Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options

Le père de Messi aurait blanchi de l'argent

Modififié
Mettre au monde un génie, et se voir mêlé à des histoires scabreuses. S'il fallait un exemple pour illustrer la misère et la grandeur de l'homme, Jorge Messi ferait un candidat sérieux.

Le père de Lionel Messi, qui avait déjà été accusé de fraude fiscale, ferait aujourd'hui l'objet d'investigations plus sérieuses. Selon El Mundo, l'Argentin serait soupçonné de blanchiment d'argent pour le compte de narcotrafiquants colombiens.

La police espagnole croirait déjà tenir quelques informations, notamment celle selon laquelle Jorge Messi aurait touché une commission de 20% sur l'organisation d'événements dans le but de blanchir l'argent de cartels sud-américains. Les matchs de charité des « amis de Lionel Messi » feraient partie de ces moyens de laver l'argent de la drogue.

Considérés comme des témoins de l'affaire, Lionel Messi et ses coéquipiers Pinto et Mascherano auraient déjà été entendus par la police espagnole.




IB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié