1. // Onze de rêve

Le onze de rêve de Jean-Claude Darcheville

Tout le monde se rappelle de Jean-Claude Darcheville, sa carcasse imposante et ses frappes surpuissantes. Aujourd’hui retiré du monde professionnel, la faute à des problèmes récurrents aux adducteurs, "Darch" s’éclate en amateur, chez lui, en Guyane, à la cool. Mais il n’a pas oublié la belle époque, celle des rectangles verts de l’Hexagone. Pour So Foot, il compose son onze de rêve, tout en nous prévenant : « Moi, ce n’est pas une équipe de rêve, c’est avant tout une équipe de potes. » Une équipe qui a quand même de la gueule.

Modififié
158 43
Sur le banc
Rudy Mater
:

Rudy Mater :

« J’avais de très bons rapports avec lui à Valenciennes, donc il faut que tu le mettes remplaçant de Jemmali. »

Sylvain
Wiltord

Sylvain Wiltord

« Sylvain m’a beaucoup aidé quand je suis arrivé à Rennes. J’ai beaucoup rigolé avec lui, c’est vraiment un grand déconneur. »

Jean-Louis
Leca

Jean-Louis Leca

« C’était le gardien remplaçant de Valenciennes, un petit jeune que j’aimais bien. Je pense qu’il va bientôt exploser. Là-bas, il y a Nicolas Penneteau qui l’encadre bien, qui l’a pris sous son aile, donc je pense qu’il a tout pour devenir un très bon gardien. »

Marouane
Chamakh

Marouane Chamakh

« Je l’ai connu très jeune, quand je suis arrivé en 2002, il était déjà là. S’il méritait mieux à Arsenal ? Franchement oui, je pense. »

Koffi
Fiawoo

Koffi Fiawoo

« J’ai commencé avec lui à Lorient. Koffy, c’est vraiment mon gars, il faut absolument qu’il soit dans mon équipe. »

Fernando

Fernando

« C’était un très bon milieu de terrain. Et puis, c’était quelqu’un de très sérieux, qui travaillait énormément à l’entraînement. »

Ulrich Ramé
:

Ulrich Ramé :

« Déjà, c’est un très bon gardien, et c’est également quelqu’un que j’ai beaucoup apprécié. »

David Jemmali
:

David Jemmali :

« D’un point de vue des qualités, c’est un très bon joueur. Et puis pareil, c’est quelqu’un avec qui je me suis très bien entendu quand j’étais à Bordeaux. C’est mon pote, donc voilà. »

Kodjo Afanou
:

Kodjo Afanou :

« Bah, c’est vraiment un pote, mais ça reste aussi un très bon défenseur. Il mérite largement sa place. »

David Sommeil
:

David Sommeil :

« Il faut reconnaître que c’était un très bon défenseur, qui était très difficile à passer. Quand j’étais à Lorient et qu’on jouait contre Bordeaux, c’était vraiment dur d’attaquer contre lui. »

Siaka Tiéné
:

Siaka Tiéné :

« J’ai joué avec lui à Valenciennes avant qu’il aille au PSG. C’était un bon latéral. Et même si je ne suis resté que six mois là-bas, je me suis très bien entendu avec lui. »

Eduardo Costa
:

Eduardo Costa :

« Lui et Rio, ce sont deux bons joueurs, et je pense qu’ils peuvent être très complémentaires. Bon en plus, voilà, c’est des gars super avec qui je me suis très bien entendu. »

Rio Mavuba
:

Rio Mavuba :

« Rio, il a un abattage énorme sur un terrain, il joue très propre, avec de très bonnes relances. »

Pascal Feindouno
:

Pascal Feindouno :

« À Lorient, il jouait à côté de moi, en neuf et demi, et puis à Bordeaux, il était passé milieu droit. Honnêtement, je préférais quand il jouait juste derrière moi, mais bon, là je suis obligé de laisser une place pour Pauleta devant (rires).

Ulrich Le
Pen :

Ulrich Le Pen :

« Grâce à lui, j’ai beaucoup marqué. À l’époque, il m’a presque donné 60% de mes buts. C’était un très bon passeur, vraiment, je lui dois beaucoup de buts ! »

Pauleta
:

Pauleta :

« C’était un très grand buteur. De toute façon, ses qualités ont parlé pour lui, il a fait ses preuves. Lui et Lilian, ce sont des joueurs dont je me suis beaucoup inspiré, qui m’ont donné de bons conseils. »

Lilian Laslandes
:

Lilian Laslandes :

« C’est quelqu’un que j’ai toujours respecté. Pour moi, c’est un grand monsieur, quelqu’un de droit qui n’a qu’une parole. Dans le milieu du foot, c’est très rare de rencontrer des gars comme lui. »

Ulrich Ramé : « Déjà, c’est un très bon gardien, et c’est également quelqu’un que j’ai beaucoup apprécié. »

David Jemmali : « D’un point de vue des qualités, c’est un très bon joueur. Et puis pareil, c’est quelqu’un avec qui je me suis très bien entendu quand j’étais à Bordeaux. C’est mon pote, donc voilà. »

Kodjo Afanou : « Bah, c’est vraiment un pote, mais ça reste aussi un très bon défenseur. Il mérite largement sa place. »

David Sommeil : « Il faut reconnaître que c’était un très bon défenseur, qui était très difficile à passer. Quand j’étais à Lorient et qu’on jouait contre Bordeaux, c’était vraiment dur d’attaquer contre lui. »

Siaka Tiéné : « J’ai joué avec lui à Valenciennes avant qu’il aille au PSG. C’était un bon latéral. Et même si je ne suis resté que six mois là-bas, je me suis très bien entendu avec lui. »

Eduardo Costa : « Lui et Rio, ce sont deux bons joueurs, et je pense qu’ils peuvent être très complémentaires. Bon en plus, voilà, c’est des gars super avec qui je me suis très bien entendu. »

Rio Mavuba : « Rio, il a un abattage énorme sur un terrain, il joue très propre, avec de très bonnes relances. »

Pascal Feindouno : « À Lorient, il jouait à côté de moi, en neuf et demi, et puis à Bordeaux, il était passé milieu droit. Honnêtement, je préférais quand il jouait juste derrière moi, mais bon, là je suis obligé de laisser une place pour Pauleta devant (rires).

Ulrich Le Pen : « Grâce à lui, j’ai beaucoup marqué. À l’époque, il m’a presque donné 60% de mes buts. C’était un très bon passeur, vraiment, je lui dois beaucoup de buts ! »

Pauleta : « C’était un très grand buteur. De toute façon, ses qualités ont parlé pour lui, il a fait ses preuves. Lui et Lilian, ce sont des joueurs dont je me suis beaucoup inspiré, qui m’ont donné de bons conseils. »

Lilian Laslandes : « C’est quelqu’un que j’ai toujours respecté. Pour moi, c’est un grand monsieur, quelqu’un de droit qui n’a qu’une parole. Dans le milieu du foot, c’est très rare de rencontrer des gars comme lui. »

Rudy Mater : « J’avais de très bons rapports avec lui à Valenciennes, donc il faut que tu le mettes remplaçant de Jemmali. »

Sylvain Wiltord « Sylvain m’a beaucoup aidé quand je suis arrivé à Rennes. J’ai beaucoup rigolé avec lui, c’est vraiment un grand déconneur. »

Jean-Louis Leca : « C’était le gardien remplaçant de Valenciennes, un petit jeune que j’aimais bien. Je pense qu’il va bientôt exploser. Là-bas, il y a Nicolas Penneteau qui l’encadre bien, qui l’a pris sous son aile, donc je pense qu’il a tout pour devenir un très bon gardien. »

Marouane Chamakh « Je l’ai connu très jeune, quand je suis arrivé en 2002, il était déjà là. S’il méritait mieux à Arsenal ? Franchement oui, je pense. »

Koffi Fiawoo : « J’ai commencé avec lui à Lorient. Koffy, c’est vraiment mon gars, il faut absolument qu’il soit dans mon équipe. »

Fernando : « C’était un très bon milieu de terrain. Et puis, c’était quelqu’un de très sérieux, qui travaillait énormément à l’entraînement. »

Ricardo : « C’était un entraîneur qui avait la classe. Il ne s’énervait jamais, il savait dire les choses calmement. Et puis même techniquement, c’était un très bon coach aussi. »

Marius Trésor « Marius, il faut absolument que tu le mettes entraîneur adjoint, c’est un bon pote à moi (rires). »



Propos recueillis par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

fernandollorientais Niveau : CFA
les descriptions dans les noms des joueurs ! ques-c'est qu'ce travail ?
Meme si il l'indique lui meme enlevez le mot "reve" du titre ! ca va pas du tout la.
Beaucoup de joueur moyen de L1 ..
Manitas de la Bitas Niveau : CFA2
Number 1 is Carragher,
Number 2 is Carragher,
Number 3 is Carragher,
Number 4 is Carragher,
Number 5 is Carragher,
Number 6 is Carragher,

We all dream of a team of Carragher’s
A team of Carragher’s
A team of Carragher’s
We all dream of a team of Carragher’s
A team of Carragher’s
A team of Carragher’s

Number 7 is Carragher,
Number 8 is Carragher,
Number 9 is Carragher,
Number 10 is Carragher,
Number 11 is Carragher.
Le onze "copains de Darcheville" par Darcheville plutôt
C'est quoi???.... Un vieux bordeaux qui a le gout de piquette?
Pour So Foot, il compose son onze de rêve, tout en nous prévenant : « Moi, ce n’est pas une équipe de rêve, c’est avant tout une équipe de potes. » Une équipe qui a quand même de la gueule.

Lisez l'article avant de commenter inutilement.
Le mec s'il avait pu il aurait placé sa mère dans l'équipe ...
pedrolito19 Niveau : CFA2
Le premier 11 de rêve ou je vois Marouane. Je peux mourir tranquille.
vinceletah Niveau : CFA
Note : 2
C'est quand meme bizarre qu'il ait pas mis Ronald McDonald dans sa liste!
Manitas, je suis certain que ton post serait encore mieux avec l'article sur la chanson de RVP ;)
Manitas de la Bitas Niveau : CFA2
Penalty :
Ben non, le 11 de reve, c'est 11 Carragher...
Mais il doit pas y avoir beaucoup de fans de liverpool :P
Dendecuba Niveau : CFA
Euh jean claude, je suis pas sûr pour David Sommeil titulaire en défense. Ya moyen qu'il te lâche en cours de match...
Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
Note : 1
Immense respect au Darch' qui n'a fait que 6 mois à VA mais a contribué à maintenir le club, mal embarqué avec 15 points à la trève. d'ailleurs il met 3 joueurs de VA dans sa team, c'est dire s'il était impliqué. Darch>Lucas Moura
Johnny Novaque Niveau : District
au milieu et derriere y'
En même temps tu sais bien: pas de Cristiano, pas de Messi, pas de Neymar, pas de fans ;)

Sauf quand ils en remontent 3 au Milan évidemment.
Johnny Novaque Niveau : District
au milieu et derriere y'a que des blacks sauf le pen
Je reviens et je suis pas content!!! Niveau : District
Message posté par Dendecuba
Euh jean claude, je suis pas sûr pour David Sommeil titulaire en défense. Ya moyen qu'il te lâche en cours de match...


J'ai honte mais j'ai ri comme une hyène quand j'ai lu ton post!
Plasil Power Niveau : CFA
N’empêche que de voir Pauleta et Laslandes en attaque, ça rappelle de bons souvenirs aux girondins. Dire que maintenant c'est gouffran, bellion et diabaté...
Wiltord et le Darch à l'apéro, ça devait bien se marrer en tout cas!
Manitas de la Bitas Niveau : CFA2
Message posté par Penalty
En même temps tu sais bien: pas de Cristiano, pas de Messi, pas de Neymar, pas de fans ;)

Sauf quand ils en remontent 3 au Milan évidemment.


Aussi triste et desesperant que vrai
Descriptions:
"C'est un bon [poste du joueur en question], puis c'est quelqu'un avec qui je me suis bien entendu." Pour les plus chanceux, on ajoute: "Il faut absolument qu'il soit dans mon équipe!"
Sympa ce Jean-Claude.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
158 43