En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options

Le onze de rêve de Kaká

Modififié
Ricardo Kaká est un homme de goût.

Interrogé par le Daily Mail, le Brésilien, qui évolue désormais en MLS avec Orlando City, a dévoilé son équipe type des joueurs avec qui il a joué ou qu'il a affrontés. Et ce onze a bien fière allure. Dans les buts, on retrouve son ancien coéquipier à Milan et compatriote Dida. La défense est composée de Cafu et Roberto Carlos sur les ailes et la paire milanaise Paolo Maldini – Alessandro Nesta dans l'axe. Au milieu, Andrea Pirlo occupe le poste de sentinelle pendant qu'Andrés Iniesta et Zinédine Zidane jouent les créateurs. Devant, Kaká nomme du très lourd avec trois lauréats du Ballon d'or, les deux Ronaldo et Ronaldinho. L'ancien Milanais déclare même que CR7 est « le meilleur joueur de la planète actuellement » . Il se justifie par ailleurs sur le fait de choisir Ronnie plutôt que Lionel Messi dans son équipe : « J'ai joué contre Messi, mais je préfère Ronaldinho. C'est un génie ! Il réalise des gestes que vous ne comprenez même pas quand il a le ballon dans les pieds. À l'entraînement, il tentait des gestes qu'il ne faisait pas en match, il faisait ce qu'il voulait » .

Il est là, le vrai onze de légende.

MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 9 heures Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 20
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 51 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 60 Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18
À lire ensuite
Platini rempile