Espagne - Copa del Rey - 1/16e de finale

Par Robin Delorme

Le parcours santé du Barça

Facile vainqueur du Deportivo Alaves (0-3), le Barça s’est ouvert une autoroute vers les huitièmes de finale de la Copa del Rey. Le tout sans Messi, laissé au repos. Même constat pour Valence qui ramène une victoire de Llagostera (0-2).

Note
6 votes
6 votes pour une note moyenne de 4.25/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

David Villa
David Villa
Sans Messi ni Xavi, le Barça reste le même : imperturbable. Sur la pelouse du Deportivo Alaves, Barcelone s’est fait plaisir. Une victoire 3-0 sans broncher qui permet au tenant du titre de la Copa del Rey d’assurer, ou presque, sa qualification pour les huitièmes de finale. Face au premier de Segunda B, et accessoirement ancien finaliste de la feu Coupe de l’UEFA, les Catalans ont attaqué le match sur le bon pied. Après la première demi-heure, la conservation est tyrannique, les mouvements saignants, les occasions foison. Mais le tableau d’affichage n’est toujours pas débridé. Il faut encore tout le flair de David Villa pour y remédier. Sur une ouverture mal jugée par la défense basque, El Guaje envoie une praline dans la lucarne locale. La barre en tremble encore que le second acte commence. Les Blaugranas reprennent illico leur mainmise sur la rencontre. Il ne faut pas plus de six minutes à Iniesta, capitaine d’un soir, pour déposer une feuille morte dans la lucarne d’Urtzi. Et par la même tuer tout suspense. Le but refusé à Alexis Sanchez, dans une position régulière, ne fera pas même polémique. Tito Vilanova préfère faire souffler quelques-uns de ses poulains. Busquets, Villa et Iniesta filent sur le banc pendant que Song, Tello et Dos Santos rentrent sur le pré. Alaves tente comme il peut de se battre mais les jambes n’y sont plus. Le cœur encore moins. Complaisant, ce Barça ne corse l’addition que par Fabregas, qui soigne un peu plus ses statistiques, et rentre en Catalogne avec le sentiment du devoir accompli.Valence galère puis assure En Catalogne, justement, il y avait bien un match en ce début de soirée. A Llagostera, le FC Valence a d’abord ramé avant de dérouler. A la décharge des ouailles de Pellegrino, ce 16e de finale aller avait tout du piège. Sur un terrain synthétique, sous une pluie battante, et dans un stade ouvert aux quatre vents, les Valencians ont été pris à la gorge. Les joueurs de l’UD Llagostera, modestes pensionnaires de Segunda B, soit notre niveau National, avaient toute la panoplie de l’équipe casse-bonbon : un pressing de tous les instants et une agressivité souvent à la limite. Bref des ingrédients qui leur ont permis de faire jeu égal pendant près d’une mi-temps. Presque, car dans le temps additionnel du premier acte, Jonas vient calmer tout ce beau monde surexcité. A la retombée d’un coup-franc, le Brésilien envoie sa reprise dans le petit filet. Même pas le temps d’engager que l’arbitre renvoie les 22 acteurs aux vestiaires. A la reprise, plus entreprenants, plus appliqués, les Valencians ne laissent pas respirer leurs adversaires. Histoire de fructifier cette domination, Nelson Valdez, à la réception d’un corner, officialise le break. Sa tête est imparable, Llagostera est sonné et ne se réveillera que dans les dix dernières minutes. Le temps pour Sellares, la pointe locale, d’envoyer son penalty sur le poteau. Et d’annihiler quasi définitivement les chances de Llagostera pour le retour à Mestalla. Résultats : UD Llagostera/ FC Valence : 0-2
Buts : Jonas (45+1e) et Valdez (68e) pour Valence. Deportivo Alaves/FC Barcelone : 0-3
Buts : Villa (40e), Iniesta (51e) et Fabregas (88e) pour Barcelone.

Suivre Robin Delorme sur Twitter Par Robin Delorme

Parier sur les matchs de FC Barcelone

 





Votre compte sur SOFOOT.com

14 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par El enano le 31/10/2012 à 02:38
      Note : - 4  &


  • Message posté par shaza le 31/10/2012 à 04:59
      Note : 5  /

    so ferme ta gueule.

  • Message posté par Katapulta le 31/10/2012 à 08:22
      Note : - 3 

    Je crois que El enano voulait dire ‘So Foutre’...

  • Message posté par KarimS001 le 31/10/2012 à 09:19
      Note : 4  /

    el enano c'est fou quand meme pour qu'lqu'un qui s'en fout du barça de passer son temps a commenter leurs articles ... moi je pense que tu es un supporter refoulé qui ajuste envie de jouer les anti conformistes a deux balles mais dans le fond tu ne peux t'empecher de cliquer sur tous les articles traitant du barca que tu adores secretement allez mec avoue le tu es grillé :)

  • Message posté par garbit le 31/10/2012 à 09:47
      

    Soulagé ! car face à alaves, une pointure de D3 je le sentais pas trop, ça puait le math piège..
    Belle perf les mecs.

  • Message posté par HriStoichkov8 le 31/10/2012 à 09:57
      Note : 1 

    une feuille morte?
    on a pas la même définition
    Iniesta enroule et lobe le gardien tout simplement...but magnifique

  • Message posté par med78 le 31/10/2012 à 10:04
      

    Pour ne pas passer pour des suces barça, je suggère à SF de revoir leur description de leurs matches, quelque chose comme: "Vilanova, en manque de repères, est obligé d'aligner son équipe quasi type face à une équipe de basse catégorie, et malgré deux pénalties non signalés en faveur d'Alaves, ils doivent s'en remettre à des actions individuelles et un brin de chance pour arriver à ouvrir la marque, le barça n'a réussi à doubler la mise que sur un but que certains voyaient hors-jeu. Pinto a par ailleurs encore été fidèle à sa réputation en perdant du temps à chaque relance, le barça a eu peur d'attaquer en face et a joué le catenaccio à base de circulation de balle"...
    Avec ça pour serez plus objectifs :-)

  • Message posté par MaxMaga le 31/10/2012 à 10:27
      

    Med78 : Suceur du barça vas! Tu as volontairement omis de parler de la nandrolone. Mais ça ne prends pas avec nous

  • Message posté par med78 le 31/10/2012 à 10:29
      Note : 2 

    T'as raison MaxMaga, et sans oublier les menaces reçues sur les familles des joueurs d'Alaves, le système Villarato les a fait kidnapper pendant le match pour obliger les joueurs à se laisser marquer les buts... Quand SF rétablira-t-il la vérité?? :-)

  • Message posté par le plus gros clitoris du monde le 31/10/2012 à 11:58
      Note : 2 

    Med78, à un moment,je ne pigeais vraiment pas ton post vu que j'ai regardé le match,je l'ai relu une seconde fois mais c'est en lisant le com de maxmaga que j'ai compris que tu faisais du 2nd degré!!quel salaud....loool

    en effet marre de ces groupies pseudo supporter d'un tel club ou d'un tel joueur qui se plaignent tjr du supposé parti pris d'un journal pcq'il donnne une information en y mettant des adjectifs mélioratifs..et ce sont ces memes personnes qui sont tjrs les 1ers à cliquer alors qu'ils voient bien que l'article parle du joueur ou du club qu'ils n'aiment pas...

  • Message posté par med78 le 31/10/2012 à 12:16
      

    C'est clair :-) Autant en rire donc :-)

  • Message posté par El enano le 31/10/2012 à 14:08
      

    Ridicule... et y'a meme des blaireaux qui matent le match d'une equipe de nains surcotés contre une equipe de pipes amateurs!
    Et vous dormez aussi avec votre doudou a l'efigie de Messi la nuit?!!
    SoPitoyable...

  • Message posté par shaza le 31/10/2012 à 14:27
      Note : 1 

    so mais tu va la fermer ta gueule oui ?!

  • Message posté par KarimS001 le 31/10/2012 à 16:19
      Note : 1 

    @ el enano oui c'est clair ces gens n'ont pas ton oeil alerte et ta clairvoyance footbalistique ils ne se sont pas rendus compte de la supercherie de ces nains dopés surcotés et surprotégés par l'uefa l'otan l'onu le fbi la cia
    ... nan mais serieux faut arreter mec tu ne jure que par le barca jusqu'a t'etre créé un pseudo en rapport avec le club (meme si c'est insultant) tu ne commente que des articles du barca... comme on dit le contraire de l'amour ce n'est pas la haine mais l'indifférence ... a bon entendeur ;)


14 réactions :
Poster un commentaire