Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 18 Résultats Classements Options

Le « père du spray » réclame 84 millions d'euros à la FIFA

Modififié
La FIFA a-t-elle contourné un brevet sans le faire exprès ?

Ce n'est en tout cas pas l'avis de l'inventeur brésilien, Heine Allemagne. Celui qui s'est auto-proclamé « père du spray » , qu'il aurait mis près de quinze ans à développer selon ses propres dires, a confié avoir attaqué la FIFA dans une interview accordée au New York Times. Il lui réclame pas moins de 84 millions d'euros !

Allemagne estime que la FIFA « a volé son idée et contourné son brevet » depuis le Mondial 2014 et la démocratisation du spray. L'inventeur reproche notamment de faire produire cette innovation par d'autres entreprises que la sienne.


Cette semaine, un tribunal de Rio de Janeiro a donné raison à Heine Allemagne en sommant la FIFA de retirer l'utilisation du spray de toutes ses compétitions sous peine de lui infliger une amende de 15 000 euros par match. L'affaire n'est pas près de s'arrêter là puisque des mails visionnés par la rédaction américaine montrent que la FIFA avait offert près de 500 000 euros à Allemagne en prévision de la Coupe du monde 2014, deal qu'il avait refusé même si son entreprise avait accepté d'envoyer 300 échantillons gratuitement pour la compétition.

Le « spraygate » ne fait que commencer. AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 14:20 Inceste, homosexualité, sacrifice de sa mère : Shiva N'Zigou déballe tout 151
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
jeudi 16 août Gervinho vers Parme 18 jeudi 16 août Euro Millions : 99 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti jeudi 16 août Une ville anglaise ne veut plus des supporters 4 jeudi 16 août Le fils de Ronaldinho cache son identité lors d'un essai 30
jeudi 16 août Un match de Liga prochainement joué aux States 65