Le onze de rêve de Nestor Fabbri

L'ancien Canari a toujours eu le don d'être au bon endroit au bon moment. Celui qui a trimbalé son baluchon de l'Argentine finaliste du Mundiale 90 au Guingamp de Drogba et Malouda, en passant par le dernier FCNA champion de France, nous livre son onze de rêve et le moins que l'on puisse dire, c'est que son équipe a de la gueule !

Modififié
Sur le banc
Raynald Denoueix
:

Raynald Denoueix :

"J'ai eu de nombreux entraîneurs de haut niveau, comme Bilardo, Basile, Passarella. Cela va vous surprendre, mais je choisis Denoueix. On avait de bons joueurs à Nantes, comme Carrière, Landreau ou encore Vahirua, et Denoueix a su en tirer le meilleur. Il a travaillé dans la sérénité, sans faire de bruit, pour gagner des titres. Si je devais définir son style, je dirais : "équilibre", notamment dans sa gestion des ...

Ubaldo "El Pato" Fillol :

Ubaldo "El Pato" Fillol :

"J'ai joué avec Landreau à sa meilleure période, mais je suis obligé de mettre Fillol, c'est le meilleur gardien argentin de tous les temps. J'ai joué avec lui à la fin de sa carrière, au Racing, à l'époque où j'effectuais mes débuts, à dix-huit ans. C'est la sécurité avant tout. Nous échangions beaucoup autour du football, en dehors du terrain."

Javier Zanetti :

"Un grand joueur, mais aussi un très grand professionnel. Il vit pour le football. On dirait qu'il ne transpire pas, mais pourtant qu'est-ce qu'il court ! Un personnage exemplaire sur et en dehors du terrain. Il ne va jamais avoir un 10/10, mais il n'aura jamais non plus 4. Il est hyper régulier. C'est un exemple pour les plus jeunes."

Oscar Ruggeri :

Oscar Ruggeri :

"Nous avons toujours eu une grande rivalité, car il jouait à River et moi au Racing, avant que je signe à Boca. Nous avons joué ensemble en sélection. Ruggeri, c'était un caudillo (Ndlr : un vrai chef, le patron), doté d'une grande expérience et d'un esprit de gagnant."

Gustavo Costas
:

Gustavo Costas :

"Il a passé quasiment toute sa carrière au Racing. Dans sa jeunesse, il était même la mascotte du club. Il est ensuite devenu une idole à Avellaneda (le quartier du Racing). Nous comprenions le football de la même manière. Il jouait à droite et moi à gauche. Rien qu'en nous regardant, on se comprenait."

José Chamot
:

José Chamot :

"Lui, on n'a jamais vraiment su s'il était gaucher au droitier, il frappait la balle de la même manière des deux pieds. Comme dans la tradition des latéraux brésiliens, il était meilleur pour déborder que lorsqu'il s'agissait de marquer son joueur."

Juan Sebastian Veron :

Juan Sebastian Veron :

"On a joué à Boca et en sélection ensemble, à l'époque de Passarella. Il rendait le football simple avec sa façon de frapper le ballon. Il a toujours eu une vision périphérique du jeu. Il comprenait le jeu avant les autres. Il y a ceux qui jouent à la balle et ceux qui jouent au football. Veron fait partie de la seconde catégorie."

Diego Maradona :

Diego Maradona :

"Je crois pas qu'il y ait d'adjectif pour décrire le plus grand de tous. C'est simple, dès que tu évoques Maradona, tu parles de l'Argentine. Il savait tout faire avec un ballon, et parfois même avec une balle de golf ! Il avait aussi cette faculté à s'accaparer la pression et à libérer ses partenaires. Lorsqu'il prenait la balle, tu savais qu'il allait soit y avoir une action dangereuse, soit une faute en faveur de ton ...

Jorge Burruchaga :

Jorge Burruchaga :

"Un excellent stratège, un penseur du ballon rond, qui a fait vibrer la Beaugeoire et avec qui j'ai vécu la Coupe du monde 90. On avait l'impression qu'il courait sur un tapis, on ne se rendait pas compte lorsqu'il se lançait. C'était aussi un immense passeur."

Claudio Caniggia
:

Claudio Caniggia :

"Le joueur le plus rapide en conduite de balle que j'ai vu. Véloce et habile, à l'image de Messi aujourd'hui. Quand il démarrait avec le ballon, c'était impossible de l'arrêter. C'était un attaquant très complet."

Gabriel Batistuta :

Gabriel Batistuta :

"Un joueur capable de marquer dans toutes les positions, du droit, du gauche… Comme Drogba, il s'est révélé sur le tard, il a même été à deux doigts d'abandonner le football… Il ratait alors beaucoup de buts, avant de briller à Boca, puis de réussir à la Fiorentina. Batistuta, c'est synonyme de but."

Didier Drogba :

"Je me souviens que l'année où je suis arrivé à Guingamp, il était remplaçant. Je le marquais régulièrement à l'entraînement. Je lui ai donné quelques conseils pour qu'il apprenne à se servir du corps de son défenseur, à s'appuyer sur lui pour se retourner. Après son but face à Lyon (3-3), il est devenu titulaire et n'est plus jamais ressorti de l'équipe. Il a explosé et la saison suivante, il est parti à ...

Ubaldo "El Pato" Fillol : "J'ai joué avec Landreau à sa meilleure période, mais je suis obligé de mettre Fillol, c'est le meilleur gardien argentin de tous les temps. J'ai joué avec lui à la fin de sa carrière, au Racing, à l'époque où j'effectuais mes débuts, à dix-huit ans. C'est la sécurité avant tout. Nous échangions beaucoup autour du football, en dehors du terrain."

Javier Zanetti : "Un grand joueur, mais aussi un très grand professionnel. Il vit pour le football. On dirait qu'il ne transpire pas, mais pourtant qu'est-ce qu'il court ! Un personnage exemplaire sur et en dehors du terrain. Il ne va jamais avoir un 10/10, mais il n'aura jamais non plus 4. Il est hyper régulier. C'est un exemple pour les plus jeunes."

Oscar Ruggeri : "Nous avons toujours eu une grande rivalité, car il jouait à River et moi au Racing, avant que je signe à Boca. Nous avons joué ensemble en sélection. Ruggeri, c'était un caudillo (Ndlr : un vrai chef, le patron), doté d'une grande expérience et d'un esprit de gagnant."

Gustavo Costas : "Il a passé quasiment toute sa carrière au Racing. Dans sa jeunesse, il était même la mascotte du club. Il est ensuite devenu une idole à Avellaneda (le quartier du Racing). Nous comprenions le football de la même manière. Il jouait à droite et moi à gauche. Rien qu'en nous regardant, on se comprenait."

José Chamot : "Lui, on n'a jamais vraiment su s'il était gaucher au droitier, il frappait la balle de la même manière des deux pieds. Comme dans la tradition des latéraux brésiliens, il était meilleur pour déborder que lorsqu'il s'agissait de marquer son joueur."

Juan Sebastian Veron : "On a joué à Boca et en sélection ensemble, à l'époque de Passarella. Il rendait le football simple avec sa façon de frapper le ballon. Il a toujours eu une vision périphérique du jeu. Il comprenait le jeu avant les autres. Il y a ceux qui jouent à la balle et ceux qui jouent au football. Veron fait partie de la seconde catégorie."

Diego Maradona : "Je crois pas qu'il y ait d'adjectif pour décrire le plus grand de tous. C'est simple, dès que tu évoques Maradona, tu parles de l'Argentine. Il savait tout faire avec un ballon, et parfois même avec une balle de golf ! Il avait aussi cette faculté à s'accaparer la pression et à libérer ses partenaires. Lorsqu'il prenait la balle, tu savais qu'il allait soit y avoir une action dangereuse, soit une faute en faveur de ton équipe."

Jorge Burruchaga : "Un excellent stratège, un penseur du ballon rond, qui a fait vibrer la Beaugeoire et avec qui j'ai vécu la Coupe du monde 90. On avait l'impression qu'il courait sur un tapis, on ne se rendait pas compte lorsqu'il se lançait. C'était aussi un immense passeur."

Claudio Caniggia : "Le joueur le plus rapide en conduite de balle que j'ai vu. Véloce et habile, à l'image de Messi aujourd'hui. Quand il démarrait avec le ballon, c'était impossible de l'arrêter. C'était un attaquant très complet."

Gabriel Batistuta : "Un joueur capable de marquer dans toutes les positions, du droit, du gauche… Comme Drogba, il s'est révélé sur le tard, il a même été à deux doigts d'abandonner le football… Il ratait alors beaucoup de buts, avant de briller à Boca, puis de réussir à la Fiorentina. Batistuta, c'est synonyme de but."

Didier Drogba : "Je me souviens que l'année où je suis arrivé à Guingamp, il était remplaçant. Je le marquais régulièrement à l'entraînement. Je lui ai donné quelques conseils pour qu'il apprenne à se servir du corps de son défenseur, à s'appuyer sur lui pour se retourner. Après son but face à Lyon (3-3), il est devenu titulaire et n'est plus jamais ressorti de l'équipe. Il a explosé et la saison suivante, il est parti à Marseille."

Raynald Denoueix : "J'ai eu de nombreux entraîneurs de haut niveau, comme Bilardo, Basile, Passarella. Cela va vous surprendre, mais je choisis Denoueix. On avait de bons joueurs à Nantes, comme Carrière, Landreau ou encore Vahirua, et Denoueix a su en tirer le meilleur. Il a travaillé dans la sérénité, sans faire de bruit, pour gagner des titres. Si je devais définir son style, je dirais : "équilibre", notamment dans sa gestion des évènements."



Propos recueillis par Florent Torchut
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


ce ne sont pas les joueurs français qui l'ont marqué apparemment...
Epictète Niveau : CFA
Bon ben Didier, faut se mettre à l'espagnol, maintenant... Enfin, à l'argentin, quoi.
la beaugeoire !!??

je vais me pendre
Il faut quoi Didier dans ce onze ? lol
Johnny Dramma Niveau : Ligue 1
Il y a un intrus dans cette équipe, saurez vous le retrouver?
Tant qu'à faire dans le chauvinisme, qu'il vire ce joueur mortellement ennuyeux (à voir évoluer) qu'est Drogba, et qu'il mette un Ariel Ortega, ça c'est du bordel de joueur!
Et ils sont ou les Nantais ?
J'ai lu, je me suis souvenu de Fabbri, et j'ai eu les larmes aux yeux lol... Quel Patron
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29
mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26