1. //
  2. // Paraguay/Vénézuela (0-0; 5-3 tab)

Le Paraguay tient sa finale

Comme en quart de finale, Justo Villar qualifie le Paraguay. Comme depuis le début de la Copa America, le Paraguay s'est révélé incapable de remporter un match lors du temps réglementaire (0-0, 5 tab 3). Les Guaranis joueront pourtant la finale face à l'Uruguay.

Modififié
Un accident. C'était à prévoir, le score prolifique du match de poule qui avait opposé Paraguay et Vénézuela (3-3) ne préfigurait en rien la physionomie de la demi-finale, qui faisait se retrouver les deux sélections. Non, dans l'atmosphère glaciale de Mendoza, la lutte serait âpre, et les filets, un territoire sous protection rapprochée. Lors du premier rendez-vous entre les deux équipes, les Guaranis avaient trahi leurs valeurs, trop confiants après avoir malmené le Brésil (2-2). Les deux buts encaissés dans les dernières minutes par la sélection forteresse avaient effaré tout un pays. De son côté, la Vinotinto, avec une qualification en poche et une équipe légèrement remaniée, n'avait pu reproduire ses performances imperméables réussies face au Brésil (0-0) et à l'Equateur (1-0). Elle pouvait aussi invoquer la malchance sur la plupart des réalisations de l'Albirroja.

Non, entre une équipe qui a enduré 120 minutes de domination de la Seleçao sans prendre un but, et un ensemble qui était sorti étanche de ses confrontations face à ces mêmes Brésiliens et face à l'Equateur, la montée des enjeux ne pouvait que resserrer les débats. Favori, le Paraguay ne peut toutefois se réinventer. Pendant 90 minutes, il peine à manufacturer ne serait-ce qu'une pauvre combinaison. Avec Roque Santa Cruz rétabli, mais remplaçant, les Guaranis sont privés d'un point d'ancrage, d'un jeu dos au but qui permet à ses milieux, adeptes de la longue ouverture en profondeur, de se connecter avec l'attaque. Condamnés à jouer des deux contre quatre, Barrios et Valdez ne parviennent pas à se créer une seule opportunité digne de ce nom. Reste alors les coups de pied arrêtés, d'où viendra la seule véritable occasion guarani sur une tête du défenseur, Veron. On joue alors la sixième minute ...

Agressifs, explosifs, et habités d'une foi palpable en leurs vertus, notamment dans la capacité de chaque joueur à se projeter vers l'avant quelque soit sa position, les hommes de Farias, bien que légèrement dominés, se montrent les plus dangereux. La Vinotinto pense même ouvrir le score à la 34e minute, mais Salomon Rondon, en position de hors-jeu masque Justo Villar et dévie aussi légèrement le ballon, sur une tête du défenseur central, Vizacarrondo. Préféré à Maldonado, qui rentrera quand même à la place d'Alejandro Moreno (Chivas USA), Vizacarrondo rend le portier paraguayen encore une fois fou furieux à la 43e minute en prenant le dessus sur la défense centrale pour placer une tête sur la barre.

Les montants, meilleurs amis de Villar

Gerardo « Tata » Martino avait surpris en annonçant son onze, qui présentait un remaniement majeur au milieu, où seul Cristian Riveros était maintenu. Caceres se trouvait bien sur la pelouse, mais reculait pour jouer latéral droit. Tout changer, ou presque, pour que rien ne change, ou presque. Devant l'incapacité de son entre-jeu à combiner avec les avant-postes, Martino replonge le jeune Estigarribia dans le bain glacé de la Copa America à l'heure de jeu, mais l'ex-Manceau prend la place d'Edgar Barreto, sans doute le plus créatif des milieux. Avec l'entrée de Santa Cruz (65e), la perspective d'un but devient cependant moins utopique. Cependant l'ex attaquant du Bayern doit quitter le terrain, blessé, un quart d'heure après son apparition.

Tous les 0-0 ne sont pas ennuyeux, mais celui-là a bien généré de profonds bâillements. Dans un élan de générosité, deux occasions peuvent être enregistrées en deuxième période, une frappe en angle fermé de Valdez, et un coup-franc lointain d'Arango. Sans pitié pour des spectateurs frigorifiés, la Vinotinto subit sereinement la domination stérile des Guaranis. Plus frais physiquement, les hommes de Farias se mettent finalement à jouer au coup d'envoi des prolongations. Arango frappe notamment la barre sur un coup-franc magnifiquement enroulé (95e). Dépassé, le Paraguay craque. Son sélectionneur, le premier, est expulsé (95e). Jonathan Santana, alors seul joueur averti, reçoit son deuxième jaune (103e). Quand il a déclaré qu'il préparait ses joueurs pour disputer six matches, Farias n'avait visiblement pas bluffé.

Reste que malgré tous les efforts de la Vinotinto, Justo Villar, aidé de ses meilleurs amis, les montants, garde sa cage inviolée. Sans avoir remporté un match lors du temps réglementaire, le Paraguay se trouve aux portes de la finale, misant sur un nouveau grand soir de son gardien. Dans une atmosphère de 16e de finale de Coupe de France, Villar signe alors le seul arrêt de la séance de tirs aux buts pour envoyer les siens en découdre avec l'Uruguay. Voir le Paraguay atteindre la finale peut sembler profondément injuste, mais la sélection de Martino confirme par ce résultat sa grande coupe du Monde. Elle rappelle aussi, qu'à défaut de marquer des buts, ne pas en prendre peut aider à progresser dans une compétition.

Par Thomas Goubin

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Plus qu'un match et Larissa est à poil. Uruguay-Paraguay, c'est vrai que c'est pas Brésil-Argentine mais c'est quand même 2 quarts de finalistes du dernier mondial, donc pas si surprenant que ça.
Demi-finaliste pour l'Uruguay, pardon.
J'espère que l'Uruguay va leur coller une bonne pilule parce qu'arriver en finale sans mettre un cageot dans le temps réglementaire c'est juste à chier.C'est digne des Italiens .
Correction : les italiens gagnent en finale ;)
@Lioter
Quand l'Italie a remporté la Coupe en 2006 ils ont marqué 12 buts sur 7 matchs. Plutot pas mal pour une equipe defensive. Ils ont en encaissé que 2, dont un par Zidane sur péno et un CSC. Donc la comparaison avec le Paraguay je suis pas d'accord.
nan mais les gars le dernier match qu'il a vu de l'Italie c'était en 86, et manifestement il ne regarde pas le championnat italien non plus, sinon il se serait abstenu...
A part ça, la qualification du Paraguay pour la finale ne consacre pas le beau jeu sud américain comme on a pu le connaître, c'est à l'image de cette copa america...
@Pampan
Pas en 94 ;)

@bnas
Je ne faisais pas une généralité,c'était juste un clin d'oeil aux Italiens qui arrivent souvent à gagner ou passer les tours de coupe sans être bandants à regarder jouer ( au passage la coupe du monde de 1934 faudrait leur retirer ,cause Mussolini ).et pan,je vais me faire des amis,hein bnas..
@Lioter lol bien vu pour 34 et puis franchement c'est se mentir à soit meme que dire que le football italien c'est l'attaque totale, le catenaccio il vient pas du brésil !

après oui y'a des équipes intéressantes (l'italie 2006 (...), udinese, napoli) et des entraineur comme sacchi ou allegri cette année qui font mentir la généralité

mais en règle générale le style italien c'est avant tout rigueur défensive et efficacité
Le Paraguay en finale sans avoir gagne le moindre match, ca resume bien cette Copa America.

Allez plus qu un match a gagner aux penaltys et ca deviendra la 1ere equipe a gagner une competition sans avoir remporte le moindre match...
@Lioter @forza-OM, je suis d'accord en général l'Italie c'est rigueur defensive et efficacité mais depuis un certain temps (et grace notamment a Prandelli) ils se tournent plus vers le beau jeu et l'attaque. Par contre je vois pas pourquoi on vient parler de la coupe du monde en 34, jveux dire, tout le monde s'en fout non? Je supporte l'Italie mais je vais surement pas revenir sur les coupes d'avant guerre.
il y a 2 heures Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 68 il y a 2 heures Le rap des ultras de Genk 3
il y a 2 heures Il rentre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 1 il y a 4 heures Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 13 il y a 5 heures Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 16 Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12
Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38 Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7
À lire ensuite
L'OM dans les temps