En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options

Le Pape versus Lazio-Juve

Si à Rome, tout le monde a la tête au derby de dimanche, la Sécurité Publique pense déjà à un autre évènement, qui aura lieu le week-end du 1er mai.

De fait, le premier jour du mois de mai est prévu le choc entre la Lazio Rome et la Juventus. Mais ce match pourrait être déplacé à une autre date. La raison n'a rien de sportif, mais est bien d'ordre public. Ce week-end là, dans la capitale italienne, se déroulent deux autres évènements d'importance majeure : d'une part, le traditionnel concert des syndicats à l'occasion de la Fête des travailleurs, de l'autre, la cérémonie de béatification du Pape Jean-Paul II, qui devrait rameuter des milliers de fidèles dans la Ville Éternelle.

Cette exceptionnelle contemporanéité a donc été au centre d'une réunion, hier après-midi, au cours de laquelle les représentants des forces de l'ordre ont exprimé leur désir de déplacer l'évènement le plus "simple" à bouger, à savoir le match du stadio Olimpico. Les deux clubs n'étant plus engagés dans aucune autre compétition, trouver une date ultérieure semble l'hypothèse la plus réalisable.

Hernanes a beau être le Prophète, face au Pape, il ne fait pas le poids.


EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 5 heures OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 4
il y a 5 heures BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur le Classico 1 Hier à 18:30 Les retrouvailles entre Patrice Évra et les fans de Liverpool 29
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 14:50 Le but le plus absurde de l'année en deuxième division allemande 21 Hier à 13:52 Les lumières s'éteignent en Argentine 16
À lire ensuite
Totti soutient De Rossi