1. //
  2. // Gabriele Sandri

Le père de Gabriele Sandri rend hommage à son fils

Modififié
5 0
C'était il y a 8 ans. Jour pour jour.

Sur une aire d'autoroute en direction de Milan, où il allait assister à la rencontre Inter/Lazio, un supporter laziale, Gabriele Sandri, était tué d'une balle dans le cou. Balle tirée du pistolet du policier Luigi Spaccarotella, condamné depuis à quatre ans et neuf mois de prison.

Huit ans après son décès, son père, Giorgio Sandri, s'est exprimé aux micros de LaLazioSiamoNoi pour honorer, encore, la mémoire de son fils. « Huit ans après ce maudit 11 novembre, le vide, la blessure, la douleur, la colère ne sont pas passés et ne passeront jamais. Au contraire. Mais grâce au peuple de Rome, le peuple de Gabriele, le souvenir de mon fils Gabbo est toujours vivant  » , a-t-il affirmé.

Sandri a ensuite parlé des tifosi en Italie, quelques jours après un derby romain qui s'est disputé devant deux virages vides. « On fait tout pour essayer d'éloigner les tifosi des stades, au nom de la sécurité. Ainsi, on va tuer la passion. À ce rythme-là, les gens vont arrêter d'aller au stade, et préféreront aller au cinéma. »

Pour aller voir le film sur Cristiano Ronaldo ? EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 0