1. //
  2. // 1/4 de finale retour
  3. // Real Madrid/Atlético Madrid

Le panorama madrilène

Remake de la dernière finale de Ligue des champions, le derbi madrileño oppose plus que deux fanions d'une même ville. Madrid et ses trois clubs de Liga offrent sans doute le plus beau panorama de la planète football : on y trouve à boire et à manger.

Modififié
Le Templo de Debod offre une vue panoramique rare et exquise. Perché sur les hauteurs de Plaza de España, ce temple offert par l'Égypte de Nasser surplombe tout le Sud de la capitale espagnole. De la verdoyante Casa de Campo aux rives du Manzanares, des barres d'immeubles bétonnées de Carabanchel aux jardins royaux du Palacio Real, il correspond au nec plus ultra du tourisme local. Idem, sa population mélange touristes en quête de photos idylliques, vendeurs de bières à la sauvette, Erasmus détendus et joggeurs de tous âges. Les bus de voyageurs l'entourent et laissent place, une fois la nuit tombée, à des voitures, coffres ouverts et enceintes débridées, alignées non loin d'espaces improvisés en botellon. En soi, un succinct résumé de la vie madrilène. Ou de ses vies, c'est selon. À travers les trois enceintes dispersées sur son sol, Madrid se révèle également un mélange rare : faste et grandeur pour l'ancien Chamartin, béton et chaleur pour l'antre des Colchoneros, et vétusté et ferveur pour le stade aux trois tribunes de Vallecas. Des différences complémentaires qui offrent le plus beau patrimoine footballistique d'Europe à la capitale de Castille.

La guerre civile en point d'inflexion


Si l'entité blaugrana se veut en armée d'une nation sans État (cf. la Catalogne), Madrid se distingue par un hétéroclisme exacerbé. Real Madrid, Atlético de Madrid et Rayo Vallecano offrent trois visions opposées de leur sport, mais partagent tout de même un qualificatif : historique. Premier à voir le jour, le Madrid Foot-ball Club naît des cendres du Club Español de Madrid en 1902. L'Athletic Club de Madrid, filiale des Leones, car créé par trois étudiants basques, sort de terre l'année suivante. Enfin, en 1924, l'Agrupacion Deportiva El Rayo voit le jour. À contre-courant du géant de la capitale, rebaptisé Real Madrid par un décret du roi Alfonso XIII en 1920, le club de la banlieue populaire évolue dans le championnat de la Fédération ouvrière de football. Un parti-pris politique assumé qui découle de l'identité rouge vif de Vallecas. Pour la petite histoire, si le fanion rayista affiche un râteau et une fourche, il le doit à ses premiers locaux : le siège d'une entreprise de ramassage des ordures. Point d'inflexion dans l'histoire espagnole, la guerre civile qui débute en 1936 par la tentative de coup d'état du 18 juillet impacte directement les trois clubs.


Sitôt la guerre terminée, en 1939 et par une victoire des forces de Franco, les tentatives de rattrapage politique s'abattent sur les clubs de la capitale. Entité la plus décimée, l'Athletic de Madrid ne peut plus aligner une équipe de onze hommes, la plupart ayant rendu l'âme sur les champs de bataille. De fait, l'Athletic madrilène, né basque et socialiste, fusionne avec l'Aviacion Nacional, qui réunit les footballeurs de l'armée de l'air franquiste. Cette dualité se retrouve toujours aujourd'hui dans les travées du Vicente-Calderón. Entre un Frente Atlético aux relents d'extrême droite et de nombreuses peñas de barrios ouvriers, le club des Matelassiers retrouve une identité longtemps paradoxale autour de Diego Simeone, fabuleux étendard qui unifie le peuple rojiblanco. Quant à son grand voisin, le Real Madrid, il alimente depuis sa création les frustrations des uns et les fantasmes des autres. Omnipotents, les Blanc Meringue renvoient l'image de l'establishment et du pouvoir inusable. Pour autant, rien n'indique que des avantages lui aient été offerts par Franco, ni même par la royauté. En revanche, à l'origine de la Ligue des champions, quelques largesses lui ont été concédées.

Astérix sauce madrilène


Il faut bien intégrer toutes ces composantes pour comprendre Madrid, son futbol et son Rayo. À l'instar d'Asterix, le club de Vallecas se veut irréductible face à l'envahisseur. Le pognon y est un sujet sensible, la culture ouvrière et populaire. Terre de refuge des communistes et anar' sous la dictature, terre d'accueil des immigrés andalous, gitans et latinos, ce barrio est indissociable du Rayo. Et vice-versa. Son enceinte, bunker à trois tribunes aux fresques antifas raconte la culture et la nature de son public. Et qui de plus vivant, entraînant et intelligent que Paco Jémez pour servir de trait d'union sur le pré. Cette communion entre identité de jeu, profil des aficionados, histoire toujours partie prenante du présent et entraîneur-ambassadeur se répète tout autant avec l'Atlético de Simeone et le Real d'Ancelotti. Ces trois clubs n'ont jamais aussi bien représenté la capitale espagnole, ses paradoxes et ses singularités, et offert un panorama à presque 360 degrés de la planète foot. Toujours au sommet de l'Europe, Madrid la Castillane aime à rivaliser avec elle-même. Et toujours sous le soleil.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


maradonald Niveau : DHR
Très bon article.
Sinon... 3 clubs à Madrid ?

Si nous on considère Lyon-St-Etienne comme un derby, alors Madrid compte 4 clubs (Getafe CF)

:)
Vallecas=ordures, tout est dit. US80
Londres fait aussi un panorama sympa...
Et bien, je suis allé je ne sais pas combien de fois à Madrid, je n'ai jamais même par hasard, entre aperçu un de ces lieux (stade ?)(pourtant j'aime bien regardé le foot, en streaming ça me suffit et quand le streaming n'existera plus, j'arreterai ...).
Par contre je connais bien les salles alternatives de théâtre et notamment la salle du Montacargas (Calle Antillon, metro Puerta del Angel): des spectacles toujours de très bonne qualité, une ambiance conviviale, des rencontres inoubliables, et ce pour des tarifs qui n'ont rien à voir avec ceux pratiqués dans le business foot.
Message posté par maradonald
Très bon article.
Sinon... 3 clubs à Madrid ?

Si nous on considère Lyon-St-Etienne comme un derby, alors Madrid compte 4 clubs (Getafe CF)

:)


Getafe c'est quand même la lointaine banlieue. D'ailleurs en 2 ans sur place, j'ai jamais vu un maillot ni une référence à Getafe dans Madrid.
L'article décrit bien l'esprit de la ville, divisée en 2 et puis le bastion de Vallecas.
Message posté par Tchekov
Et bien, je suis allé je ne sais pas combien de fois à Madrid, je n'ai jamais même par hasard, entre aperçu un de ces lieux (stade ?)(pourtant j'aime bien regardé le foot, en streaming ça me suffit et quand le streaming n'existera plus, j'arreterai ...).
Par contre je connais bien les salles alternatives de théâtre et notamment la salle du Montacargas (Calle Antillon, metro Puerta del Angel): des spectacles toujours de très bonne qualité, une ambiance conviviale, des rencontres inoubliables, et ce pour des tarifs qui n'ont rien à voir avec ceux pratiqués dans le business foot.


Ben j'ai été plusieurs fois comme toi à Madrid et le seul que je n'ai pas fait c'est Getafe parce que ça reste un déplacement quand t'es dans le coeur de la capitale. J'ai eu la chance d'aller à plusieurs reprises au Calderon et le prix le plus élevé que j'ai payé pour aller voir un match c'était 25€, ça restait honnête pour une ambiance dingue.
Par contre Bernabeu, j'y ai été par curiosité et j'ai payé cher ma place (60e) pour un bon match du Real avec Roberto Larcos et consorts, mais l'ambiance était à crever. On entendait les pipas craquer dans les mâchoires tellement c'était plat. Et Vallecas c'est un public de bourrins qui fout le feu en permanence en règle générale. Par contre leur stade, malgré tout le charme qu'on peut lui accorder fait drôlement penser à François Coty.
Monsieur Delorme, cela mérite un bon bouquin sur ce sujet afin de pouvoir l'approfondir un peu plus! bon article
Note : 1
L'auteur aurait pu pousser un peu le rayon autour de 15 kms pour trouver : Getafe et Leganés !
maradonald Niveau : DHR
Message posté par pulpito


Getafe c'est quand même la lointaine banlieue. D'ailleurs en 2 ans sur place, j'ai jamais vu un maillot ni une référence à Getafe dans Madrid.
L'article décrit bien l'esprit de la ville, divisée en 2 et puis le bastion de Vallecas.


la lointaine banlieue ? 15 km ?

Bien sûr que Madrid et Getafe sont 2 communes distinctes. Je disais juste que si on considère Lyon-St-É comme un derby, alors pourquoi pas Getafe-Rayo ? Oui je sais c'est certainement pas la même intensité, la même ferveur. Je parle juste de géographie...

Bref, moi j'y vis depuis 10 ans, et moi non plus, jamais vu un maillot de Getafe en dehors de Getafe.
Normal, en voyant les 2 monstres qu'ils ont... Mais bon ça fait un bail que Getafe est en D1, malgré leur petit budget, moi j'aime bien...
Message posté par Tchekov
Et bien, je suis allé je ne sais pas combien de fois à Madrid, je n'ai jamais même par hasard, entre aperçu un de ces lieux (stade ?)(pourtant j'aime bien regardé le foot, en streaming ça me suffit et quand le streaming n'existera plus, j'arreterai ...).
Par contre je connais bien les salles alternatives de théâtre et notamment la salle du Montacargas (Calle Antillon, metro Puerta del Angel): des spectacles toujours de très bonne qualité, une ambiance conviviale, des rencontres inoubliables, et ce pour des tarifs qui n'ont rien à voir avec ceux pratiqués dans le business foot.


Hipster ?
Shevchenko Niveau : CFA2
Merci pour cet article qui m'a donné envie de devenir socio du Rayo Vallecano. Et je valide avec Saint-Etienne.
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Le Rayo c'est le club qui a l'air vachement sympathique, mais en étant supporter de ce club tu t'attends pas à fêter beaucoup de titres dans ta vie... en même temps dans la cie les prolétaires atteignent rarement les sommets. Même l'Atletico qui est loin d'être un club prolétaire passe pour un pauvre à côté du Real et du Barca, c'est dire... fuck le business qui tue le foot et vice le vrai football, celui ou même le Rayo peut finir champion par le talent brut sans transferts monstres qui tuent le jeu !
Message posté par Tchekov
Et bien, je suis allé je ne sais pas combien de fois à Madrid, je n'ai jamais même par hasard, entre aperçu un de ces lieux (stade ?)(pourtant j'aime bien regardé le foot, en streaming ça me suffit et quand le streaming n'existera plus, j'arreterai ...).
Par contre je connais bien les salles alternatives de théâtre et notamment la salle du Montacargas (Calle Antillon, metro Puerta del Angel): des spectacles toujours de très bonne qualité, une ambiance conviviale, des rencontres inoubliables, et ce pour des tarifs qui n'ont rien à voir avec ceux pratiqués dans le business foot.


Sinon le site ici c'est sofoot, si tu veux voir des sites culturels, tu t'es trompé de forum, alors bon vent, on ne te retient pas
Paul_et_Mickey Niveau : CFA
Pour autant, rien n'indique que des avantages lui aient été offerts par Franco, ni même par la royauté. En revanche, à l'origine de la Ligue des champions, quelques largesses lui ont été concédées.

J'aimerai vraiment que tu développe ces largesses dont tu parles Robin, parce que on parle de la moitié des coupes d'Europe du Real, qui se targue d'en avoir 10…

Sinon en effet il n'y a pas de preuve des avantages, même si Di Stefano reste une histoire vraiment très louche….
Il faut aussi souligner que tous les présidents du Real ont toujours montré de la sympathie au PP.
Pour rappel, le PP, et ça tu le sais bien Robin, c'est le partie de droite non catalogué comme extrême droite, le plus conservateur (moi je dirai rétrograde) d'Europe.
Je vous passe tous les liens qui existent entre Franco et le PP, des ministres sous franco qui ont fait de grde carrière au PP, le propre Aznar qui vient d'un grd père, premier journaliste sous Franco, et d'un papa avec des poste importants à la radio télé du Franquisme.
Pour faire un parallèle, c'est un peu comme si des anciens ministre de hitler, ou fils et petits fils étaient ds les grandes instances d'Allemagne.
Beau petit article, je m'y suis vu un instant et j'ai déjà hâte de retourner dans la capitale. Les derbies c'est toujours si spécial.
Message posté par maradonald


la lointaine banlieue ? 15 km ?

Bien sûr que Madrid et Getafe sont 2 communes distinctes. Je disais juste que si on considère Lyon-St-É comme un derby, alors pourquoi pas Getafe-Rayo ? Oui je sais c'est certainement pas la même intensité, la même ferveur. Je parle juste de géographie...

Bref, moi j'y vis depuis 10 ans, et moi non plus, jamais vu un maillot de Getafe en dehors de Getafe.
Normal, en voyant les 2 monstres qu'ils ont... Mais bon ça fait un bail que Getafe est en D1, malgré leur petit budget, moi j'aime bien...


Ben ouais faut prendre le cercanias :) Je sais même ce qu'il y a après Getafe.
Je suis même pas sûr qu'ils parlent de derby, c'est presque un match comme les autres quand ça joue un des 3 autres clubs.
Message posté par pulpito


Ben ouais faut prendre le cercanias :) Je sais même ce qu'il y a après Getafe.
Je suis même pas sûr qu'ils parlent de derby, c'est presque un match comme les autres quand ça joue un des 3 autres clubs.


Du point de vue de l'Atlético, je te le confirme, ils s'en tamponnent le coquillard avec une pelle à tarte. A la rigueur le match du Rayo, bon c'est un p'tit derby sympatoche mais sans plus. Le seul vrai gros derby pour les colchoneros c'est le Real et rien d'autre!
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Très bon article !
Si on prend en compte prestige/palmarès/diversité des clubs, c'est peut-être effectivement le plus beau panorama européen (avec Londres et Istanbul mais Madrid est devant niveau palmarès). Après, au niveau mondial, y a quand même Buenos Aires : Boca, River Plate, San Lorenzo, Velez, Huracan, Argentinos...
Dance Crasher Niveau : CFA
Message posté par Alain Proviste
Très bon article !
Si on prend en compte prestige/palmarès/diversité des clubs, c'est peut-être effectivement le plus beau panorama européen (avec Londres et Istanbul mais Madrid est devant niveau palmarès). Après, au niveau mondial, y a quand même Buenos Aires : Boca, River Plate, San Lorenzo, Velez, Huracan, Argentinos...


Si tu cites Istanbul, alors il faut citer Lisbonne avant, qui vient même s'intercaler entre Madrid et Londres en termes de Palmarès! Et ce pour ne rester que dans les capitales, ce qu'Istanbul n'est même pas/plus. Par contre, niveau panorama pur, depuis la tour de Galata, Istanbul bat toutes les autres à mon humble avis, et Dieu sait si j'aime voir Lisbonne depuis le Castelo São Jorge...
Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 1 Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor 2 Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21 Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 54 Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 7 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12
samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29