Le patron d'Adidas veut délocaliser des matchs européens

Modififié
468 50
« Money, Money, Money. »

Le patron d'Adidas et membre du conseil de surveillance du Bayern, Herbert Hainer, a avoué à Sport Bild qu'il aimerait voir des rencontres européennes délocalisées à l'étranger et plus particulièrement en Chine : « Ça pourrait tout à fait se faire. On voit déjà dans les sports américains que le match d'ouverture de la saison a souvent lieu dans un pays étranger, alors pourquoi pas ? Nous parlons là de visions d'avenir. La Premier League ou la Bundesliga pourrait ouvrir la voie. Bien sûr, il ne faut pas oublier le facteur national, mais comme affiche, comme cerise sur le gâteau, ça peut tout à fait devenir une réalité. »


Herbert Hainer aimerait donc s'inspirer de la NBA ou de la NFL, qui ont déjà délocalisé des rencontres au Mexique ou encore à Londres. Mais le patron d'Adidas vise surtout la Chine, qui met de plus en plus d'argent dans le football et qui serait prête à verser des millions pour voir l'affiche Bayern-Dortmund se dérouler sur son sol, par exemple.

Sympa pour les supporters qui payeront leur abonnement pour voir les chocs face à Ingolstadt, Darmstadt ou encore Augsburg, mais pas contre Dortmund. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Empereur Palpatine Niveau : Ligue 2
j'ai tellement envie de l'insulter...
Qu'on arrête de tendre le micro à ces mecs...

En tout cas, en Allemagne plus qu'ailleurs, où les stades sont pleins et les fans très attachés à la tradition, ça ferait un énorme scandale.

Et à raison.
Déjà que je pouvais pas blairer Adidas mais alors là...

Non mais ouais, allons-y ! Puis le Clasico aura lieu au Qatar tiens, ça fera plaisir à tous les émirs et dromadaires du coin.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
468 50