'aura servi à rien si derrière on ne met pas en place une formation de qualité, des sélections de jeunes... Si on ne profite pas des dates FIFA pour jouer des matchs amicaux, pour progresser, pour faire partager l'expérience des joueuses qui sont à l'étranger... Il y a beaucoup de choses à améliorer, et j'espère pouvoir apporter mes idées. » Shirley Cruz a donc encore quelques étapes à accomplir avant de revenir ranger dans l'armoire à souvenirs chez sa mère tous ses maillots, enfin, surtout celui qui fait battre son cœur, le rouge.

Par Benjamin Laguerre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Joli article !

Mais par contre je trouve que les stars du PSG féminin ont pour le moment été pas mal décevantes. Au niveau collectif incapable de gagner un titre. Des gros matchs très frustrant ou leurs qualités ne m'ont pas particulièrement sauté aux yeux.

Alors on est partit de très loin et on a accompli des progrès mais malgré la finale de LDC l'année dernière, c'est l'équipe du PSG qui m'a le plus déçu. (en comparant avec les 2 autres étendards, section homme foot et hand)
TchangPapado Niveau : District
"À la maison, on a toujours était nombreux". Merci, au revoir.
Merci pour cet article.
Beau choix : pour la qualité de vie, c'est la France.
tiens, je savais pas que Jynx Maze jouait au foot aussi...
super ravioli Niveau : Loisir
tiens les demis de ligue des champions féminines!: faisons un papier sur le psg

tiens le match a été joué: on fait une brêve, un article pour donner le résultat?
on s'en fout le psg s'est fait sortir. y a pas d'autres clubs qui nous intéressent...
Cool, je ne connaissais pas le parcours de cette superbe joueuse. Dommage pour elle qu'elle ait suivi Benstiti à Paris.
mardi 22 août Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
Hier à 14:33 Berbatov s'aventure en Inde 13 Hier à 14:26 Un stadier sur le terrain en plein match de Coupe de Turquie 4 Hier à 11:42 Benzema encore écarté de l'équipe de France ? 131
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 08:19 Keisuke Honda déjà buteur avec Pachuca 6 mardi 22 août Callejón calme les Niçois 3
mardi 22 août Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 109 mardi 22 août Le rap des ultras de Genk 8 mardi 22 août Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 5 mardi 22 août Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 18 mardi 22 août Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16 lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 16 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 10 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 43 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 9 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT)