Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Jean-Alain Boumsong

Le Onze de rêve de Jean-Alain Boumsong

Le Havre, Auxerre, les Glasgow Rangers, Newcastle, la Juventus, Lyon et le Pana. Jean-Alain Boumsong est un homme qui a pas mal bourlingué. Forcément, au cours de ses voyages, l'homme aux yeux verts a rencontré du beau monde. À l'occasion de la visite du Elite 5 Soccer (un complexe de foot à 5 dont il est le directeur général) à Nanterre, Boum' nous a dévoilé son « super » onze de rêve. Une équipe haute en couleur avec pas mal de Bleus et un peu de Bianconeri.

Modififié

Fabien Barthez :

À son meilleur niveau, il était extraordinaire. Quand on l'avait derrière soi, on était rassuré parce que c'est quelqu'un qui parle, qui avait une vue sur le jeu qui permettait aux défenseurs d'être plus à l'aise. C'est un gardien complet.

Lilian Thuram :

Même s'il n'aimait pas ce poste, je le mets à droite (rires). Ça reste le bon vrai défenseur. Costaud, fort, qui perdait très rarement les duels, toujours très bien placé. Il pouvait être un contre-attaquant formidable. Bon, il n'avait pas la qualité de centre de Willy Sagnol, mais il était superbe. Je suis très heureux d'avoir jouer avec quelqu'un comme ça.

Jean-Alain Boumsong :

Jean-Alain Boumsong :

Ça fait un peu prétentieux, mais je vais me mettre dans l'équipe avec Marcel (rires). Je vais prendre des flèches, mais c'est pas grave.

Éric Abidal
:

Éric Abidal :

Abidal à gauche, c'est le clone de Thuram à droite. C'est quelqu'un qui est toujours de bonne humeur. Il m'appelait « Bimbamboum » et moi je l'appelais « Abidoule » . C'est un très bon joueur, mais surtout un mec formidable.

Pavel Nedvěd
:

Pavel Nedvěd :

Quand j'ai joué avec lui, il avait déjà 35, 36 ans, mais il courait comme s'il en avait 20. C'était un passionné de football, il avait faim de football comme un gamin de 16 ans. C'est un super professionnel et un bon mec aussi.

Claude Makélélé
:

Claude Makélélé :

Deux supers milieux récupérateurs comme on en voit très peu maintenant. Une expérience et des qualités de footballeurs exceptionnelles.

Patrick Vieira :

Deux supers milieux récupérateurs comme on en voit très peu maintenant. Une expérience et des qualités de footballeurs exceptionnelles.

Thierry Henry :

Il a commencé comme ça à Monaco, même à Arsenal. Il partait toujours du côté gauche pour ensuite rentrer. Je le trouvais meilleur dans cette configuration-là, en tant que milieu gauche avancé.

Zinedine Zidane
:

Zinedine Zidane :

Zidane, c'est Zidane. L'un des meilleurs joueurs de l'histoire avec Platini, Maradona et Pelé. Il n'y a rien à dire, c'est le top du top, la crème de la crème.

Alessandro Del Piero :

Un super attaquant et super capitaine. Quand je jouais à la Juve, il était déjà moins rapide, mais il marquait des buts venus d'ailleurs. Il avait une telle efficacité devant le but.

Fabien Barthez : À son meilleur niveau, il était extraordinaire. Quand on l'avait derrière soi, on était rassuré parce que c'est quelqu'un qui parle, qui avait une vue sur le jeu qui permettait aux défenseurs d'être plus à l'aise. C'est un gardien complet.

Lilian Thuram : Même s'il n'aimait pas ce poste, je le mets à droite (rires). Ça reste le bon vrai défenseur. Costaud, fort, qui perdait très rarement les duels, toujours très bien placé. Il pouvait être un contre-attaquant formidable. Bon, il n'avait pas la qualité de centre de Willy Sagnol, mais il était superbe. Je suis très heureux d'avoir jouer avec quelqu'un comme ça.

Marcel Desailly : Dans ses heures de gloire, c'était un modèle. Quand j'ai joué avec Marcel, ça s'est toujours bien passé.

Jean-Alain Boumsong : Ça fait un peu prétentieux, mais je vais me mettre dans l'équipe avec Marcel (rires). Je vais prendre des flèches, mais c'est pas grave.

Éric Abidal : Abidal à gauche, c'est le clone de Thuram à droite. C'est quelqu'un qui est toujours de bonne humeur. Il m'appelait « Bimbamboum » et moi je l'appelais « Abidoule » . C'est un très bon joueur, mais surtout un mec formidable.

Pavel Nedvěd : Quand j'ai joué avec lui, il avait déjà 35, 36 ans, mais il courait comme s'il en avait 20. C'était un passionné de football, il avait faim de football comme un gamin de 16 ans. C'est un super professionnel et un bon mec aussi.

Claude Makélélé : Deux supers milieux récupérateurs comme on en voit très peu maintenant. Une expérience et des qualités de footballeurs exceptionnelles.

Patrick Vieira : Deux supers milieux récupérateurs comme on en voit très peu maintenant. Une expérience et des qualités de footballeurs exceptionnelles.

Thierry Henry : Il a commencé comme ça à Monaco, même à Arsenal. Il partait toujours du côté gauche pour ensuite rentrer. Je le trouvais meilleur dans cette configuration-là, en tant que milieu gauche avancé.

Zinedine Zidane : Zidane, c'est Zidane. L'un des meilleurs joueurs de l'histoire avec Platini, Maradona et Pelé. Il n'y a rien à dire, c'est le top du top, la crème de la crème.

Alessandro Del Piero : Un super attaquant et super capitaine. Quand je jouais à la Juve, il était déjà moins rapide, mais il marquait des buts venus d'ailleurs. Il avait une telle efficacité devant le but.



Propos recueillis par Thomas Porlon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 heures La drôle de liste d'invités de la finale 16
Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 55 Hier à 19:43 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3 Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique