En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options

Le Pepe Reina Show

Jamais Madrid n'avait connu pareille fête. Plus de deux millions et demi de personnes s'étaient réunies hier soir pour accueillir la Roja. Après avoir défilé dans les rues de la capitale espagnole dans un bus, les joueurs ont terminé la soirée sur une estrade installée à Principe Pio.

Comme il y a deux ans après la victoire à l'Euro, Pepe Reina a joué les maîtres de cérémonie. A la manière d'un speaker, le gardien de Liverpool a présenté tous les joueurs avec un bon mot pour chacun.

Petit florigèle: « Numéro 5, la tête de l'Espagne...Il nous amené en finale avec sa tête et sa chevelure de Tarzan d'Afrique. L'homme qui mange des tibias: Carles Puyol » . « Le numéro 14, le poumon. Regardes, des blessures de guerres pour son pays, pour l'Espagne. Xabi Alonso! » . « Avec le numéro 22, nous avons un problème, il s'est échappé de l'asile. Et il s'est échappé de l'asile car il court beaucoup. Le petit oiseau fou, le nerf de la Seleccion...Jesus Navas! » .

Une reconversion vers le stand-up pour Reina ?


DdF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 2 heures Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 15
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 51 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 59 Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7
À lire ensuite
Mascherano veut l'Inter