En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // C1 féminine
  2. // Demies
  3. // PSG-Lyon

Le petit chaperon Cruz

Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait dans son pays, le Costa Rica, surtout sa mère. Le football lui a offert de porter le maillot blanc lyonnais, le maillot bleu parisien, mais surtout un maillot rouge, celui de la sélection nationale. Ça, c'est l'histoire de Shirley Cruz.

Modififié
Si l'histoire entre Shirley et la France dure depuis plus de dix ans maintenant, elle aurait pu ne jamais commencer : « En fait, au Costa Rica, nous avons l'habitude d'aller aux États-Unis pour poursuivre nos études supérieures. Moi, pour finir mes études, j'avais l'opportunité d'aller dans une université au Texas. Mais en même temps, j'ai eu cette opportunité de venir en Europe. Le choix n'était pas facile à faire. J'en ai beaucoup parlé avec ma mère. Finalement, j'ai choisi l'option la plus inattendue, la moins évidente... celle de venir en France. La culture française m'attirait, c'était quelque chose de nouveau et de différent par rapport à la culture nord-américaine à laquelle nous sommes habitués au Costa Rica. Et plus de dix ans plus tard, je suis encore ici ! »

Erasmus et deuxième papa


Cette découverte d'un nouveau continent n'est pas simple, mais elle s'accroche : « À la maison, on a toujours était nombreux, nous sommes sept frères et sœurs. Je n'ai jamais été seule, donc c'est sûr que le fait de me retrouver seule a été la partie la plus difficile en France. Mais, à mon arrivée à Lyon, j'ai eu la chance d'avoir une coéquipière brésilienne qui avait le même âge que moi, et on a pris soin l'une de l'autre. » Et c'est dans la difficulté que naissent les grandes femmes : « Apprendre à cuisiner, à être autonome dans mon quotidien, à prendre des décisions seule. Tout cela sans l'aide de ma famille m'a aidé à devenir mature beaucoup plus vite. Au Costa Rica, j'étais toujours dépendante de mes parents, de ma famille, ici j'étais la seule responsable de mes actes. » Dans cette première étape française, entre 2006 et 2012, un homme va jouer un rôle essentiel, l'entraîneur lyonnais de l'époque, Farid Benstiti. Si bien qu'elle le considère aujourd'hui comme son deuxième père : « En fait, quand je suis arrivée à Lyon, c'est la première personne que l'on m'a présentée et j'ai été avec lui une semaine sans savoir que c'était l'entraîneur ! On me l'avait présenté en français, et moi, je ne comprenais rien. Personne ne me l'avait expliqué en anglais, là au moins j'aurais pu comprendre qui il était ! Il s'est très bien occupé de moi. Niveau football, j'ai petit à petit montré mes qualités, et lui a su me faire confiance à l'OL. La joueuse que je suis aujourd'hui, je le dois à Farid. »


Et c'est à Lyon qu'elle va vivre ses plus belles émotions sportives, avec notamment la victoire en Women's Champions League en 2011 (sans Farid Benstiti, parti en 2010, ndlr) : « On était comme des gamines. Pendant une semaine, on était sur un nuage. C'était une première pour nous toutes, pour le club et pour le football féminin français. Le secret de cette victoire, c'était l'équipe, ce que l'on formait ensemble : une véritable équipe. Au final, c'est ce que le football t'offre de plus important : des rencontres et des souvenirs. » Mais il était écrit que les destins de Shirley Cruz et de Farid Benstiti étaient liés. Après avoir fait le tour de la question et des titres après six ans à Lyon (six titres nationaux consécutifs, trois finales et deux victoires en Women's Champions League entre 2010 et 2012), Shirley rejoint Paris en même temps que son ancien mentor à l'été 2012. L'objectif de faire du PSG féminin un grand d’Europe, à l'instar de l'équipe masculine, prend forme depuis : « On a progressé peu à peu. L'an dernier, on a réussi de belles choses. On a éliminé l'OL en Coupe d'Europe, alors que personne ne nous pensait capables de réaliser un exploit pareil. On a malheureusement échoué en finale, c'est dommage. Mais cette année, on est donc devenues une équipe avec des références, au niveau national et européen. J'aimerais bien finir cette étape avec le PSG en gagnant un titre. Parce que depuis que j'ai quitté Lyon, j'ai obtenu des récompenses individuelles mais pas collectives. J'aimerais donc bien partir sur un trophée. » (Propos recueillis avant l'élimination en Coupe de France et avant la demi-finale aller contre Lyon, ndlr.)


En effet, cette saison semble être la dernière pour Shirley dans la capitale française : « Je dois maintenant penser à beaucoup de choses par rapport à mon avenir. Chaque année, il faut renouveler ses objectifs, se fixer des buts. Dix ans en France, ça fait beaucoup. Ma famille me manque, mon pays me manque. Ce sont des choses qui peuvent paraître insignifiantes, mais qui font partie de ma réflexion. Quelle que soit ma décision, que je reste ici à Paris ou que je change de club, je pense en tout cas que je ne reviendrai pas seule. Depuis les attentats de novembre dernier, je suis... comment dire... plus sensible, je crois. » Cette vie française lui a en tout cas beaucoup apporté : « C'est ici que je suis devenue femme. J'ai beaucoup appris sur ce pays et à beaucoup d'autres niveaux. Au niveau de la culture générale par exemple, j'ai appris énormément de choses. Un exemple : j'ai découvert la culture musulmane avec certaines de mes coéquipières, ce sont des choses que je n'aurais jamais pu apprendre au Costa Rica. En fait, grâce à mon expérience en France, je vois le monde différemment. »

Les USA, puis le bled


À 30 ans, Shirley Cruz a encore un dernier objectif dans sa carrière. Elle le préparera donc sans doute loin de l'Hexagone, peut-être aux States. Car ce qui la motive par-dessus tout, malgré un genou récalcitrant depuis plusieurs saisons, c'est le maillot rouge de l'équipe nationale, la Sele : « Ce que j'aimerais vraiment, si mon corps me le permet, ce serait de pouvoir jouer les éliminatoires et la Coupe du monde en France en 2019. Cette épreuve en France, ça représente mon but ultime. Chaque fois que je reviens au Costa Rica pour jouer avec la sélection, je deviens folle ! C'est quelque chose dont j'ai besoin, c'est comme une seconde famille. » Même si après plus d'une décennie en France son rapport à son pays d'origine est forcément différent : « C'est vrai que quand je rentre au pays, je sens une différence, dans la façon d'être, de voir les choses. Mes parents sont toujours préoccupés et me demandent où je vais, avec qui... Moi, je vis en France, et même si je regarde les informations du Costa Rica, je ne vis pas les mêmes choses de la même façon. Forcément, je suis différente de par mon expérience en France. »

Une expérience qui l'amène à avoir un avis tranché sur les aspects à améliorer dans le football féminin de son pays et plus largement en Amérique latine : « Après ma carrière, j'aimerais d'abord reprendre et finir mes études, et ensuite aider au développement du football féminin en apportant mon expérience, mon vécu à l'étranger. C'est quelque chose de nécessaire pour aider au développement du football féminin. On a démontré qu'un petit pays comme le nôtre pouvait réaliser de grande chose. Mais, cette "génération d'or", comme on l'appelle au Costa Rica, n'aura servi à rien si derrière on ne met pas en place une formation de qualité, des sélections de jeunes... Si on ne profite pas des dates FIFA pour jouer des matchs amicaux, pour progresser, pour faire partager l'expérience des joueuses qui sont à l'étranger... Il y a beaucoup de choses à améliorer, et j'espère pouvoir apporter mes idées. » Shirley Cruz a donc encore quelques étapes à accomplir avant de revenir ranger dans l'armoire à souvenirs chez sa mère tous ses maillots, enfin, surtout celui qui fait battre son cœur, le rouge.

Par Benjamin Laguerre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:10 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham Hier à 15:16 C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 16:00 Taarabt met fin à trois ans de disette 13 Hier à 14:18 Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 1 Hier à 12:46 Kaká a joué son dernier match à Orlando 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:44 Un match retardé à cause des confettis 3 Hier à 10:44 Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 Hier à 08:04 Le missile de Guedes avec Valence 20 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 13 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 9 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 3 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith mercredi 27 septembre Cassano prêt à sortir de sa retraite ? 7 mercredi 27 septembre Salut nazi pour un coach de D5 allemande 57 mercredi 27 septembre PSG Bayern : 10€ sans dépôt et 260€ à gagner !!! mercredi 27 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! mardi 26 septembre Gignac encore à la rescousse des Mexicains 12 mardi 26 septembre Remplaçant, il est contrôlé positif 12 mardi 26 septembre Des rituels taoïstes pour relancer l'équipe 2 mardi 26 septembre Xabi Alonso bientôt entraîneur 24 lundi 25 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 2 lundi 25 septembre Mathijssen limogé de Larissa onze jours après son arrivée 9 lundi 25 septembre Le Nord-Coréen Han boude les radios 32 lundi 25 septembre Monaco Porto : 10€ offerts sans dépôt pour parier et 320€ à gagner ! lundi 25 septembre Djibril Cissé empile les buts en D3 Suisse 47 lundi 25 septembre L'entraîneur de Valence se claque en célébrant un but 6