En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Le pacte de non-agression entre l'OL et l'ASSE

Modififié
Croix de bois, croix de fer, si je mens, je vais en enfer.

Sauf cataclysme, ce mercato estival ne verra pas de transaction entre l'Olympique lyonnais et l'AS Saint-Étienne. Pourquoi ? Parce que les deux clans ne sont pas les meilleurs amis du monde, et personne ne veut d'embrouille avec l'autre. Une attitude du « je te supporte, mais ne viens pas me parler » , qui a débouché sur un pacte entre les deux clubs : pas de regard sur l'effectif adverse. Mais c'est Jean-Michel Aulas qui en parle le mieux : « On ne veut pas entrer en conflit. Loïc Perrin est un des très bons défenseurs du championnat, et il est très intégré à l'ASSE. Nos relations sont normalisées avec Saint-Étienne. On va jouer en Ligue des champions, eux en Ligue Europa, c'est merveilleux pour la région. Donc voilà, ils ne viennent pas chercher nos entraîneurs et nos joueurs, et on ne va pas chercher leurs entraîneurs ou leurs joueurs » , a expliqué Jean-Michel Aulas dans les colonnes du Progrès.


Un pacte n'est-il pas fait pour être brisé ? MN
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée
Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
À lire ensuite
Dunga accusé de racisme