1. //
  2. //
  3. // Interview

Le Pen : « Moins on parlait de moi, mieux je me portais »

Ancien de Lorient et de Rennes, Ulrich Le Pen a lâché les crampons en 2010 et mène désormais une vie tranquille, à Laval, où il est vendeur chez Décathlon. Mais n’a pas complètement zappé le monde du football. Dans lequel il aimerait revenir.

Modififié
Tu as pris ta retraite de joueur il y a sept ans. Tu suis toujours le football ?
Oui, je regarde un peu la Ligue 1, la Ligue 2. Et puis la Ligue des champions, le foot anglais... Je reste informé, quand même.

Qu’est-ce que tu fais depuis que tu as arrêté ?
Avec mon épouse, on a d’abord ouvert un magasin, chacun de notre côté, de prêt-à-porter à Laval. On a lâché l’affaire, parce qu’on n’a pas forcément ouvert au bon moment, et on a voulu éviter de complètement se casser la gueule. Donc on a préféré revendre. Et j’ai atterri à Décathlon. Où je suis depuis près de trois ans.

Tu fais quoi exactement à Décathlon ?
Je suis vendeur aux rayons sports collectifs/golf. Ça me plaît, c’est plutôt sympathique, l’ambiance est agréable. Après, je ne vais pas faire ça toute ma vie.

Les clients te reconnaissent ?
Pour la plupart, oui. Ça dépend évidemment de leur âge, mais les « anciens » Lavallois, oui. Leurs enfants, moins. Malgré tout, il y a souvent des papas qui me présentent. Du coup, on discute beaucoup de foot. Surtout que Laval, c’est petit, donc on retrouve les gens rencontrés au stade.

Hormis l’aspect financier, qu’est-ce qui t’a poussé à accepter ce job ?
C’est un peu bateau ce que je vais dire : pour se sentir utile, il faut se lever le matin en ayant un objectif. Sinon, tu as un manque quelque part. Moi, j’ai besoin de ça en tout cas. Mais j’ai envie de remettre un pied dans le foot, maintenant.

« Cet univers commençait à me titiller, à me taper sur le système. Les nouvelles générations arrivaient, et j’ai perçu un certain manque de respect de leur part. J’ai connu les prémices de l’individualisation du joueur, de la fin de l’esprit de groupe. Or, ce n’était pas du tout ma façon de travailler. »

Ça te manque ?
Oui. Au début, quand j’ai arrêté, ça ne me manquait pas trop. Sauf qu’on se rend rapidement compte que quand on a passé la majorité de sa vie sur les terrains, on aimerait bien y revenir et transmettre ce qu’on a appris. Pas en tant qu’entraîneur, car je n’ai pas la fibre. Mais je me verrais bien dans le recrutement ou dans la supervision, donner un avis technique et averti sur des joueurs en devenir qui ont des qualités correspondant à un club ou une équipe. Je pense avoir un bon œil pour ce genre de mission. J’ai postulé plusieurs fois au Stade lavallois pour la cellule recrutement, mais ça n’a visiblement pas marché ! (Rires) C’était quasiment fait il y a un ou deux ans, mais c’est tombé à l’eau. C’est la dure loi de la vie.

Pourquoi tu n’as pas continué dans le monde du ballon rond juste après ta carrière ?
J’avais vraiment envie de voir autre chose. De couper. Sauf que c’est plus difficile d‘y retourner après quelques années. Quand on vit sa vie de « personnes lambda » , quand on ne se montre plus, on a de moins en moins de contacts. On se fait oublier, et les gens ne pensent plus forcément à vous. On doit alors réapprendre à se présenter, à se « vendre » , et c’est une facette que je ne connaissais pas.

Lorsque ton dernier match est arrivé, tu as dit que tu n’étais pas triste de quitter le foot. Que tu en avais un peu marre de ce monde. Qu’est-ce qui te gênait ?
J’avais encore la possibilité de continuer ma carrière un ou deux ans dans d’autres clubs. Mais je n’avais pas envie de redéménager avec ma femme et mes enfants. Et cet univers commençait à me titiller, à me taper sur le système. Les nouvelles générations arrivaient, et j’ai perçu un certain manque de respect de leur part. Je vais donner l’impression d’être vieux jeu, mais à mes débuts, on arrivait sur la pointe des pieds, il y avait le respect de l’ancien et tout ce qui peut aller avec. Aujourd’hui, ce n’est plus du tout le cas. J’ai connu les prémices de l’individualisation du joueur, de la fin de l’esprit de groupe. Or, ce n’était pas du tout ma façon de travailler.

Tu as des exemples concrets ?
Bah c’est tout simple, hein : le non-respect des horaires, le non-respect des amendes, le non-respect des réunions... Il y avait plein de choses, et je sentais que c’était de pire en pire. Et c’est vrai que nous, les anciens, on l’a rapidement perçu. Ça m’exaspérait. Il y a des règles en collectivité qu’il fallait appliquer, et on sentait que ça se délitait. En plus, c’est quelque chose contre lequel tu ne peux pas aller. Je pense d’ailleurs que cela se déclare davantage dans les petits clubs.

« Je n’ai jamais voulu me montrer, prouver que j’étais quelqu’un de grand... Moins on parlait de moi, mieux je me portais. C’est quelque chose qui ne m’a jamais quitté »

Toi, hormis ton court passage en Angleterre (Ispwich en 2001-2002), tu n’as connu que des clubs familiaux. On a l’impression que tu n’étais pas du tout attiré par une vie « bling-bling » , comme d’autres peuvent chercher dans de grands clubs.
C’est vrai que j’aime bien ce côté cocon, ce côté famille. C’était ma priorité avant de se remplir les poches. Après, je n’ai pas eu l’occasion d’aller dans un club huppé. Je n’étais pas forcément assez bon. J’aurais pourtant adoré y jouer, moi ! Mais c’est clair que je n’aurais rien changé. Je n’ai jamais voulu me montrer, prouver que j’étais quelqu’un de grand... Moins on parlait de moi, mieux je me portais. C’est quelque chose qui ne m’a jamais quitté.

Tu as quand même connu de belles choses : l’Angleterre, la Coupe UEFA, une Coupe de la Ligue gagnée avec Strasbourg... Qu’est-ce que tu garderais de tout ça ?
L’ambiance qu’on a connue avec la belle génération de Strasbourg à mon retour d’Angleterre. On était de vrais copains. On a vécu de très bons moments. C’est un grand souvenir. La Coupe de la Ligue également. Remporter un trophée, ce n’est pas forcément donné à tout le monde. Et puis ce fameux match contre Valenciennes, quand je suis allé dans les buts. (Le 28 octobre 2006, lors d’un Lorient-Valenciennes, Fabien Audard se blesse avant que son remplaçant, Lionel Cappone, prenne un carton rouge. Ulrich Le Pen prend les gants et enchaîne les arrêts pour donner la victoire à son équipe 1-0, ndlr.)

J’allais t’en parler...
C’était vraiment une expérience extraordinaire. Magnifique. J’ai toujours rêvé de jouer dans les buts et j’ai pu le faire. Tout le monde m’en parle. Je dois être le seul gardien de Ligue 1 à n’avoir jamais pris de but ! Ça restera mon grand moment.

Vidéo


Propos reccueillis par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

John Fitzgerald Wilis Niveau : CFA
C'est quand même fou de faire 15 ans de football professionnel et de finir vendeur chez décathlon !!! Putain mais il a fait quoi avec son talb le mec ... après c'est vrai qu'il n'a pas joué dans des grands clubs mais c'était pas un smicard non plus .
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
 //  09:11  //  Amoureux du Qatar
Note : 2
"C’est un peu bateau ce que je vais dire : pour se sentir utile, il faut se lever le matin en ayant un objectif. Sinon, tu as un manque quelque part. Moi, j’ai besoin de ça en tout cas. Mais j’ai envie de remettre un pied dans le foot, maintenant."

Je pense que son argent va bien.
Décision fort respectable.
bévue_absolument_incroyable_de_jerzy_dudek Niveau : DHR
pas sur qu'il roule sur l'or, il précise qu'il a ouvert un magasin et que ça n'a pas marché et derrière il prend un travail de vendeur, en précisant bien qu'il ne se voit pas faire ça bien longtemps.

Franchement un mec blindé ( la plupart du temps), il se retournera en cherchant un minimum d'indépendance, dans tous les cas autre chose qu'un simple travail de vendeur ( sans manquer de respect à cette profession).

Sans affirmer à 100 pour cent que c'est son cas, je reste persuadé que la plupart qui finissent dans ce genre de situation après une honorable carrière professionnelle, c'est du à une mauvaise gestion de l'argent lorsqu'ils jouaient encore.
John Fitzgerald Wilis Niveau : CFA
Si il veut vraiment se sentir utile , y'a plein d'associations qui manquent de bénévoles. Ça vaut mieux que de vendre des pompes fabriquées par des minots de 5 piges à 120 balles
Tu bosses dans quoi sans être indiscret pour donner des leçons comme ça ?
touchefresh Niveau : Ligue 1
 //  12:09  //  Passionné du Paris S-G
Ca reste étonnent. Sur un petit calcul, un joueur lambda de lorient touche 40 k€/mois aujourd'hui, bon il a pas fait toute sa carrière à Lorient, c'était pas les meme tarif, etc. Disons qu'il touchait en moyenne 10k€/mois (fourchette basse), il a fait une carrière pro de 18 ans soit 2160k€ récoltés. Ce qui lui fait une salaire assuré de 4 000€/ mois pendant 45 ans.

Comme dit plus haut, à ce salaire là, si tu veux etre utile, taffe pour une asso, pas à décat !
Pourquoi t es con?
Ce commentaire a été modifié.
Super calcul bien démago ! Tu comptes ses impôts, son niveau de vie, ses remboursements de prêt, ...dans tes calculs ? Le fait aussi qu'il a sans doute commencer en contrat stagiaire où tu gagnes pas autant, que son salaire n'a pas du être linéaire non plus tout le long de sa carrière, bref facile de faire des calculs au doigt mouillé !

Il devait donc mettre 70% de son salaire de coté pendant sa carrière pour ensuite rester chez soi afin que des chevaliers blanc comme toi et John ne le fustige pas de bosser chez Decath ?





Euh... Quelle est ta définition du mot démagogue ? SVP
Je dirais comme ça que c'est adopter un discours afin de plaire au plus grand nombre !

J'ai juste considéré que son commentaire l'était !

Mais désolé si ça t'a fait saigner des yeux !
John Fitzgerald Wilis Niveau : CFA
Dans le bâtiment, mais j'ai pas fait 15 piges à 30000 eu minimum par moi avant ... ça me fait rire se rendre utile , le mec a juste besoin d'oseille. Qu'il le dise c'est tout
John Fitzgerald Wilis Niveau : CFA
Patatrac , soit t'as mal compris soit je me suis mal exprimé. J'ai rien contre le fait qu'il bosse à Decath, mais le couplet que c'est pour se rendre utile, faut arrêter. Le mec bosse dans la vente , elle est où l'utilité à part payer ses factures . Il a sûrement gagné en 15 ans je que je gagnerai jamais en une vie , si il a déconné avec son oseille tant pis mais y'a mieux pour être utile je pense
Je pense qu'on a pas la même compréhension de "se rendre utile"

Je prends ça plus comme pourrait le dire un chômeur, se lever et faire un truc de sa journée, être actif quoi, pas sauver le monde !

Après c'est son pognon, il en a peut-être a gauche ou pas , c'est son problème, c'est lui qui l'a gagné !
touchefresh Niveau : Ligue 1
 //  16:51  //  Passionné du Paris S-G
Certes je ne prends pas en comptes tous les paramètres comme l'inflation du cout de vie après le passage à l'euro etc. Mais je ne prends pas non plus en compte les différentes primes de signature/match/etc.

Le niveau de vie tu le choisis, les prêts aussi. Donc oui, si tu as une vision de ta vie un peu plus large que ta période de footballeur, tu mets de côté. C'est pas nouveau que la carrière d'un footballeur est courte et que tu dois gérer l'après carrière (quel talent).

Le pen, c'est 18 ans de football pro, combien d'année de contrat pro, j'en sais rien.
John Fitzgerald Wilis Niveau : CFA
Toi c'est plus dans le sens " avoir une vie sociale " , en aucun je ne denigrais le travail de personnes de Décathlon mais elles le font plus pour remplir la gamelle que pour leur épanouissement personnel je pense
pascounet Niveau : DHR
trou du cul...... et jboss sur le net
bévue_absolument_incroyable_de_jerzy_dudek Niveau : DHR
je me suis posé la même question récemment suite à l'interview de ahamada qui s'est reconverti paysagiste comme berson.

Je pense que pour beaucoup il y a eu une très mauvaise gestion de leur argent lorsqu'ils étaient pro. Surtout que ces joueurs ont eu une carrière plus que correcte qui s'est étendu sur plusieurs années.
sergio_ramas Niveau : District
Même si je respecte son choix de postuler chez Decat', j'avoue que je trouve ça fou qu'un ancien footballeur professionnel termine vendeur ! Puis il n'a pas l'air d'avoir flambé avec ses sous, d'après le portrait qu'on peut s'en faire...
Moi ce que j'aimerais bien voir c'est comment ça s'est passé l'entretien.
"Boujour, alors expliquez moi votre parcours."

"Alors j'ai été footballeur professionnel pendant 18 ans...

"Mmmmh c'est parfait ça, vous allez vendre des clubs de golf."
Rick Masters Niveau : District
Ma parole tu ne sais pas lire.
19 réponses à ce commentaire.
Yves Remords Niveau : District
Haha génial, j'avais complètement oublié que c'est lui qui a pris les gants ce jour-là.
Je me rappelle de lui à Strasbourg, ça avait l'air d'être effectivement quelqu'un de fondé dans le collectif.
Il a l'air posé en tout cas, bonne chance à lui pour la reconversion.
En plus le mec montre une bonne technique et de bons réflexes de gardien, mis à part peut être sur la dernière action où il boxe bizarrement la balle. Rien que le premier coup franc, il la capte à l'aise.
Par contre j'étais persuadé que c'était Strasbourg en face, peut-être la couleur du maillot.

Sinon moi aussi j'aimais bcp ce joueur, comme tu le dis très collectif.
Je suis nostalgique de tous ces mecs qui, sans être des stars, étaient techniques, très altruistes et bonifiaient leurs équipes. Notamment tous les "10 de province à la Carnot, Lachuer, Dedebant et bcp d'autres qui pullulaient en ligue 1 et rendaient notre championnat plus homogène et plaisant au delà des gros clubs.
1 réponse à ce commentaire.
Ronnie Gerrard Niveau : District
Très chouette papier! Le gars a l'air posé et tranquille comme sa carrière en somme. Un nom qui sonne vintage, je le prenais comme renfort dans mes vieilles parties sur FM, ou feu l'Entraineur avec l'AJA... pas un pichichi le bougre mais précieux en back-up sur toute une saison! Wow ça date!
Totti Chianti Niveau : Ligue 2
 //  10:08  //  Tifoso della AS Rome
Note : 2
Terrible cette frappe de Gignac sur le poteau.
IL a été bon le gars dans les buts le bougre, il aime aller au contact !

Je me souviens de lui à Lorient justement, très bon dans le jeu sous Gourcuff. C'est bien d'avoir des nouvelles, bonne continuation à Lui.
The Chosen One Niveau : CFA2
Le seul Le pen qui m'est sympathique

un vrai bon gars et un bon petit footballeur
Ce commentaire a été modifié.
Je crois que vous surévaluez le salaire des joueurs de l'ombre de la L1 fin des années 90, début 2000.

Un mec comme lui devait se faire en net du 10 à 15000€ / mois.

Sans mener grand train, il devait avoir une vie d'une personne qui gagne ces sommes et en mettre un peu de côté.
Mais du jour au lendemain quand il arrête le salaire passe à 0 mais les frais restent (crédits, impôts, frais courant...).
Du coup il ouvre une ou deux petites affaires et conjoncture + gestion approximative grignote le pécule accumulé et un jour il faut retourner au turbin, sans diplômes, sans expériences autres que le football... tu te retrouves vendeur chez décathlon.

Ces footballeurs là (et encore, il a une belle carrière) n'ont aucune gestion ni formation pour leur après carrière le temps où ils sont footeux.
En Belgique , il y a un joueur qui a joué chez vous , à Sedan , et qui travaille aussi chez Décathlon maintenant, Toni Brogno. Plus de 15 ans de professionnalisme , des buts à la pelle en Belgique , transfert en France , des appels en équipe nationale, ça ne l'empêche pas d'être tranquille chez Décathlon. Après , la façon dont il a gèré ses écus , je n'en ai aucune idée.
The Buccaneer Niveau : CFA2
Putain l'épopée Sedanaise ! J'aimerai bien avoir de leurs nouvelles à eux, c'était vraiment une autre époque (même si c'était déjà la fin d'une ère).
el gregom Niveau : CFA2
Merci de m'avoir remémorer ce super joueur. Ca rappelle des bons souvenirs, le samedi soir sur la une avec Charleroi... Il y avait aussi son frère Dante, moins prolifique dans mes souvenirs je crois.
Ce commentaire a été modifié.
Peter North Niveau : DHR
Désolé pour le non, mais Dante est LA légende de Charleroi
3 réponses à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié.
Lamine Turgut Niveau : Ligue 2
Note : -1
Concernant la gestion du cash par les footballeurs, il est de bon ton de rappeler que ce ne sont pas des êtres asexués : eux aussi ont bobonne à la maison qui ne fait pas que leur pomper le dard.

Pis il l’a dit : « mé je ne compte pas faire ça touteuh ma viiie »


The Buccaneer Niveau : CFA2
On oublie qu'avec leur salaire ils font vivre du monde autour d'eux et ça englouti une partie de leur revenu (agents, conseillers en tout genre). Le mec a semble t-il fait un premier investissement foireux, il se dit qu'il va garder le reste de son pécule au chaud pour ses vieux jours. Après, on a pas tous l'ambition de faire président de la République, le mec veut pas se prendre la tête, il a pas trop de pression au boulot et il dit seulement chercher un rythme qui colle avec sa vie privée. Pas de quoi s'inquiéter pour lui je pense.
Rodriguez007 Niveau : District
Cet article est fait pour les trentenaires comme moi :)

Les mecs qui ont connu la D1, les Zitelli, Baticle, Vahirua, Kastendeuch, Martins, Debève...

Pas pour rien si l'une des rubriques que je lis le plus rapidement ds la version papier, c'est "Mais qu'est ce qu'ils footent ?"
Très bon joueur, propre et combatif, à l'esprit irréprochable, merci pour tout ce qu'il a apporté au RCS!! <3
Marrillin
Tu veux trouver une fille pour la nuit? Bienvenue sur le meilleur site de rencontres http://goo.gl/Yf1aiO
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  17:36  //  Aficionado de l'Argentine
Ah Ulrich Le Pen... Je garde un bon souvenir de son passage au Stade Lavallois. Après la "période dorée" sous Denis Troch (avec les épopées en Coupe et 4e place en championnat), c'est l'une des dernières belles équipes qu'on ait eues à Laval : il y avait également Pagis, Pichot, Ferron, Clément...
Hool and the Gang Niveau : District
Punaise Ulrich,

Tu m'a fais rêver au FCL, que je supportais déjà gamin au Moustoir quand on jouait des Chateauroux en D2!

Moi t'étais mon joueur préféré du club, alors comme un idiot j'ai acheté ton maillot, et comme un idiot, à dix/onze ans, la politique, tu calcules pas...

Et comme on vivait en région parisienne, Le Pen, ça leur faisait pas penser à un touché soyeux de la patte gauche, mais plutôt à un vieux papy dégueulasse qui t'invite toujours à monter sur ses genoux quand toi t'en veux pas... Et l'année d'après, qui arrive au deuxième tour des présidentielles pour devenir célèbre même chez les 10-15 ans?

Et compte que j'suis arrivé dans un club local ou les gamins aimaient pas trop les albinos bretons comme moi... Ton maillot, il était devenu immettable... J'en ai connu des misères pour porter fièrement les couleurs lorientaises floquées de ton nom et du n°11.

(Pour ceux que ça intéresse, le maillot est en vente sur un site de petites annonces bien connues. Taille S il est désormais trop petit pour moi)

Hool
La galère de devoir porter ce nom.

Le nombre de fois ou on a dû lui demander s'il avait quelque chose à voir avec les tarés du même nom.
 //  18:50  //  Passionné des Philippines
Il n'a vraiment pas l'air malheureux aujourd'hui l'ami Ulrich.

Honnête carrière, visiblement honnête homme. Et son passage dans les buts n'est pas un point de détail dans son histoire.
1 réponse à ce commentaire.
Mattnirrep Niveau : CFA2
À mon avis il est pas hyper heureux non plus. Passer de la L1 a Décathlon c'est dur mentalement. À mon avis ce mec est trop honnête et même la cette interview le met un peu dans la merde. Les gens n'aiment pas qu'on critique le domaine dans lequel on tarde.
Luisdefiness Niveau : DHR
Sympa l'article!
DoucementAvecLaCristaline Niveau : National
Un pilier de Téléfoot ! (à l'époque où ça passait encore du foot ).
Toujours dans les bons coups de son équipes, souvent à la baguette, et à la finition de temps en temps.
Une patte gauche exquise façon la Stéphane Pedron.
Sur que les noms de ces bons joueurs made in D1 ne sont pas vendeurs comme "Cristiano Ronaldo" (par exemple, no fixette), mais ça jouait bien au ballon et ça régalait tous les week end.
Hool and the Gang Niveau : District
Amateur du FCL époque pedron / le Pen et zenichiki. Ma foi ou bien je me suis fais cloné à mon insu, ou bien je viens de trouver un vrai camarade!
1 réponse à ce commentaire.
Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 23
Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 6 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 22 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 13 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14