Le onze de rêve de Pascal Olmeta

En 18 ans de carrière professionnelle, c'est peu dire que Pascal Olmeta a côtoyé de bons joueurs. De ses passages à Marseille, Paris, Lyon ou Bastia, l'ancien gardien de but nous concocte une équipe avec une sacrée gueule, composée « que de bons mecs » , évidemment. Et Pascal l'assure, même s'il la monte maintenant, « cette équipe pourrait gagner certains matchs de championnat » .

Modififié
50 27
Sur le banc
Raymond
Goethals

Raymond Goethals

« Un grand monsieur. Il savait avec qui s'entourer. Une connaissance du ballon assez incroyable, ses messages étaient toujours compréhensibles, simples et clairs. Notre papy belge à nous. »

href="/fabien-barthez.html">Fabien Barthez

Fabien Barthez

« Quand j'étais numéro 1 à l'OM et que je l'ai vu arriver, j'ai tout de suite vu que c'était un phénomène. À l'époque, il était très jeune, mais il était déjà vachement impressionnant. »

Jean-Louis
Cazes

Jean-Louis Cazes

« Le genre de mec qui n'était jamais fatigué, il mettait souvent des coups, mais ne se plaignait jamais quand il en recevait. C'était vraiment un putain de combattant, et un bon mec qui plus est. »

Carlos
Mozer

Carlos Mozer

« Pour sa force, pour tout ce qu'il m'a montré quand il jouait juste devant moi. Un monument. »

href="/basile-boli.html">Basile Boli

Basile Boli

« Un gros nounours ! Basile, c'était le genre de mec à dire : "Allez les gars, on va les écraser, on va leur faire mal", alors qu'il n'aurait pas fait de mal à une mouche tellement il était gentil. Il avait une force et une puissance vraiment impressionnantes.  »

Éric Di
Meco

Éric Di Meco

« L'assassin de service, avec ses grands tacles. Le mec, quand il partait pour tacler, pour aller faire mal, il y allait en souriant ! Et je peux te dire qu'il vallait mieux ne pas se trouver au milieu quand il envoyait les crampons. C'était un grand défenseur et un mec qui n'avait peur de rien. »

Marcel
Dib

Marcel Dib

« Ces deux-là, au milieu de terrain, il fallait les débrancher pour qu'ils s'arrêtent de courir. Avec eux, tu étais tranquille, il ne pouvait rien t'arriver. Dib et Pardo déjà, on aurait dit des jumeaux avec leurs longs cheveux. Ce sont deux mecs qui pouvaient quand même très vite se ramasser un rouge, c'étaient des vrais chiens, des assassins. Ils n'étaient pas techniques, mais avec ces gars-là, tu pars à la guerre les yeux ...

href="/didier-deschamps.html">Didier Deschamps

Didier Deschamps

« Qu'est-ce qu'il était impressionnant, Didier ! Tu avais l'impression que rien ne pouvait lui arriver, tout ce qu'il touchait, ça réussissait, un peu comme aujourd'hui. Le genre de type sur lequel tu peux te reposer, et ça, c'est ultra important. »

href="/bernard.html">Bernard Pardo

Bernard Pardo

Voir Dib.

Enzo
Francescoli

Enzo Francescoli

« Le summum ! L'un des plus grands, pour moi. Un mec extraordinaire, toujours avec le sourire, d'une gentillesse incroyable. Et puis au niveau football, il était extrêmement doué. Vraiment impressionnant. »

Dragan
Džajić

Dragan Džajić

«  Le vrai gaucher ! Certes, il n'avait qu'un pied, mais ce n'était pas un pied, c'était deux mains réunies. C'était un peu le Francescoli de gauche. Je l'ai connu quand j'étais tout jeune à Bastia. Je me rappelle d'une fois où il avait claqué un corner rentrant à Panto (ndlr : Ilija Pantelić) qui jouait alors au PSG. »

Éric
Cantona

Éric Cantona

« Canto, c'est un ami avant tout. C'est un ours, un mec qu'il est difficile d'approcher, de vraiment comprendre. Malheureusement, il n'a jamais été reconnu à sa juste valeur en France, et il a dû partir pour vraiment s'épanouir. Techniquement, il était très fort, alors qu'il ne s'entraînait pas énormément, car il travaillait, mais sans plus, hein (rires). Il était fort naturellement, de toute ...

Fabien Barthez : « Quand j'étais numéro 1 à l'OM et que je l'ai vu arriver, j'ai tout de suite vu que c'était un phénomène. À l'époque, il était très jeune, mais il était déjà vachement impressionnant. »

Jean-Louis Cazes « Le genre de mec qui n'était jamais fatigué, il mettait souvent des coups, mais ne se plaignait jamais quand il en recevait. C'était vraiment un putain de combattant, et un bon mec qui plus est. »

Carlos Mozer « Pour sa force, pour tout ce qu'il m'a montré quand il jouait juste devant moi. Un monument. »

Basile Boli : « Un gros nounours ! Basile, c'était le genre de mec à dire : "Allez les gars, on va les écraser, on va leur faire mal", alors qu'il n'aurait pas fait de mal à une mouche tellement il était gentil. Il avait une force et une puissance vraiment impressionnantes.  »

Éric Di Meco « L'assassin de service, avec ses grands tacles. Le mec, quand il partait pour tacler, pour aller faire mal, il y allait en souriant ! Et je peux te dire qu'il vallait mieux ne pas se trouver au milieu quand il envoyait les crampons. C'était un grand défenseur et un mec qui n'avait peur de rien. »

Marcel Dib « Ces deux-là, au milieu de terrain, il fallait les débrancher pour qu'ils s'arrêtent de courir. Avec eux, tu étais tranquille, il ne pouvait rien t'arriver. Dib et Pardo déjà, on aurait dit des jumeaux avec leurs longs cheveux. Ce sont deux mecs qui pouvaient quand même très vite se ramasser un rouge, c'étaient des vrais chiens, des assassins. Ils n'étaient pas techniques, mais avec ces gars-là, tu pars à la guerre les yeux fermés. »

Didier Deschamps : « Qu'est-ce qu'il était impressionnant, Didier ! Tu avais l'impression que rien ne pouvait lui arriver, tout ce qu'il touchait, ça réussissait, un peu comme aujourd'hui. Le genre de type sur lequel tu peux te reposer, et ça, c'est ultra important. »

Bernard Pardo Voir Dib.

Enzo Francescoli « Le summum ! L'un des plus grands, pour moi. Un mec extraordinaire, toujours avec le sourire, d'une gentillesse incroyable. Et puis au niveau football, il était extrêmement doué. Vraiment impressionnant. »

Dragan Džajić «  Le vrai gaucher ! Certes, il n'avait qu'un pied, mais ce n'était pas un pied, c'était deux mains réunies. C'était un peu le Francescoli de gauche. Je l'ai connu quand j'étais tout jeune à Bastia. Je me rappelle d'une fois où il avait claqué un corner rentrant à Panto (ndlr : Ilija Pantelić) qui jouait alors au PSG. »

Éric Cantona « Canto, c'est un ami avant tout. C'est un ours, un mec qu'il est difficile d'approcher, de vraiment comprendre. Malheureusement, il n'a jamais été reconnu à sa juste valeur en France, et il a dû partir pour vraiment s'épanouir. Techniquement, il était très fort, alors qu'il ne s'entraînait pas énormément, car il travaillait, mais sans plus, hein (rires). Il était fort naturellement, de toute façon. »

Raymond Goethals : « Un grand monsieur. Il savait avec qui s'entourer. Une connaissance du ballon assez incroyable, ses messages étaient toujours compréhensibles, simples et clairs. Notre papy belge à nous. »



Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Gros Noblois Niveau : CFA2
Putain d'équipe de bouchers!!!
Will & Jeffrey Niveau : DHR
Message posté par Gros Noblois
Putain d'équipe de bouchers!!!


Tu compares les joueurs et ceux de l'Atletico (saison dernière), ils ont les même caractéristiques
Donc le 11 de rêve d'Olmeta c'est celui ou il est sur le banc si je comprend bien
Le mec met Barthez dans son équipe alors que c'est lui qui l'a poussé sur le banc. Classe.

Arrêtez de nous gonfler avec Neuer. C'est Olmeta qui a tout inventé.
Message posté par Gros Noblois
Putain d'équipe de bouchers!!!


Ouais, enfin devant c'était plutôt des traiteurs hein !
Il faut dire Olmêêêêêêêêta, à la manière de ces insupportables commentateurs qui sont d'origine corse.
Message posté par AuxArmes
Le mec met Barthez dans son équipe alors que c'est lui qui l'a poussé sur le banc. Classe.

Arrêtez de nous gonfler avec Neuer. C'est Olmeta qui a tout inventé.


Vainqueur du Championnat Intercarcéral assurément.

Parce que Mozer, Boli, Di Meco, Dilb + Canto pour les coups acrobatiques c'est quand même une sacrée équipe de tarés.

Pour moi Olmeta c'est à tout jamais ça:

https://www.youtube.com/watch?v=H_7bohdQuhA

La vidéo est coupée, mais le mec avec sa dégaine de tox, réussit à s'enfuir en courant plus vite que le gardien. Grand moment de football.
Message posté par AuxArmes
Le mec met Barthez dans son équipe alors que c'est lui qui l'a poussé sur le banc. Classe.

Arrêtez de nous gonfler avec Neuer. C'est Olmeta qui a tout inventé.


En effet, tout particulièrement le passage dans une émission de télé-réalité comprenant une dizaine de Prix Nobel de son acabit.
JunMisugi86 Niveau : DHR
dire que di meco était seulement un boucher je suis pas totalement d accord. Il savait faire autre chose que découper
Message posté par tamanoir
Il faut dire Olmêêêêêêêêta, à la manière de ces insupportables commentateurs qui sont d'origine corse.


S'ils sont d'origine corse , faut surtout pas prononcer la dernière voyelle !!!
sempre_vivu Niveau : DHR
Et Pascal l'assure, même s'il la monte maintenant, « cette équipe pourrait gagner certains matchs de championnat ».

Avec deux joueurs de plus de 60 piges, ça m'étonnerait.

C'est Tapie qui monte le projet? Autant pour moi.
GougouleBxl Niveau : CFA2
Y'a pas Vincent Mc Doom dans son équipe ? Dommage, ç'aurait été la classe d'avoir un mec en talon jouer libéro.
il a joué a toulon aussi...
Eomer fils d'Eomund Niveau : CFA2
Pour le coup tu as du travailleur derrière et au milieu de cette équipe ;) Les types de devant ne devraient pas trop se casser le cul pour récupérer le ballon.

Olmeta il me fait toujours penser à un vieux au Vélodrome qui a chaque fois qu'on parlait ballon avant un match me racontait qu'avec Olmeta c'était bien cool qu'il dansait dans sa surface quand ils lui chantaient sa chanson.

le mec a chaque fois il me racontait ça. fin de l'anecdote perso
Bourlareine Niveau : CFA2
Enzo Francescoli c'est pas censé être l'idole de Zizou? la raison pour laquelle il a appelé son fils Enzo?

Quelqu'un pour en dire un tout petit peu plus sur ce joueur que je suis trop jeune pour connaitre?
Lasourceprochedudossier Niveau : CFA2
Message posté par Bourlareine
Enzo Francescoli c'est pas censé être l'idole de Zizou? la raison pour laquelle il a appelé son fils Enzo?

Quelqu'un pour en dire un tout petit peu plus sur ce joueur que je suis trop jeune pour connaitre?


Le plus beau joueur, avec Pixie Stojkovic, que l'OM est à mon sens connu. Va faire un tour sur youtube et régale toi.
@ tamanoir : toi t'as vraiment un souci avec les corses, à croire que tu es le fruit d'un viol entre une jeune touriste continentale et un autochtone
On comprend -indirectement- qu'il n'aimait pas trop JPP !
burruchaga Niveau : CFA2
Jean-Louis Cazes, j'ai beau suivre le foot depuis ma plus tendre enfance, avoir fait pas mal de collec panini, je connais pas et, vu le commentaire d'Olmeta, je préfère pas connaître.
Un peu surpris de ne pas retrouver Jean Luc Sassus en latéral droit.

Halala, toute ma jeunesse ce Olmeta.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
50 27