Le pari perdu de Craig Burley

Modififié
6 9
Il ne faut jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué.

L'international écossais et ancien joueur de Chelsea, Craig Burley, s'est fait tatouer le visage de Fernando Torres sur l'avant-bras après avoir perdu un pari. Plutôt confiant après les prestations fantomatiques d'El Niño avec les Blues, Burley a parié que Torres ne marquerait pas contre le Real Madrid le 15 janvier dernier.

Il n'aura fallu qu'une minute à Fernando pour sceller l'avenir du bras de Burley.


On espère que vous n'avez pas parié que Bessat ne marquerait pas un triplé contre Lyon. GC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

un mec derrière son PC Niveau : Ligue 2
Note : 1
Heureusement qu'il y a le nom d'écrit, sinon j'aurai pas su deviner qui était dessiné
Putain, franchement, qu'est-ce que je me sentirais con avec un truc pareil sur ma peau
Avoir le visage d'un joueur qu'on n'aime pas tatoué sur le bras pour le reste de sa vie.
Le mec a des couilles mais qu'est ce qu'il est con.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
6 9